"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Cancer stade 4 terminal avec métastases guéri avec le MMS

Témoignage publié le 25 juillet 2015 et visible sur la chaine de Jim Humble (https://www.youtube.com/watch?v=WMo-zBrMHEg)

temoignage-mms-cancer-stade-4-gueri-equateur

Mark Grénon : Nous sommes en Equateur, un endroit appelé « Cababa », et c’est notre 48 ème séminaire MMS.

Joshua a un témoignage a partager au sujet de différentes choses. Il vit ici depuis 1 an et demi.

Joshua : J’ai connu le MMS par l’intermédiaire de ma partenaire qui l’utilisait, elle avait un diagnostique de cancer au stade 4 avec métastases dans les os. Elle l’a utilisé et a guéri.

Ce fut donc une expérience très profonde pour moi, bien que nous ne sachions pas vraiment comment il fonctionnait, et c’est pourquoi j’essaye d’en apprendre plus maintenant.

A l’époque elle a suivi l’ancien protocole qui était de seulement 3 prises par jour, on commençait avec 1 goutte 3 fois par jour et on essayait de monter jusqu’à 15 gouttes 3 fois par jour.

Elle était arrivée à 10 gouttes par prise 3 fois par jour, donc assez intensif, avec l’acide citrique qui rendait le tout assez repoussant.

C’est bien mieux maintenant, avec des prises plus petites mais plus fréquentes.

Nous l’utilisons aussi pour toutes sortes d’autres choses comme les abcès dentaires, les rhumes et grippes.

Ainsi nous pouvons éviter de prendre des antibiotiques !

Nous avons aussi été débarrassés de gros vers intestinaux avec le MMS1.

Nous observons donc des améliorations contre tous ces problèmes récurrents, chroniques, que nous ne savions pas comment traiter.

Comme ce que fait Kerry Rivera avec les enfants autistes, comme avec son propre fils. Et j’encourage tout le monde à lire ce qu’elle fait, avec Anréas Kalcker et Jim Humble.

Ce sont de vrais héros dans ce monde !

Donc une fois que j’ai pu voir par moi-même les horribles vers que j’ai evacués dans mes selles, j’ai compris que ces problèmes n’étaient pas réservés au tiers-monde, car aux USA aussi on en avait. Pas seulement en Afrique ou au Mexique, donc les gens sont vraiments gardés dans l’ignorance, car nous avons tous des parasites.

L’OMS le dit, ce n’est pas vraiment un secret, et même nos grands parents prenaient des fermifuges, car les oeufs de parasites sont partout, dans les chanps, dans les rues, sur les animaux, il faut donc en être conscient.

La technique que nous utilisons contre les parasites est de faire des bains avec de l’eau au MMS1 (voir la page ‘autres méthodes’). Il ne faut pas y rester plus de 15 ou 20 minutes, car sinon le corps réabsorbe les toxines que le MMS1 a éliminées.

La première fois je suis resté 1 heure et demie dans le bain au MMS, et toute la nuit j’ai eu la nausée, des éruptions cutanées, des vomissements et de la diarrhée…. et c’est là que j’ai vu ces vers nager dans les toilettes. D’habitude je ne fais pas attention à mes selles, mais à cause de cette diarrhée j’ai regardé.

Mais le plus puissant c’est vraiment les lavements intestinaux (voir la page ‘autres méthodes’), car les vers passent souvent par les intestins et c’est donc le meilleur endroit pour les avoir avec le MMS.

Kerri et Andreas ont prouvé que tous les enfants autistes traités au MMS évacuaient des grandes quantités de vers, et ils ont même publié les photos de ces vers pour chaque enfant soigné !

Ma femme avaient essayé différentes choses avant de connaitre le MMS contre son cancer, certaines étant extrêmement douloureuses, comme cette technique d’extraire les petites tumeurs directement à travers la peau.

Et quand elle a eu le MMS elle a commencé à suivre le protocole du mieux qu’elle pouvait.

Etant tous les deux docteurs nous ne désirions pas suivre les méthodes dites classiques, radiations et chimio, car nous savions qu’elles n’apportent que de la souffrance, et surtout rendent la guérison impossible.

Elle pouvait sentir son corps se débarrasser progressivement du cancer, son mélanome aux poumons, ses tumeurs au cerveau, et ses métastases dans les os.

Et nous l’utilisons pour nos enfants maintenant.

Fin de la traduciton.