"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Archive for SARM

Témoignage vidéo MMS de Joe, guéri de la SARM

Traduction de la vidéo de 2012:  https://www.youtube.com/watch?v=SV5J2zi7lV8

Joe-MRSA-Cure-Testimony-MMS-Testimonial-YouTubeSalut, Mon nom est Joe. J’ai 44 ans. Il y a six ans, j’ai contracté l’infection SARM (Staphylococcus Aureus Résistant à la Méthicilline) et je l’ai eu pendant environ deux ans, avec des poussées vraiment mauvaises, comme vous pouvez le voir sur mon pouce.

J’ai pris du MMS1, par quinze gouttes, trois fois par jour, et grâce à cela, peu à peu j’ai repoussé tous les Staphylocoques et maintenant je suis guéri.

Mais pendant que j’en prenais, vous savez les premières réactions que j’ai eues furent des réactions d’Herxheimer, qui sont dues au fait que toutes les toxines sont evacuées trop vite de votre corps. Donc je faisais un peu plus de poussées, mais elles nétaient pas trop fortes par rapport aux autres épidémies qui m’était arrivées avant.

Cela prenait environ deux ou trois jours pour repousser l’infection après une poussée. Donc, je ne l’ai pris que pendant deux mois, et depuis puis je suis complètement guéri.

Je veux dire que je n’ai jamais eu de problème depuis lors, alors que j’avais été malade pendant deux ans auparavant.

Ceci est mon témoignage MMS expliquant que j’ai été guéri de l’infection SARM.

0: 01: 02.0 Fin de la transcription

Témoignage MMS, famille guérie de la SARM !

Traduction de la vidéo de 2012: http://www.youtube.com/watch?v=_sIbJKgcZHg

mark-grenon-testimonial-2012

Mon nom est Mark Grénon et je veux vous donner mon témoignage de guérison de la SARM, qui est une infection bactérienne Staphylococcus qui mange la chair, avec le MMS.

Quand je l’ai trouvé sur Internet, il était appelé Solution Minérale Miracle. J’étais un missionnaire en République Dominicaine, j’aidais en faisant  l’interpréte pour les médecins, en aidant les chirurgiens qui venaient ici en provenance d’hôpitaux très bien connus.

Durant cette période j’ai contracté cette SARM dans un hôpital, et j’ai entendu dire qu’il y en a beaucoup aux États-Unis, les statistiques indiquent plus de 100.000 personnes chaque année attrapent ces infections à staphylocoques dans les hôpitaux, simplement en allant là-bas pour d’autres raisons, et ils finissent par contracter cette infection dite incurable.

Eh bien, quand j’ai découvert que j’avais cela, les médecins me dirent que ce sera avec moi tout le temps, et qu’ils ont certains antibiotiques très puissants comme le Keflex et Rocephin … des trucs qui (étaient) injectés après une chirurgie, avec un temps de propagation dans le corps ralenti; pour garder les infections en échec.

Quelque chose de puissant, et j’en prends. Cela m’a aidé un peu, mais l’infection est revenue.

Ces flambées venaient et pouvaient durer quatre à six semaines, de grosses épidémies, inconfortables, avec de douloureux et horribles furoncles.

Donc après avoir vérifié chaque médicament connu de l’homme, fondamentalement, nous ne pouvions pas la tenir sous contrôle.

Donc j’ai cherché sur Internet avec mes fils, qui à cette époque l’avaient aussi contractée. La Solution Minérale Miracle est apparu durant notre recherche pour un remède à la SARM, et un gars nommé Jim Humble avait écrit un livre sur ce Supplément Minéral Miracle du 21ème siècle.

Voilà comment s’appelle ce livre. J’en lis la moitié, la partie en téléchargement gratuit et j’ai pensé « c’est plein de bon sens, et ce gars dit des choses vraies». Et donc nous en avons acheté et nous l’avons essayé.

Je me suis guéri et puis finalement tous mes enfants se sont guéris aussi, puis les protocoles développés ont évolué, et on a obtienu de meilleurs résultats avec ces nouvelles technique.

Et maintenant tous mes enfants, je suis heureux de dire que j’en ai huit. Six d’entre eux plus moi-même, nous étions donc 7 adultes à avoir la SARM, et nous n’avons plus aucune crises maintenant.

Je n’ai plus eu d’éruption de SARM depuis cinq ans, mes enfants depuis quatre ans. Donc, nous donnons le crédit complet au MMS et remercions Jim Humble pour avoir découvert une technique de prise d’un sel minéral avec de l’acide citrique pour créer du dioxyde de chlore qui, je tiens à mentionner est utilisé dans les universités de l’Amérique, pulvérisé dans les vestiaires et d’autres équipements pour tuer la SARM. Ils utilisent le dioxyde de chlore.

Durant la Première Guerre mondiale l’armée américaine guérissait la gangrène au dioxyde de chlore. Après l’ouragan dévastateur Katrina à la Nouvelle Orléans, la moisissure noire apparue dans les maisons, ils ont gazé les maisons avec du ClO2 …. il avaient peur de l’anthrax.

Ainsi, il est utilisé industriellement dans le monde entier pour tuer. Il est appelé agent antimicrobien à large spectre. Il tue juste fondamentalement tout ce qui est mauvais, et donc Jim a trouvé un moyen de le produire de façon pratique, nous avons élaboré des protocoles précis maintenant.

Il est presque sans goût et une simple bouteille que vous transportez avec vous, appelé le Protocole de 1000, peut détoxifier votre corps. Et nous avons vu de nombreuses «maladies incurables», comme le SARM, que j’avais.

Et ils ont aussi guéri des herpès, le cancer, le sida. Plein de choses différentes, l’hépatite, le diabète. Et les témoignages arrivent tout le temps sur Genisis2Church.org, jimhumble.biz, mmsnews.org, où vous pouvez leslire.

Nous allons essayer de collecter plus de témoignages au fil du temps, afin que vous puissiez voir chaque type de maladie qui est guérie.

Sentez-vous libre de nous écrire et nous demander ce qui est arrivé, car cela est révolutionnaire et nous n’utilisons pas les médicaments pharmaceutiques, nous utilisons des moyens naturels et nous vous encourageons juste à rechercher par vous-même.

Votre santé est votre responsabilité. J’espère que vous l’utiliserez, et non seulement pour vous guérir de ces choses, mais aussi juste pour détoxifier votre sang, pour vous sentir mieux, avec plus d’énergie, mais aussi pour aider les autres.

Ensuite, nous pouvons changer le monde ensemble. Merci pour votre temps

0: 05: 14.6 Fin de la traduction

Témoignage MMS, Jonathan guérit de la SARM !

Traduction de la vidéo http://www.youtube.com/watch?v=gT3QWi_FQLE

mms-testimonial-jonathan-cure-mrsaBonjour à tous, mon nom est Jonathan.

Je suis ici pour vous donner mon témoignage sur la façon dont j’ai guéri de la SARM avec le MMS.

D’abord, très rapidement, je vais vous dire comment j’ai eu la SARM – comment je l’ai contractée.

En tant qu’enfant de missionnaire – nous avions l’habitude de sortir avec mon père et aider dans les hôpitaux en tant que bénévoles interprétes.

Les médecins venaient en groupes, et ils ne parlaient jamais espagnol – c’étaient des médecins américains et d’autres parties du monde, et nous interprétions pour eux dans la salle de chirurgie et nous pouvions ainsi tout voir.

Nous avons appris beaucoup de choses différentes, mais c’est par ce travail que nous avons contracté le SARM, juste parce que nous étions dans l’hôpital, l’infection était partout.

Donc, j’avais douze ou treize ans quand je l’ai eu – deux ou trois crises, pas trop, et pas trop fortes. Nous avions de bons antibiotiques, ils l’ont supprimée un peu et pendant environ deux à quatre ans, puis elle est allée en sommeil dans mon système – dans mon corps.

Quand j’ai eu dix-neuf, vingt ans, moi et mon frère sommes allés en Floride pour travailler dans une entreprise de fabrication de tentes. C’est quand nous avons vraiment, vraiment souffert de cette infevtion, parce que nous travaillions quatorze à seize heures par jour et nous étions juste surchargés par trop de travail pour nos corps, et donc nos systèmes immunitaires étaient abattus et nous étions fatigués et nous ne mangions pas bien.

Donc nous avons commencé à avoir ces crises d’éruptions cutannées.

Nous savions ce que c’était, nous savions que la SARM était de retour mais cette fois ell était vraiment mauvaise.

Nous avions … tout mon corps avait des cicatrices, des cicatrices ici et là, sur tout mon corps, mes jambes. Nous étions infecté au début c’etait comme de simples boutons, mais qui ensuite commençaient à ronger ma peau et finissaient par former des trous aussi grands que le bout de mon doigt !

Cela prenait environ trois mois, ils gonflaient beaucoup, et la douleur était horrible, je ne pouvais plus bouger l’endroit concerné.

Si c’était sur votre bras, votre bras devenait tout mou. Nous pouvions obtenir une vraiment mauvaise infection après une coupure, qui, comme nous travaillions dans cette entreprise de fabrication de tente, nous nous coupions tout le temps et nous avons donc souffert d’infections terribles.

Rien ne fonctionnait, pas d’antibiotiques spécifiques (à l’époque), rien ne prenait soin du problème, et juste environ deux semaines après avoir fait une cure d’antibiotiques, cela devenait encore pire.

Donc, ce que nous avons fait, mon père et mon frère et moi, c’est que nous avons trouvé ces infos sur internet et nous avons commandé ces MMS, ‘Solution Minérale Maître’ – on l’appelle aussi «supplément minéral miracle». Et quand ils sont arrivés, nous avons lu toutes les  infos sur ce sujet sur internet, et nous avons pensé ‘cela semble être trop beau pour être vrai’.

Nous étions désespérés, dans la douleur, travaillant toutes ces heures, un bras inutilisable, ou une jambe, et vous savez 100.000 personnes ou plus meurent chaque année de SARM aux États-Unis.

Donc, c’était une maladie mortelle et ils disaient qu’elle était incurable. C’est ce que les médecins disaient. Nous ne le croyions pas, et quand nous avons enfin eu le MMS, nous avons utilisé les anciens protocoles.

L’ancien protocole étaient de quinze gouttes, trois fois par jour. C’était le protocole contre le paludisme, mais nous l’utilisions pout tout, ne connaîssant par encore les différentes façons de traiter différentes maladies.

Donc nous avons commencé à faire ces doses élevées autant que nous pouvions en prendre, et nous avons vu que ces fortes doses de quinze gouttes nous débarrassaient de l’infection, mais pas complètement, car nous avions encore de fortes éruptions sur le corps.

Nous avons finalement entendu parlé du protocole 1000, qui consiste à prendre trois gouttes de MMS1 par heure, pendant huit heures par jour.

Après environ deux mois et demi, ce protocole 1000 m’a finalement guéri, et je peux dire que je suis totalement guéri car je n’ai pas une de crise durant les quatre dernières années.

Je suis débarrassé du SARM, et si je me coupe, ou quoi qu’il m’arrive, comme des contusions, rien ne s’infecte. Donc, je peux dire que je suis totalement guéri du SARM grâce au MMS, et c’est cela mon témoignage.

04: 49.5 Fin de la vidéo

Témoignages publiés sur le site d’un fabricant

Témoignages publiés sur le site du fabricant

Début de traduction :

Voici quelques témoignages que nous avons reçus des clients au cours des douze derniers mois :

– « Merci beaucoup …. avec le MMS j’ai guéri mon infection SARM ! » … nh (26 juin 2014)

– «J’ai été VIH positif pendant 20 ans. J’ai eu beaucoup de problèmes liés au VIH et de nombreux problèmes de santé avant le VIH. Mon plus bas nombre de T4 était de 110 il y a quelques années. J’ai eu un nombre de T4 moyen de 330-350 pendant de nombreuses années dans le passé.
J’ai commencé à prendre du MMS1 il ya quelques années. Après le MMS1 J’ai essayé aussi les capsules de MMS2 et je reste avec celles-ci depuis quelques années maintenant. Dès que j’ai commencé à prendre des capsules de MMS2 x 2 fois par jour, mon taux de T4 a commencé à monter plus haut très rapidement.
Maintenant, je garde un nombre de cellules T4 autour de 850-1100, ce qui est le nombre normal pour une personne VIH+. Je me faire tester dans tous les 3 mois, donc je peux le voir régulièrement.
Maintenant je n’ai plus aucun problème de santé lié au VIH, grâce à la prise de capsules de MMS2.
Je ne cesserai jamais de prendre des capsules de MMS2, et je commande une boîte entière quand la précédente est finie. Je le conseille à toute personne qui a des problèmes de santé, y compris le VIH. Meilleurs voeux, Attila, d’Europe  » … attila (13 juillet 2014)

– « Je prends deux capsules de thé Jiaogulan en poudre à 8-9 heures tous les matins. Je dors beaucoup plus rapidement et mieux après seulement 7 jours de prise. Merci ! » … Andreas (20 juin 2014)

– « Merci les gars, vous expédiez les commandes très rapidement. C’est impressionnant! » … Lindze (11 juin 2014)

– « J’ai commencé à utiliser le Jiaogulan quand ma tension artérielle était en train d’augmenter lentement, j’ai 74 ans. Après deux semaines ma tension artérielle a baissé et la dernière lecture était de 107/67. Je vais passer une nouvelle commande dès aujourd’hui » … Peter (26 mai 2014)

– « Merci à tous, non seulement pour le cœur et l’esprit, mais pour votre éthique professionnelle et l’impressionant service à la clientèle … » … Neil (9 mai 2014)

– «J’ai pris le MMS1 … pendant 1 mois … sans arrêt, et j’ai ressenti de telles améliorations étonnantes dans mon corps. Mon cerveau commence à travailler beaucoup mieux et les deux verrues que j’avais ont juste disparu.  » … Marie (03 mars 2014)

– «J’étais surprise par votre réponse email rapide, et je l’apprécie. C’était très instructif et rassurant de savoir qu’il ya quelqu’un à l’arrière de votre entreprise qui informe le consommateur de l’utilisation des produits. » … Archie (25 février 2014)

Fin de traduction partielle.

Il y a plein d’autres témoignages publiés sur le site internet de ce fabricant.

Témoignage de MRSA guérie en 48 heures avec le MMS !

Témoignage vidéo publié le 20 novembre 2013, sur le compte Youtube de Jim Humble

temoignage-video-mrsa-48h-2013MRSA = SARM, Staphylococcus aureus résistant à la méticilline, aussi appelé staphylocoque doré, sur Wikipedia FR

Début de traduction de la vidéo :
MRSA guérie en 48 heures – Témoignage MMS

– Mark Grénon : A nouveau je suis ici au séminaire MMS dans le Michigan, le deuxième séminaire aux USA. Voici Irme.
Elle a un témoignage de son expérience avec le MMS. C’est très important que vous ayez ces témoignages directement des individus concernés, et pas seulement par nous.

Irme : C’était en mai dernier, je faisais du jardinage et je me suis blessée au doigt. Et plus tard, lorsque mon petit fils m’a pris la main pour traverser la rue, j’ai senti une douleur à cet endroit, et j’ai pensé que c’était infecté.
Ensuite la plaie a commencée à grandir, jusqu’à devenir gigantesque. J’ai alors vaporiser du MMS dessus, mais certainement pas assez ou trop, car il y eu comme des brûlures autour de la plaie.

01mn00 : J’ai donc arrête ce traitement, et la plaie devenait tellement grande que je m’inquiétais vraiment, et c’était douloureux.
Donc je me suis dit que j’allais augmenter de plus en plus les doses par voie orale, durant ce séjour en camping, et j’ai donc reglé mon alarme pour sonner à chaque heure, en me disant que j’allais monter jusqu’à 15 gouttes, ce qui devrait suffir.

J’en suis donc arrivée à prendre 15 gouttes chaque heure, et après 48 heures l’infection était partie, toute activité s’était arrêtée, et ensuite la plaie s’est refermée.

01mn35 Mark : Avez-vous fait des examens ?

Irme : Oui, j’ai fait des analyses, et c’était une infection de MRSA (SARM), c’est mon docteur qui me l’a dit.

01mn45 Mark : C’est ce que j’ai vu avec le MMS avec les membres de ma famille. Je confirme ce qu’elle a dit, cela fonctionne très vite. Par contre elle a utilisé une dose très forte, ce qui n’est pas nécessaire, mais elle a été guérie.

02mn00 Irme : (Montrant sur sa main) Vous pouvez voir cette partie qui est décolorée. Oui ce fut guéri en 48 heures.
Oui j’en parle à d’autres personnes. Une autre fois j’ai eu une autre infection de streptocoques sous mon orteil, et j’ai aussi utilisé le MMS. C’était aussi durant une partie de camping où j’ai du l’attraper.

Mark : Vous devriez rester loin de ces endroits ! (Il rigole)

Irme : J’avais eu une année pleine de stress, donc mon système immunitaire était affaibli, et c’est probablement la raison pour laquelle je les ai attrapées.
En ce moment j’utilise le MMS, pour une amie qui a été diagnostiquée avec un cancer du sein, et c’est pourquoi j’avais toutes ces questions pour vous.

Mark : Nous aimons parler du cancer du sein car nous avons tellement de succès avec le MMS, et nous lui avons expliqué comment procéder.

Irme : Maintenant je vais pouvoir communiquer l’assurance que j’ai acquise durant l’entrainement pendant ce séminaire. Car le cancer c’est vraiment effrayant.

Mark : Oui c’est effrayant, la chimiothérapie, la chirurgie, d’avoir un sein retiré, commme Angélina Jolie qui a eu ses deux seins retirés. Vous n’avez pas besoin d’en arriver là, car il y a le MMS. Merci.

Fin de la traduction.

Je vous rappelle que déjà 80 témoignages vidéo ont été publiés sur ce compte Youtube de Jim Humble, filmés durant les séminaires MMS.

Le MMS tue les MRSA !

Extraits traduits du courriel de Jim Humble du 21 mars 2011.

mrsa-mms-jim-humble-lemineralmiracle

Bulletin technique du MMS
MRSA (Staphylococcus aureus, couramment appelé staphylocoque doré)

Les staphylococcus et staphylococcus aureus, qui sont des formes de bactéries staphylocoques résistants aux antibiotiques, se sont dramatiquement développés durant les dernières années.

Les utilisateurs de MMS devraient en savoir plus à ce sujet, et connaitre comment les prendre en charge avec le MMS.
Quand les médecins n’ont pas de succès contre les MRSA avec les antibiotiques, ils amputent.
Le MMS tue les MRSA.

Plus de 30% des individus ont des staphylocoques présents dans leurs narines, qui peuvent commencer une infection à tout moment. Plus de 19.000 personnes meurent d’infection par staphylocoque chaque année aux USA uniquement, et c’est aussi grave dans le reste du monde.
Désormais les MRSA tuent plus de personnes que le sida.

# Les statistiques : si vous attrapez des MRSA vous avez entre 11 et 80% de chances de mourir. 11% c’est déjà assez dur, mais 80% c’est outrageux. Le chiffre de 80% est ce qui arrive quand les MRSA ne sont pas traités. Les 11% correspondent à ceux qui ont attrapé la forme la plus faible de MRSA et qui ont été traités.

Différentes souches de staphylocoques ont différents taux de fatalité, mais toutes les souches peuvent tuer, et la plupart sont désormais des staphylocoques dorés (MRSA) et sont donc résistants aux antibiotiques.

# Les symptômes : une infection de MRSA commence avec des symptômes comme ceux d’une grippe. Pouvant inclure des nausées, vomissements, rougeurs sur les mains et pieds, douleurs musculaires, maux de tête, frissonnements, et même des empoisonnements du sang, des choques septiques, des gros problèmes de joints, des méningites, pneumonies, etc…

Les infections les plus communes sont sur la peau, comme des furoncles, abcès (pus sous la peau), infections aux yeux et des impétigos.

# Le traitement au MMS :
Etape 1. Commencez le protocole 1000. C’est à dire 3 gouttes de MMS activé chaque heure, pendant 8 heures. Si la personne a des nausées, réduisez le nombre de gouttes. Il faut toujours rester sous le seuil de nausée ou vomissement. Donnez une dose chaque heure, même si la dose supportée est toute petite, même ½ goutte par heure.

Eliminez les MRSA peut prendre de 1 semaine à 2 mois environ, mais en moyenne ça prend 2 semaines.

Etape 2. Tuer les MRSA avec le dioxyde de chlore : le gaz dioxyde de chlore est probablement le plus efficace des anti-microbes. Il détruit la bactérie MRSA par contact.

Jim propose cette méthode : Prenez un verre pour y mélanger 6 gouttes de MMS (6 de MMS + 6 d’acide citrique à 50%). Et placez immédiatement le haut du verre sous la zone infectée, les bords du verre au contact de la peau, et pour permettre au gaz ClO2 généré d’entrer en contact avec l’infection.

N’attendez pas le temps d’activation habituel, positionnez le verre tout de suite sous/sur la plaie. Attention de ne pas mettre le MMS activé liquide en contact avec l’infection. Ici on veut que le gaz seul agisse sur l’infection. Regardez le verre se remplir du gaz jaune qu’est le dioxyde de chlore.

Ce gaz va lentement pénétrer la peau. Au contact de l’infection, laissez le gaz de MMS s’écouler en même temps qu’il dissout le pus en une solution liquide. Le trou de l’abcès ainsi désinfecté avec le MMS guérira très rapidement. Cela ne cause pas de douleurs.

NE GARDEZ PAS LE VERRE EN PLACE PLUS DE 5 MINUTES, QUOI QU’IL ARRIVE.
Si vous maintenez le verre en place pendant plus de 5 minutes le gaz commencera à brûler la peau et cela prendra bien plus longtemps à guérir. Ne brûlez pas la peau.

Si votre première application ne détruit pas complètement les MRSA, vous pouvez attendre 4 heures et le faire à nouveau. Ne le refaite pas immédiatement, car vous brûleriez la peau et aggraveriez la situation. Il faut laisser 4 heures à la peau pour récupérer avant de recommencer.
Il est bon de couvrir les zones déjà traitées avec de la vaseline et un bandage.

Une autre option et de vaporiser du MMS prêt à boire sur les zones infectées, plusieurs fois par jour.

Donc pour résumer ; le protocole 1000 par voie orale + les séances de contact avec le gaz ou la vaporisation de MMS prêt à boire sur la zone infectée :

Plus d’info sur les staphylocoques Wikipedia fr : http://fr.wikipedia.org/wiki/Staphylococcus_aureus_résistant_à_la_méticilline