"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Nouvelle méthode, le CDH, ou l’activation lente du MMS1

Extrait de la newsletter de Jim Humble du 04 Janvier 2014.

cdh-mms-newsletter-jim-humbleBonjour,
Laissez-moi tout d’abord vous souhaiter une superbe année 2014, pleine de vie et de santé !

Nouvelle année, nouvelle méthode pour préparer le MMS1.
Les membres de l’organisation caritative de Jim Humble continuent à rechercher de nouvelles méthodes pour combattre les maladies.
Ils ont trouvé une nouvelle méthode pour activer le MMS1, qui a certains avantages sur les 2 autres méthodes.

Pour rappel, il existe donc désormais 3 méthodes principales de préparer le ClO2, le bioxyde de chlore, le principe actif du MMS1.
Ci-dessous je mentionne aussi le MMS2, pour lister tous les produits découverts par Jim Humble sous l’appelation « MMS ».

1- Le MMS 1 de base : La méthode d’activation rapide : 1 goutte de MMS1 (chlorite de sodium) dans un verre sec + 1 goutte d’acide citrique à 50% + 20 secondes d’activation avant d’ajouter l’eau dans le verre.
On attend que le MMS1 + l’acide citrique deviennent marron/jaune avant d’ajouter l’eau pour boire ou utiliser le tout.

2- Le CDH : La méthode d’activation lente (c’est la nouvelle méthode publiée aujourd’hui) : On met du MMS1 (chlorite de sodium) et de l’acide activateur dans une bouteille pleine d’eau, on secoue et on laisse activer pendant au moins 12 heures dans un endroit sombre.
Ensuite on utilise ce liquide sans nouvelle activation, à raison de 1ml équivalent à 1 goutte de MMS1 de base. Voir tous les détails ci-dessous

3- Le CDS : La méthode plus compliquée, mais qui donne un bioxyde de chlore 100% pur : on active du MMS1 et on transfert le gaz ClO2 vers de l’eau dans laquelle il se dissout, et on obtient ainsi une solution pure de ClO2 sans acide dedans.
Il existe plusieurs façons de produire le CLO2, voyez les différentes photos et vidéos sur la page « CDS » du site internet.

4- Le MMS 2 : Le MMS2 est un produit différent du MMS1, il se présente en poudre ou en capsules et non pas en liquide, et son principe actif est l’acide hypochloreux, HOCl.
La poudre de MMS2 est de l’hypochlorite de calcium, Ca(ClO)2, qui se transforme en acide hypochloreux, HOCl, au contact du liquide présent dans notre estomac. Voyez la page MMS2 sur le site.

(Remarquez que le ClO2 peut être appelé par les deux termes suivants qui sont équivalents : bioxyde de chlore = dioxyde de chlore)

Conclusion : Le nouveau CDH est plus efficace que le MMS1 de base et moins ‘dur’ pour l’estomac, tout en étant beaucoup plus simple à fabriquer que le CDS.
Ce nouveau CDH semble donc avoir le meilleur rapport simplicité/efficacité, le juste milieu entre MMS1 de base et CDS.

Début de traduction :

# Une nouvelle méthode d’activation du MMS1.

Scott McRae et Charlotte Lackney ont travaillé de longues heures sur des méthodes alternatives pour préparer les MMS. Kerri Rivera a aussi participé à prouver que le CDH est très efficace pour les enfants et personnes autistes.
Le CDH veut dire « Chlorine Dioxyde Holding solution », en Français = liquide/solution retenant le dioxyde de chlore

Alors que le CDS ne contient pas de résidus d’acide ni de chlorite dans le produit fini, le CDH en contient un peu, ce qui le rend plutôt équivalent au MMS1 de base.
La différence principale entre le MMS1 et le CDH, c’est que le chlorite de sodium est laissé beaucoup plus longtemps en contact avec l’acide, ce qui réduit beaucoup la quantité de produit non activée dans le produit final.
Donc, comme le CDH est activé plus complètement, il cause très peu, voir pas du tout de problèmes gastriques (pour ceux qui en auraient).
De plus, si vous préparez le CDH avec de l’acide chlorhydrique à 4% au lieu de l’acide citrique à 50%, le goût est encore meilleur.

(Note : pour ceux qui ont encore un problème avec le goût du MMS1/CDH, vous pouvez ajouter de la stévia liquide, c’est compatible avec le MMS1)

# Voici quelques avantages du CDH sur le MMS1 :
De nombreuses personnes disent avoir de meilleurs résultats avec le CDH.

1- Le goût est meilleur
2- Il est beaucoup moins dérangeant pour l’estomac
3- Une fois préparé il n’y a plus besoin d’activation, et il peut se garder plusieurs semaines prêt à utiliser, au frigo
4- Il offre de meilleurs résultats

# Faire du CDH avec une bouteille
Le CDH est très simple à préparer, quelle que soit la quantité désirée.

On utilise 22 parts d’eau + 1 part de MMS1 (chlorite de sodium) + 1 part d’acide activateur (acide citrique à 50% ou acide chlorhydrique à 4%)

Voici comment préparer simplement 240ml de CDH :

Ajoutez les éléments suivants dans l’ordre annoncé, dans une bouteille en verre de 250ml à 300ml, ayant un bouchon en plastique bien étanche.

1- 220 ml d’eau purifiée (de l’eau distillée est le mieux, mais de l’eau plate en bouteille ou d’Osmose Inverse est aussi utilisable)
2- 10 ml de MMS1 (bouteille de chlorite de sodium)
3- 10 ml d’activateur, acide citrique à 50%, ou d’acide chlorhydrique à 4%.
Il est important de ne pas mélanger le MMS1 et l’activateur avant d’ajouter l’eau, c’est pourquoi on met l’eau en premier, puis on ajoute les 2 ingrédients dans l’eau.
4- Refermez immédiatement la bouteille, de façon à ce que le gaz de ClO2 produit ne puisse pas s’échapper.
5- Secouez la bouteille pour bien mélanger les ingrédients, et secouez-la 1 ou 2 fois de plus plus tard.
6- Placez la bouteille dans un endroit sombre à température ambiante (22 Celsius / 72 Fahrenheit). Quelques degrés de plus sont acceptables.
Laissez activer pendant au moins 12 heures, et au moins 24 heures si l’endroit est plus froid.
7- Après cette période d’activation, placez votre bouteille de CDH dans le refrigérateur (si vous en avez un) pendant environ 1 heure pour refroidir la solution (en-dessous de 10 Celsius / 50 Fahrenheit)

(Note : Si le CDH est refroidi de la sorte, il y aura moins de gaz de ClO2 qui s’échappera lors de l’ouverture de la bouteille.
Aussi, faites attention à ne pas exposer le CDH à la lumière du soleil, directe ou indirecte, et conservez-le donc au frigo ou dans l’ombre)

8- Une fois que votre CDH a été refroidi, il est prêt à utiliser, et se conservera plus d’une semaine, sans aucune activation supplémentaire nécessaire.

Chaque 1 ml de CDH contient l’équivalent d’une goutte de MMS1 de base, donc vous pouvez doser comme auparavant, en remplaçant simplement le nombre de gouttes par le nombre de ml.

Exemple comparatif de dosage :
– Avec le MMS 1 de base, vous activez 3 gouttes de MMS1 avec 3 gouttes d’acide et vous attendez 20 à 30 secondes avant d’ajouter l’eau.
– Avec le nouveau CDH, vous mettez 3 ml de CDH dans un verre et ajoutez l’eau directement.

Fin de traduction. Bien à vous, JT.