"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Nouvelles concernant l’autisme et le MMS

Témoignage extrait de la newsletter de Jim Humble du 28 Avril 2011.

Nous avons d’excellentes nouvelles concernant le MMS et l’autisme
Voici une lettre que j’ai reçue de Kerri, qui travaille avec des enfants autistes. J’ai pensé que vous aimeriez la lire.

« Et bien j’ai été une femme très ocupée durant les 3 derniers mois. Nous avons visité mon ami Jim Humble au milieu de Février, ce qui fut un rêve qui se réalisa enfin.
A ce moment j’avais déjà plus de 130 enfants. Après cette visite nous avons suivi une conférence à Porto Rico sur les approches biomédicales utilisées pour récupérer les enfants autistes.

Directement après Porto Rico je suis allée au Vénézuéla, où tout le monde était très excité à propos du MMS, et des possibilités de sortir de l’autisme avec un coût de seulement quelques centimes par jour.
Durant mon passage au Vénézuela, j’ai pu apprendre à 4 médecins les protocoles que j’utilise dans ma clinique, et partager ma présentation sur « Le MMS pour les désordres de l’autisme », à une conférence de 750 personnes.
Autant dire que ce furent des moments très excitants ! Dans les jours qui suivirent la conférence j’ai pu consulter 176 familles sur les protocoles biomédicaux individuels, incluant le MMS.

Depuis la conférence, il y a eu encore plus d’intérêt pour le MMS en Amérique Latine. En particulier, j’ai beaucoup de familles que j’aide en Espagne.
J’imagine que l’information circule, et un des 2 médecins soignant l’autisme en Espagne avec le MMS, m’a contactée pour me demander de partager mon protocole avec elle.

La bonne nouvelle est qu’elle va l’utiliser. Son idée est de l’appliquer comme anti-levure contre la candida. Toutefois le MMS ne connait pas de limites, et tuera tous les autres pathogènes en même temps.
Donc, sincèremment, ce qu’elle croit faire avec le MMS n’est pas très important, car elle fera bien plus que ce qu’elle peut imaginer.

En associant le MMS avec la diététique, et peut-être juste quelques suppléments, ce médecin devrait pouvoir guérir certains de ses enfants malades.

Sur le plan financier, quand les médecins comme elle commencent à avoir des résultats, ils gagnent en retour d’avoir plus de clients, ce qui représente aussi plus d’argent. Donc les résultats et les revenus sont une situation doublement gagnante, et en echange l’humanité y gagne aussi car nous devenons tous en meilleur santé.
J’espère faire une conférence gratuite en Espagne avant la fin de l’année, à propos de l’approche biomédicale pour guérir les enfants atteints d’autisme. Je sais qu’un autre docteur utilise le MMS en Italie. Peut-être que l’Europe menera la bataille pour avoir le MMS accepté comme traitement biomédical standard, et ensuite les USA suivront.

Les docteurs traitant les enfants autistes aux USA avec le MMS sont très surveillés par la FDA. Toute action trop « alternative » pourrait faire perdre sa license à un médecin. Et ces gens ont leurs propres familles à nourrir. Ils doivent donc marcher sur une ligne très fine. C’est triste de voir cela, car ce que veulent ces super docteurs pour leurs patients, n’est rien d’autre qu’une guérison, et la plus rapide possible. Et si cela pouvait être rapide et bon marché, ces docteurs seraient contents aussi. Malheureusement ils ont de telles règles strictes à suivre que cela rend leur travail trop dificile.
J’espere que nous pourrons faire des essais cliniques en double aveugle avec le MMS contre l’autisme. Je pense qu’il serait facile de mesurer la différence.

Côté pratique, beaucoup de parents qui ont leurs enfants sous MMS, en prennent eux-mêmes, souvent par nécessité pour guérir des problèmes immunitaires. Ils me demandent « Puis-je aussi prendre du MMS ? Je souffre de … ». Bien sûr je les renvoie toujours aux protocoles de Jim, et sans échec, dès la première semaine, je reçois un courriel avec toutes sortes d’histoires miraculeuses racontant « comment ma fybromialgie est partie », « le sens du goût de mon mari est revenu », « comment mon zona est parti », « le diabète de ma mère est sous contrôle ».
Ces histoires et beaucoup d’autres, proviennent de familles qui avaient un enfant autiste. Pas besoin de dire que l’enfant malade va beaucoup mieux et fait toutes sortes de « premières fois ».

kerri-rivera-mms-autisme-jim-humbleAu minimum il y a 400 enfants atteints d’autisme qui sont en progrès, merci au MMS. Ceci s’ajoute à tous les autres enfants que ces médecins soignent avec le MMS. Le total, en incluant les membres des familles, devrait être facilement au dessus de 1000.

Le futur est brillant, maintenant que de nombreux médecins et soigneurs ont les informations concernant le MMS et comment l’utiliser. Je pense que ces gens qui voient beaucoup d’enfants malades sont un lien important qui pourra réduire le fossé entre médecine « alternative » et « allopathique », amenant finalement le MMS au grand public.

J’espère que nous avons dans les mains la pièce manquante au puzzle de l’autisme, car cela semble vraiment être le cas. Deux enfants de plus ont perdu leurs diagnostique d’autistes, ce qui fait un total de 5 enfants déjà guéris de l’autisme depuis que j’ai commencé à utililser le MMS en Août 2010. Ils n’ont pas tous récupéré, mais tous vont mieux qu’auparavent, et c’est un excellent début.

Maintenant je reçois plus de 100 courriels par jour de gens utilisant mon protocole de MMS. Parfois nous augmentons la dose, la diminuons ou restons à la même dose. Nous utilisons des protocoles que d’autres familles et moi avons mis au point, on ajoute des lavements et certains éléments de temps pour les prises orales.

Le plus récent protocole qui reçoit beaucoup d’attention est le 72/2. C’est une dose de MMS toutes les 2 heures pendant 72 heures sans arrêt pendant la nuit. Donc les parents réveillent l’enfant toutes les 2 heures pour administrer la dose de MMS. Nous avons vu des progrès remarquables avec ce protocole 72/2.

Un autre protocole est le 12/2. C’est prendre le MMS pendant 12 jours d’affilé, et ensuite arrêter pendant 2 jours. De cette façon les pathogènes vivant dans les intestins vont s’exposer durant les 2 jours de repos, et ensuite nous les attaquons avec une autre période de 12 jours de MMS. De cette façon nous éradiquons progressivement tous les pathogènes jusqu’à ce qu’il n’en reste plus un seul. Quand nous curons les intestins, nous curons l’autisme.

Les lavements au MMS ont aussi montré de grandes améliorations pour les enfants dans ce cas. Les familles qui pratiquent les lavements au MMS voient plus de communication par le language, et ont en général moins de problèmes de comportement, et moins d’activité stéréotypée.

C’est toujours bien de travailler en équipe pour essayer les nouveaux protocoles MMS ou tout autre protocole. Moi ou par exemple d’autres personnes qui ont déjà utilisé le MMS, savons comment éviter les réactions d’Herxheimer et ce à quoi elles ressemblent. Souvent la route vers la guérison est pavée d’inconforts, mais à la fin, ça en vaut la peine.

L’autisme signifie que votre enfant a des virus, des bactéries, la levure candida, des inflammations, des métaux lourds et des allergies. En parlant de façon allopathique, vous auriez besoin d’une pharmacie entière pour tuer tous ces pathogènes, mais avec le MMS, tout ce dont vous avez besoin est une petite goutte de ce que mon mari appelle « eau bénite », et la guérison est en chemin.

Je pense moi-même que le MMS et la guérison de l’autisme sont dans leur enfance, et je me demande ce qu’ils seront dans 25 ans. Pourront nous enfin reconnaitre publiquement ce qui cause l’épidémie d’autisme, et l’arrêter ?
Devrons nous cacher nos rations de MMS aux autorités qui disent que nous ne pouvons pas utiliser le MMS ?
Cette dernière pensée me donne des frissons, un oxydeur sans dangers, mais en même temps assez fort pour guérir l’autisme ?

Il est possible de penser qu’il pourrait être mis hors de portée d’une mère qui a besoin de guérir son enfant de cette dévastation. Essayons de faire en sorte que cela n’arrive pas, et que chaque personne que nous connaissons prenne du MMS.
Guérir l’humanité commence avec moi et avec vous. Nous pouvons le faire, mais nous avons besoin de le faire ensemble. »

Meilleurs voeux,
Kerri Rivera Mon site internet en Espagnol