"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Archive for août 2012

MMS1 pour sa mère qui était clouée au lit

drapeau-tanzanieExtrait de « 65 guérisons avec le MMS de Jim Humble, » un document envoyé en Octobre 2011, du Zanzibar par Mr Daud John Kiango (David)

Pardon pour le retard dans sa publication, je viens de le retrouver ! Traduit par JT

65 guérisons du MMS! (Paludisme, VIH, hypertension artérielle, invalides cloués au lit, rhumes et grippes, impuissance, etc)

Salutations. Voici une liste de personnes que j’ai déjà guéries, si vous avez besoin des numéros de téléphone et des contacts laissez-moi savoir s’il vous plaît …..

## Cas 4, 5 :. Richard Mandara, un ami de la famille que nous connaissons à travers les Bahaïs à Dar es Salaam (Tanzanie) qui a une formation de chimiste.

Il a commencé par utiliser le MMS sur lui-même pour guérir un rhume qui le dérangeait. Il fit remarquer que ce fut comme prendre son corps et l’emmener à l’entretien, comme lorsqu’on prend sa voiture chez le garagiste pour avoir l’huile usagée et les filtres remplacés.

Depuis il a aidé à guérir plusieurs personnes. L’histoire la plus amusante concerne sa mère âgée, qui vit à quelques kilomètres de son domicile. Sa mère était clouée au lit, car ses jambes ne lui répondaient plus, et elle n’avait pas quitté sa maison depuis des années.

Un jour, Richard sort de sa maison et marche dans la rue, c’était quelques jours après avoir mis sa mère sous MMS, et la voit marcher vers lui de façon énergique, sans aucune aide.

Il lui demande ce qui se passe et elle lui répond qu’elle avait envie d’aller faire un tour aujourd’hui, et qu’elle venait lui rendre une visite.

Le numéro de téléphone de Richard est le +255227827xxxx, si vous désirez vérifier mon histoire et en savoir beaucoup plus, directement de lui.

Il est venu me voir pour obtenir beaucoup d’autres bouteilles de moi, et il est plus que probable qu’il aura bientôt son propre approvisionnement.

masais-lac-natron1-300x200

Richard a également souligné que les Masaïs utilisent un sel volcanique naturel qu’ils ajoutent dans une soupe de chèvre, une fois par an, durant un de leurs festivals autour du lac Natron, qu’ils appellent KLORITI (CHLORITE et KLORITI – est-ce une coïncidence ?) dans leur langue Masaï.
Plus de détails à suivre dans un autre récit amusant que je compte poster bientôt ….. David

MMS contre gale du chien

Témoignage francophone du 25 août 2012

Bonjour,
Permettez-moi de vous faire part de notre heureuse expérience avec le MMS lorsque notre petit chien de 4 mois a souffert de la gale sarcoptique.

gale-sarcoptique-chiengale-chien-gueri

Cette maladie est envahissante, car son parasite vit dans l’épaisseur du derme du chien où il construit de véritables galeries. Il en résulte une dermatite avec érythème, papules, alopécie et croûtes hémorragiques.  La peau se desquame et dégage une odeur caractéristique de graisse rance.  Les lésions causées par le parasite se doublent de celles que le chien se procure lui-même en se démangeant intensément.

Notre chien souffrait énormément de cette situation.  Nous nous sommes rendus chez le vétérinaire, afin d’avoir confirmation du diagnostic.  En guise de thérapie conventionnelle, ce professionnel nous a conseillé un acaricide, que nous avons décidé de ne pas donner parce qu’il nous semblait trop agressif.

Par contre, de retour à notre domicile, nous avons commencé à donner des bains à base de 20 gouttes de MMS activé. Jour après jours, avec beaucoup de patience et de foi, nous avons baigné notre chien.  Les premiers signes de guérison se sont annoncés très vite.

Toutefois, le parasite pond des œufs et les larves devaient être à leur tour être éradiquées pour perpétuer le processus de guérison.  Nous avons donc continué les bains pendant plus de 15 jours, afin de couvrir la période d’incubation et l’éclosion des œufs.

Après 2 semaines d’immersion totale dans un bain de MMS, notre chien a commencé à ne plus se gratter.  Ses poils arrachés par les grattages compulsifs ont commencé à repousser. C’est ainsi que la gale sarcoptique a pu être reléguée dans la malle aux souvenir.

Aujourd’hui, nous tenons à vous remercier, ainsi que Monsieur Jim Humble, de nous avoir permis, grâce à votre travail, votre dévouement et votre ténacité de bénéficier des joyaux qu’offrent le MMS.

Merci à vous, merci à la vie de nous permettre de rester en vie mais surtout en santé grâce aux vertus du MMS !
Je vous souhaite une très belle route sur des chemins novateurs qui s’ouvrent devant chaque personne qui souhaite s’y engager.

Chers lecteurs, vous qui doutez, essayez le MMS, il faut le voir pour le croire !  Le MMS est un produit bon marché, sans effets secondaires.  Le MMS fait des miracles au quotidien pour les humains, les animaux et même les plantes du jardin !

N’attendez plus pour utiliser le MMS.  Le doute et la suspicion tuent.  Par contre, l’espoir et l’amour guérissent tout. Alain. Belgique

Le CDS fait super facilement !

Bonjour,
Voila le moyen le plus simple et économique defaire mon CDS quotidien, cela me prend seulement 5 minutes.
J’utilise une petite bouteille en plastique souple (un mini biberon pour chat), dans lequel je fait un trou pour y insérer la paille dans laquelle je souffle pour pousser le ClO2 produit durant la réaction du MMS1 avec l’acide citrique.

Le gas miraculeux sort du biberon par la tétine autour de laquelle j’ai emboité une paille. Une deuxième paille emboitée dans la première me permet d’envoyer le gaz jusqu’au fond de la petite bouteille d’eau minérale. Le gaz se dissout dans l’eau durant sa remontée vers la surface.
cds-fait-facilement-jim-humble1
L’eau minérale devient jaune rapidement. Je souffle jusqu’à ce que le mélange MMS1 + acide perde sa couleur, déterminant que tout le ClO2 a été dégagé.

Etant en voyage dans un pays avec beaucoup de paludisme et de fièvres parasitaires diverses, je peux ainsi faire ma dose quotidienne de maintenance/prévention très simplement. Je ne prends aucun autre produit que le MMS1, et cela depuis des années avec succès.

Je mets donc 10 gouttes de chaque dans le biberon, et je souffle jusqu’à la fin de la réaction.
Je sais ainsi qu’il y a environ l’équivalent de 10 gouttes de MMS activé dans la bouteille d’eau (ainsi je n’ai pas besoin de bandelettes de dosage).

Je peux faire la même chose avec 30 gouttes ou plus, mais dans ce cas je me procure une petite pompe à air d’aquarium (le plus petit modèle suffit toujours), car souffler pour 10 gouttes c’est faisable, mais pour 30 gouttes ou plus c’est épuisant. Je suppose qu’en cas d’urgence on pourrait aussi utiliser une pompe à vélo.

Attention de bien pincer la paille de soufflage lorsque vous prenez votre respiration afin de ne pas aspirer trop de ClO2. Un peu de ClO2 dans les poumons c’est très positif, mais trop cela produit des brûlures des muqeuses très sensibles du nez et des bronches.

Donc pas besoin de chauffer le biberon contenant le MMS activé, ni de refroidir la bouteille d’eau où le CDS se dissout. Cette méthode est SUPER SIMPLE et pourtant très efficace.
Une photo valant 1000 mots, je vous en joins une ! JT.

Cloué au lit à cause de ses jambes, debout avec le MMS !

drapeau-tanzanie65 guérisons du MMS! (Paludisme, VIH, hypertension artérielle, invalides cloués au lit, rhumes et grippes, impuissance, etc)

Salutations. Voici une liste de personnes que j’ai déjà guéries, si vous avez besoin des numéros de téléphone et des contacts laissez-moi savoir s’il vous plaît …..

## Cas 1, 2, 3. Baba-Bakari, un homme âgé qui était notre aide-ménagère à Dar es Salaam (Tanzanie) quand j’étais un jeune garçon.

Il était cloué au lit à cause de ses jambes qui lui faisaient défaut, il souffrait aussi de pression artérielle trop élevée. Il a commencé de petites doses de MMS et s’est plaint que le MMS lui faisait ressentir comme des brûlures dans les jambes, et ne voulait plus l’utiliser.

Mais durant le troisième jour, cette douleur a disparu et il pouvait commencer à se lever et marcher sans aucune aide.

Les progrès continuent et il me supplie de lui donner plus de MMS pour guérir son neveu atteint du VIH. Dans sa famille plusieurs autres personnes ont également été complètement guéries du paludisme et d’autres maladies.

Mon histoire peut être vérifiée en appelant la famille qui ne parle malheureusement que le Kiswahili. (tél +25568371xxxx)

Jiogoulan contre cancers

Etudes scientifiques 6 à 10 :
Traductions de la page officielle de la Librairie Nationale Américaine des Instituts de Médecine et de Santé

img-jiaogulan-cancer-jeune-feuilleLe Jiogoulane tue les cancers, voici des preuves scientifiques !

Saviez vous que des dizaines d’études scientifiques ont été menées sur le thé Jiogulan, et que des effets spectaculaires et importants ont été découverts ?

En lançant une recherche sur le site officiel des publications médicales PuMed (l’adresse se termine par .gov, c’est donc un site du gouvernement Américain), avec les mots « Jiaogulan cancer », j’ai obtenu 41 résultats d’études scientifiques. Faites la recherche vous-même en cliquant ici.
Cela vous prouve bien que les scientifiques sont très intéressés par cette herbe « d’immortalité », le Jiogoulane tue bien les cellules cancereuses de toutes sortes !

6 # Cancer du foie :
Titre : Préparation de caroténoïdes et de chlorophylles de Gynostemma pentaphyllum. Makino et leur effet antiprolifératif sur des cellules d’hépatome.
De Decembre 2010 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20946022

Extraits : Une méthode de chromatographie pour l’isolement des caroténoïdes et des chlorophylles de Gynostemma pentaphyllum, une herbe traditionnelle chinoise, a été développée pour évaluer leurs effets anti-prolifératifs sur les cellules d’hépatome Hep3B.

Les deux fractions de caroténoïde et de chlorophylle, ainsi que la lutéine et la chlorophylle A, selon les normes de 50-100 pg/ml, ont été efficaces contre les cellules cancereuses Hep3B, avec une réponse dans l’ordre de grandeur suivant: caroténoïde > chlorophylle > lutéine > chlorophylle A.
Pour tous les traitements, le cycle cellulaire a été arrêté dans la phase G0/G1, avec des cellules Hep3B faisant l’objet d’une nécrose ou d’une apoptose.

7 # Cancer du côlon et radicaux libres :
Titre : Composition chimique de 5 échantillons commerciaux Gynostemma pentaphyllum (Jiaogoulan) et leur piégeage des radicaux libres, ainsi que leurs propriétés antiproliférative et anti-inflammatoires.
D’Octobre 2010, http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20939605

Extraits : Cinq échantillons de Gynostemma Pentaphyllum (GP, Jiaogoulan) ont été étudiés et comparés pour leurs compositions chimiques et leurs effets antioxydants, anti-prolifératifs (anti-cancer) et anti-inflammatoires.
Ces extraits ont tous montré une importante capacité de piégeage des radicaux libres. Les extraits à 100% d’éthanol ont également montré une inhibition dose-dépendante forte sur IL-6 et sur l’expression Ptgs2  de l’ARNm, et une faible inhibition de l’expression d’ARNm TNF-?.

En outre, le GP1 avait la plus forte activité anti-proliférative à 3,2 mg équivalent/ml de concentrationsur les cellules humaines HT-29 du cancer du côlon.

Les résultats de cette étude seront utilisés pour promouvoir l’utilisation du Jiaogoulan (G. pentaphyllum)pour améliorer la santé humaine.

8 # Cancer du sang, leucémie :
Titre : étude expérimentale sur les effets antileucémiques de gypenosides in vitro et in vivo.
De Mars 2011, http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20702487

BUT : Les gypénosides (Gyp) trouvés dans le Gynostemma pentaphyllum Makino (Jiaogoulan), ont été utilisés comme médicament traditionnel depuis des siècles, et ont fait preuve de divers effets pharmacologiques, y compris des effets antileucémiques in vitro et in vivo.

Dans la présente étude, les Gyp ont été utilisés pour examiner les effets sur la viabilité des cellules, du cycle cellulaire et de l’induction d’apoptose in vitro. Ils ont été administrés dans le régime alimentaire de souris injectées avec des cellules cancereuses WEHI-3 in vivo.

RESULTATS : Les Gyp ont inhibé la croissance des cellules cancereuses WEHI-3. Ces effets ont été associés à l’induction de l’arret G0/G1, de changements morphologiques, fragmentation de l’ADN, et une augmentation de sous-phase G1.
Les Gyp ont favorisé la production d’espèces d’oxygène réactives, l’augmentation des niveaux de Calcium(2+), et induit la dépolarisation du potentiel de la membrane mitochondriale. Les effets des Gyp étaient fonction de la dose et du temps.

En outre, les Gyp ont augmenté les niveaux de protéine pro-apoptotique Bax, réduit les niveaux de protéines anti-apoptotiques des Bcl-2, et stimulé la libération de cytochrome c, AIF (facteur d’induction d’apoptose), et Endo G (endonucléase G) à partir des mitochondries.
Les niveaux de GADD153, GRP78, ATF6-alpha, et ATF4-alpha ont été augmentés par les Gyp, résultant en stress ER (réticulaire endoplasmique) dans les cellules cancereuses WEHI-3.

La consommation orale de Gyp a augmenté le taux de survie des souris injectées avec des cellules WEHI-3, utilisées comme modèle de leucémie chez les souris.

CONCLUSIONS: Les résultats de ces expériences fournissent de nouvelles informations sur la compréhension des mécanismes que les Gyp induisent sur l’arrêt du cycle cellulaire et l’apoptose in vitro, et dans un modèle animal in vivo.

9 # Cancer de la bouche :
Titre : Les Gypénosides causent des dommages de l’ADN et inhibent l’expression des gènes de réparation d’ADN des cellules cancéreuses SAS.
De Juin 2010, http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20555000

Extraits : Les Gypenosides (Gyp) sont les principaux composants de Gynostemma pentaphyllum Makino (Jiaogulan), une plante de la médecine chinoise.

Récemment, les Gyp ont été montrés comme induisant l’arrêt du cycle cellulaire et l’apoptose dans de nombreux lignées cellulaires cancéreuses humaines.

Cependant, il n’existe aucune information disponible pour répondre aux effets des Gyp sur les dommages de l’ADN et la réparation de l’ADN associée à l’expression des gènes dans les cellules humaines du cancer de la bouche. Par conséquent, nous avons examiné si les dommages de l’ADN induits par les Gyp, par l’expression des gènes et la réparation de l’ADN dans les cellules humaines orales SAS cancer.

Les résultats de cytométrie en flux ont indiqué que les effets cytotoxiques induits par les Gyp conduisent à une diminution du pourcentage de cellules SAS viables. Les résultats de test ont révélé que l’incubation des cellules SAS en présence de Gyp, a conduit à une migration plus longue de l’ADN, en comparaison avec le contrôle, et cet effet était dose-dépendant.

Les résultats de l’analyse PCR en temps réel indiquent que le traitement des cellules SAS avec 180 mug/ml de Gyp pendant 24 heures, conduit à une diminution de 14-3-3Sigma, des protéines kinase (DNAPK), ADN-dépendante, sérine/thréonine, p53, de l’ataxie télangiectasie muté (ATM), de l’ataxie-télangiectasie et Rad3 liée (ATR), et de l’expression  de l’ARNm du gène du cancer du sein 1 (BRCA1).

Ces observations peuvent expliquer la mort des cellules cancereuses SAS provoquée par les Gyp.Pris dans leur ensemble, il s’agit des dommages d’ADN induits par les Gyp, et de l’inhibition de l’expression des gènes associés à la réparation d’ADN dans les cellules cancéreuses SAS in vitro chez l’homme.

10 # Cancer de la bouche :
Titre : Les Gypénosides inhibent la migration et l’invasion des cellules cancéreuses SAS du cancer de la bouche, par l’inhibition de la métalloprotéinase matricielle-2 -9 et de l’urokinase-plasminogène par ERK1 / 2 et des voies de signalisation NF-kappa B.
De Mai 2011, http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20511288

Extraits : Les Gypénosides (Gyp) trouvés dans Gynostemma pentaphyllum Makino 9Jiaogoulan), ont été utilisé en médecine traditionnelle dans la population chinoise depuis des siècles et sont connu pour avoir divers effets pharmacologiques, y compris anti-prolifératifs et anti-cancer.

Toutefois, les effets des Gyp sur la prévention de l’invasion et de la migration des cellules cancéreuses orales sont encore insatisfaisants.

Le but de cette étude était d’étudier les effets d’un traitement au Gyp sur la migration et l’invasion des cellules SAS du cancer oral humain. Des cellules SAS ont été cultivées en présence de 90 et 180 pg/mL de Gyp pendant 24 et 48 heures.

Les Gyp induisent des effets cytotoxiques et inhibent la migration et l’invasion des cellules SAS, de manière dose-et temps-dépendante.

Les Gyp ont diminué l’abondance de plusieurs protéines, y compris le facteur nucléaire-kappa B (NF-kB), la cyclo-oxygénase-2 (COX-2), extracellular signal-regulated kinase 1/2 (ERK1 / 2), la métalloprotéinase matricielle-9, -2 (MMP-9, -2), homologue sevenless (SOS), Ras, l’urokinase-type plasminogen activator (uPA), kinase d’adhésion focale (FAK) et RAC-alpha sérine / thréonine-protéine kinase (Akt).

En outre, les Gyp ont induit une diminution des niveaux d’ARNm de la MMP-2, MMP-7, MMP-9, mais n’ont pas affecté les FAK et de Rho A des niveaux d’ARNm dans les cellules SAS.

Ces résultats fournissent des preuves du rôle des Gyp comme puissant agent anti-métastatique, qui peut nettement inhiber la capacité métastatique et invasive des cellules cancéreuses orales.

Source : http://jiaogulan-info.com/etudes_scientifiques_jiaogulan_info_com.html

En savoir plus sur :
– Saponine, Wikipédia – Flavonoide, Wikipédia
– Gypénosides, Gynostemma pentaphyllum, Jiaogulan, Wikipédia
– Carcinome hépatocellulaire, Wikipédia – Leucémie myéloïde, Wikipédia
– Cellules PC-3, Wikipédia en Anglais seulement – Ginsénosides Rb3, Wikipédia en Anglais seulement

Jiogoulan contre cancers

Etudes scientifiques 1 à 5 :
Traductions de la page officielle de la Librairie Nationale Américaine des Instituts de Médecine et de Santé

img-jiaogulan-cancer-jeune-feuilleLe Jiogoulane tue les cancers, voici des preuves scientifiques !

Bonjour,
Saviez vous que des dizaines d’études scientifiques ont été menées sur le thé Jiogulan, et que des effets spectaculaires et importants ont été découverts ?

En lançant une recherche sur le site officiel des publications médicales PuMed (l’adresse se termine par .gov, c’est donc un site du gouvernement Américain), avec les mots « Jiaogulan cancer », j’ai obtenu 41 résultats d’études scientifiques. Faites la recherche vous-même en cliquant ici.
Bien sûr il s’agit de publications très techniques et en Anglais, donc inaccessibles au Francophone lambda, mais cela vous prouve bien que les scientifiques sont très intéressés par cette herbe chinoise « d’immortalité », et que le Jiogoulane tue bien les cellules cancereuses de toutes sortes !

Je prévois d’étudier plus profondemment ces publications scientifiques et médicales, mais le temps me manquant aujourd’hui, je vais me contenter de pointer les 5 premières études listées qui prouvent très clairement des effets du Jioagulan contre les cancers. Si vous êtes qualifié(e) et avez accès aux textes complets, j’accepterai volontiers votre contribution pour traduire des résumés de ces études !

1 # Cancer de la prostate :
Titre : Les effets d’anti-prolifération des cellules PC-3 de cancer de la prostate par les flavonoides et les saponines extraites du Gynostémma pentaphyllum (Jiaogulan).
Du 26 Oct 2011
 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21905716

Extraits : Sur la base des tests MTT, les saponines et flavonoides ont été comparablement efficaces à inhiber le développement des cellules cancereuses PC-3 … montrant un effet proportionnel à la dose utilisée.

2 # Cancer de la bouche :
Titre : Les Gypénosides stoppent la croissance des cellules SAS du cancer humain de la bouche, in vitro.
Du 10 Juin 2011,
 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21665877

Extraits :
a- Les gypénosides (Gyp) sont le composant majeur du Gynostémma pentaphyllum Makino.
b- Les Gyp induisent des changements morphologiques, une diminution du pourcentage de cellules viables, causent un arrêt de phase G0/G1, et déclenchent la mort des cellules cancereuses SAS.
c- Les Gyp in vivo atténuent la taille et le volume des tumeurs solides du cancer oral, dans un model murine xénograft.

3 # Cancer du sang :
Titre : Evidence moléculaire de l’activité anti-leucémique des gypénosides sur les cellules leucémiques myéloides HL-60, in vivo et in vitro.
Du 15 Sept 2011,
 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21596541

Extraits :
a- Cette étude concerne les effets des gypénosides sur les changements morphologiques et la viabilité in vitro des cellules HL-60.
b- Les résultats indiquent que les Gyp induisent des changements morphologiques, diminuent la viabilité et provoquent des arrêts G0/G1 dans les cellules leucémiques myéloides HL-60.

4 # Cancer du sang :
Titre : Effet suppressif des gypénosides sur les cellules du virus de la leucémie murine L1210.
Du 10 OCt 2010,
 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21355197

Extraits : Les Gyp (100-500 microg/mL) inhibent la croissance des virus L1210 de la leucémie murine. Les Gypénosides ont des effets sur la viabilité de ces virus, et réduisent le potentiel de leur membrane mitochondriale, et induisent un changement morphologique et des dommages de leur ADN.

5 # Cancer du foie :
Titre : Chromatographie des flavonoides et des saponines du Gynostémma pentaphyllum (Jiaogulan), et leur effet d’anti-prolifération sur les cellules du carcinome hépatocellulaire (tumeur du foie).
Du 15 Déc 2010,
 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21036575

Extraits : Les flavonoides et les saponines du Gynostemma pentaphyllum (Jiaogulan) ont étées plus efficaces contre les cellules Hep38 que les ginsénosides Rb3, provoquant l’arrêt du cycle de la cellule à la phase G0/G1 dans tous les cas.
De plus, l’effet d’inhibition suivait la quantité des doses utilisées dans tous les échantillons.
Le résultat de cette étude pourra être utilisé comme base pour d’éventuels traitements de phytothérapie, avec le G. pentaphyllum (Jiaogulan) comme matériau de base.

Source : http://jiaogulan-info.com/etudes_scientifiques_jiaogulan_info_com.html

En savoir plus sur :
– Saponine, Wikipédia – Flavonoide, Wikipédia
– Gypénosides, Gynostemma pentaphyllum, Jiaogulan, Wikipédia
– Carcinome hépatocellulaire, Wikipédia – Leucémie myéloïde, Wikipédia
– Cellules PC-3, Wikipédia en Anglais seulement – Ginsénosides Rb3, Wikipédia en Anglais seulement