"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Archive for novembre 2013

Témoignage polonais, le MMS contre une méningite et de l’eczéma !

Témoignage vidéo du 25 Septembre 2013, sur le compte Youtube de Jim Humble

temoignage-video-pologne-eczema-meningite-2013Début de traduction de la vidéo :

– 00mn00 : M. Grenon : Nous sommes en Floride, à notre premier séminaire organisé aux USA.
Voici un témoignage qu’une des attendantes désire partager, à propos de son enfant.

Bonjour, je suis Chris, et je voudrais dire que j’ai pris du MMS, la première fois en 2009, sans raison particulière, juste pour voir si c’était dangereux.
Et ensuite j’en ai donné à mon fils, qui était diagnostiqué par certains docteurs comme ayant de l’eczéma, d’autres disant qu’il avait une dermatose chronique atypique. Donc il était traité avec de l’hydro-cortisone (cortisol), ce que je n’aimais pas vraiment, mais c’était la seule chose qui l’aidait contre les démangeaisons.
Cela faisait environ 1 an qu’il subissait ce traitement.
Il était âgé de 2 ans, et j’ai commencé à le traiter avec 3 gouttes de MMS, et ensuite j’ai progressé jusqu’à 5 gouttes par prise, et seulement 5 prises par jour (2 ou 3 prises le matin, et 2 prises le soir).

Durant cette période le problème a commencé à disparaitre. Mais comme mon fils n’aimait pas le goût, car nous utilisions l’acide citrique pour l’activation, j’ai arrêté les prise de MMS, en me disant que je recommencerais si cela n’avait pas suffit.
Mais la maladie est partie et n’ai jamais revenue, et l’enfant se sent très bien, alors qu’auparavant il se grattait tout le temps, surtout sur les parties souples des bras et des jambes.

C’est cet enfant, le plus âgé, qui avait eu une vaccination, et je crois que c’est cela qui lui a provoqué cet eczéma, cette maladie de peau.

-02min15 : Et ensuite quand il a eu 4 ans, il a eu une méningite virale, mais je n’ai pas voulu l’envoyer à l’hôpital, car je n’ai pas vraiment confiance en eux.

Donc j’ai commencé à lui donner du MMS, mais je ne suivais pas vraiment le protocole, je lui en donnais simplement de temps en temps quand il avait une poussée de fièvre. Avec le MMS la fièvre partait dans les 10 à 15 minutes. Nous ne cherchions pas à faire baisser la fièvre, mais c’est ce qui arrivait quand le MMS tuait les virus.

Il a été paralysé pendant environ 4 jours, et ensuite j’ai pensé à ajouter du DMSO et à lui appliquer sur le cou. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas pensé à le faire dès le début, je suppose que j’étais trop paniquée pour y penser.
Donc il a commencé à retrouver la mobilité de ses mains et de ses jambes.
Et finalement je lui ai fait des massages avec le MMS et le DMSO sur le cou, et il a commencé à pouvoir bouger son cou à nouveau. Je faisais des applications là où il semblait bloqué, et après une nuit il s’est enfin assis dans le lit.

Une méningite virale peut prendre 3 semaines à guérir, mais avec le MMS et DMSO cela a pris environ 7 jours, dont 4 jours étaient dans un état grave.

– 04mn00 : M. Grenon : Voici donc 2 exemples de cas pour lesquels le MMS fonctionne, et maintenant elle est qualifiée pour expliquer la prise de MMS aux autres, là où elle vit.

Fin de traduction. Bien à vous, JT.

Les MMS sauveront bientot l’humanite !

Bonjour, paludisme_MMS_Aedes_aegypti
Partout dans le monde les médecins se battent contre de nouveaux agents pathogènes qui résistent à toutes les antibiotiques existantes. Le paludisme multirésistant en Asie et en Afrique, la super-tuberculose multirésistante en URSS et pays de l’est de l’Europe, sont 2 exemples frappants, et déjà catastrophiques aujourd’hui.
Que sera demain quand ces maladies sans médicaments pour les soigner seront installées partout ?

Voici des extraits traduits d’un article en Anglais :

Un paludisme résistant aux médicaments se propage en Asie du sud-est, il pourrait se propager dans le monde entier.
Les experts américains tirent la sonnette d’alarme sur la propagation d’un paludisme résistant aux médicaments dans plusieurs pays d’Asie du sud-est, mettant en danger les gains mondiaux réalisés dans la lutte contre la maladie transmise par les moustiques, qui tue plus de 600.000 personnes chaque année.
Le rapport avertit que cela pourrait être une catastrophe sanitaire en gestation, car aucun médicament antipaludéen alternatif n’est à l’horizon. L’Organisation mondiale des Nations unies de la santé, l’OMS, met en garde que ce qui semble être une menace localisée pourrait facilement devenir hors de contrôle et avoir de graves conséquences pour la santé mondiale.

De JT : On voit sous l’article qu’un internaute a laissé un message avec un lien vers le livre de Jim Humble, avec pour texte : « Il y a une solution a laquelle le paludisme ne peut pas devenir résistant. »
Espérons que son message soit entendu, et que la presse mondiale commence enfin à parler des MMS de Jim Humble.

paludisme_MMS_Aedes_aegypti_2

Moi qui vis dans cette région d’Asie depuis des années, je vous annonce que cet article ne dit qu’une part de la vérité. Cette forme multirésistante du paludisme est déjà répandue dans toute l’Asie, et pas seulement près du Mékong ! Les moustiques ne connaissent pas de frontière, comme pour les nuages radioactifs …
Et quand on voit que le moustique zèbre (noir rayé de blanc) qui pique le jour et transmet la fièvre dengue (anciennement appelée «grippe tropicale», «fièvre rouge» ou «petit palu» http://fr.wikipedia.org/wiki/Dengue) toute l’année (pas seulement l’été), est déjà très répandue en Europe, alors qu’il vivait uniquement sous les tropiques auparavant, il est évident que cette nouvelle forme de paludisme multirésistant va conquérir le monde dans les années à venir.

Jusqu’où iront les autorités médicales et les médias pour faire plaisir aux laboratoires pharmaceutiques en empêchant que les cures comme les MMS soient connues du grand public .
A combien de millions de morts diront-ils : Assez, passons aux MMS, sauvons nos populations !?

En tout cas je vous aurais prévenus … alors faites passer le message SVP !
Bien à vous, JT.

MMS1 + DMSO contre les vers, MIRACLE !

Message Francophone du 24 Octobre 2013

Bonjour,
Témoignage concernant les OXYURES, (petits vers blancs) que l’on trouvent dans les intestins, bien souvent chez les jeunes enfants et qui, en remontant jusqu’à l’anus, pondent leurs œufs pour se reproduire.

vers-blancs-MMS-DMSO-Enterobius_vermicularis_LifeCycle

Ils provoquent des chatouillements au débuts peu inquiétants mais à la longue, empêchent de dormir ( puisque c’est bien souvent la nuit qu’ils opèrent) mais aussi, provoquent des vomissements, une perte de l’appétit, une instabilité d’humeur, des énervements, etc…

En allant sur internet pour trouver des remèdes efficaces, ils y avaient 2 choix: Le naturel ou le toxique.
J’ai essayé les deux et même l’acupuncture ! Rien n’y fit !

J’ai même ‘poussé le bouchon’ à introduire une gousse d’Ail au bord de l’anus car ces bébêtes ont horreur de l’Ail.. parait-il !
Les ‘miens’ se sont habitués et ont passé par-dessus pour atteindre leur but (l’Anus), subissant ces infernaux chatouillements, la nuit. Un vrai calvaire !

Oui, c’est certain que les pépins de courges, l’ail, les pépins de citron, les jus de chou, le melon, les fleurs d’amandiers, les huiles essentielles, les fleurs de camomille, les carottes crues… peuvent être efficaces.
Pour moi, j’ai eu droit à 3 jours de répit et puis, ça a recommencé !

Ça fait 10 nuits que je ne dors pas une nuit complète.

Je pense à ces enfants qui subissent cette mésaventure et aux parents qui souffrent de voir leur enfant dans cette situation en tout les cas, concernant ceux qui n’arrivent pas à s’en débarrasser !

La FOI, c’est de croire en quelque chose que l’on ne voit pas. Mais comment appeler une situation lorsque l’on croit en quelque chose, qui à marché (avec preuves) et dont on ne tente même pas l’expérience alors que l’on souffre pendant des mois et des années !?

J’ai finalement tenté le MMS1 (que j’avais dans le placard !!)

Voici le protocole appliqué et les résultats:
MMS1 + Acide Citrique + DMSO

– Dimanche 20 octobre:
17h35 = 1 goutte de chaque
18h15 = 2 gouttes
19h15 = 3 gouttes
20h15 = 4 gouttes
21h15 = 5 gouttes
22h15 = 7 gouttes
….. j’ai passé une belle nuit. enfin !

– Lundi 21 octobre
09h45 = 8 gouttes de chaque (léger mal de tête)
10h55 = 7 gouttes (léger mal de tête + léger envie de vomir)
12h45 = 6 gouttes
18h30 = 6 gouttes
23h30 = 7 gouttes
….. j’ai passé deux belles nuits, enfin !

– Mardi 22 octobre
08h30 = 7 gouttes de chaque
12h00 = 7 gouttes
20h00 = 7 gouttes
22h30 = 7 gouttes

… j’ai pu manger les restes de melon, des fleurs d’amandiers, des huiles essentielles, des fleurs de camomille, des carottes crues…
Aujourd’hui, je prend 3 gouttes de chaque, MMS1 + Acide Citrique + DMSO, par heure et je vais continuer encore pendant 3 semaines.

Cela dit, non seulement ça éradique les vers mais ça éradique les virus et bien d’autres choses ….
Alain. Massothérapeute de profession