"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Archive for mai 2019

Alzheimer causée par une infection.

Article de Jo Willey sur www.express.co.uk

img-alzheimer-infection-express-uk

Une simple infection tôt dans la vie pourrait déclencher la maladie d’Alzheimer, les scientifiques l’affirment. La recherche a montré que l’inflammation chronique laisse le cerveau vulnérable au développement de la maladie.

La percée pourrait mener à de nouveaux traitements et même à des moyens d’arrêter la maladie d’Alzheimer avant qu’elle ne se développe. Auparavant, l’inflammation observée dans le cerveau des malades d’Alzheimer était vue comme un effet secondaire de la maladie.
Les nouveaux résultats suggèrent que l’inflammation pourrait être une cause primaire, ce qui soulève la possibilité de lutter contre la maladie d’Alzheimer avec des programmes anti-inflammatoires non stéroïdiens.

La recherche a déjà montré que les personnes qui prennent régulièrement de l’aspirine ou d’autres « anti-inflammatoires non stéroïdiens » (AINS) ont un risque réduit de développer la maladie d’Alzheimer.

Les scientifiques de l’Université de Zurich enquête quel est l’impact d’une infection virale pourrait avoir sur le développement de la maladie d’Alzheimer chez les souris.

Les résultats ont montré qu’une seule infection suffit à déclencher des problèmes de mémoire importants.

La Dr Marie Janson, au Centre de Recherche sur la maladie d’Alzheimer en Angleterre, a déclaré: « Les résultats de cette étude suggèrent que les infections répétées ou graves peuvent contribuer au développement de la maladie d’Alzheimer chez les souris.

« Même si nous savons que le système immunitaire joue un rôle dans la maladie d’Alzheimer humaine, les essais cliniques avec des anti-inflammatoires n’ont pas encore montré les avantages décisifs dans le traitement de la maladie et donc plus de recherche est nécessaire pour assembler toutes les pièces de ce puzzle.

«Comprendre les facteurs de risque pour la maladie d’Alzheimer est essentiel, surtout si certains de ces facteurs sont des choses que nous pouvons activement changer ou éviter. « Cette compréhension ne peut venir que par la recherche, pourtant, la recherche concernant les démences reste extrêmement sous-financée. « Avec près de un demi-million de personnes au Royaume-Uni ayant la maladie d’Alzheimer, et ce nombre devrait augmenter, la nécessité de cette recherche n’a jamais été aussi grande. »N

Un nouveau produit qui fait des miracles

Il s’agit d’un thé spécial qui a été découvert comme guérissant beaucoup de problèmes de santé.

Extraits : Le jiaogulan commence juste à être “découvert” par les pays de l’Ouest, et reconnu pour ses propriétés extraordinaires à maintenir une bonne santé. Le jiaogulan a été extensivement étudié en Allemagne, Irlande, Italie, Tchécoslovaquie et aux Etats-Unis (USA).

Durant les Jeux Olympiques d’été Chinois de 1994, les athlètes gagnaient tellement de médailles que les instances de contrôle du sport décidèrent de les tester contre l’utilisation des stéroides métaboliques illégaux. Les athlètes furent trouvés non dopés aux stéroides, mais plus tard il fut trouvé que l’entraineur Chinois utilisait le jiaogulan pour augmenter leurs performances physiques.

Les gens (jeunes ou âgés, hommes ou femmes) ayant des emplois du temps surchargés peuvent profiter de l’augmentation d’énergie, de vitalité et d’attention mentale. Les athlètes (amateurs ou professionnels) notent presque immédiatement l’augmentation de leur staminas et de leur endurance. Les personnes âgées et ceux qui ont perdu leurs staminas et leur force constatent souvent une augmentation de leur niveau d’énergie.

Le jiaogulan agit comme un antioxydant en stimulant notre corps dans la synthétisation de ses propres antioxydants endogènes, de la SOD (dismutase superoxyde) et de glutathion. Ce sont des éléments de notre système de défense naturel qui contrôlent les dommages causés par les radicaux libres oxydants.

Le jiaogulan ne fonctionne pas sur une partie spécifique du corps. Il ne se concentre par sur un seul problème de santé. Il ne fonctionne pas de la même façon ni ne produit les mêmes effets chez différentes personnes. Il fonctionne en fonction de la situation différente de chaque personne pour aider à amener cette personne à un équilibre salutaire.

Quelques témoignages fraichement traduits :
– WT Patterson—Arkansas
En moins de 20 jours j’ai baissé mon cholestérol de 57 points – de 280 à 223. Mon taux de sucre dans le sang est descendu de 153 à 77, et ma pression sanguine est désormais à 118/70 contre 140/70 auparavant. Je bois le thé et prends aussi les pilules. Je pense que c’est la meilleure chose qui me soit arrivée.

– Pete Ramirez—Texas
Je prends le Jiaogulan (en capsules) depuis presque 6 mois maintenant, et je peux honnêtement dire que ce produit a amélioré ma santé dans son entier. J’ai arrêté mes médicaments pour l’hypertension. Mon énergie est de retour. Ma pression sanguine a baissée à 122/78.

– Mike Funaro—Las Vegas
Je prends le Standard gypénosides de Jiaogulan depuis 3 mois maintenant. J’utilisais toujours des médicaments pour baisser la tension (ces 3 dernières années) qui gardaient ma pression aux environs de 130/90. Je suis allé chez le docteur pour la première fois depuis que je prends les gypénosoides et ma pression est à 100/70. De toute ma vie je ne me rappelle pas avoir jamais eu une pression si basse. Mon seul changement a été de prendre le Jiaogulan. Donc cela doit fonctionner.

– Docteur David Walsh—Alabama, Aôut 2001
Je suis très excité à propos de votre produit. Je n’en reviens pas qu’il est aidé ma contraction ventriculaire prématurée (PVA), et cela en un temps très court. Et pas seulement, j’avais récemment développé de l’hypertension artérielle, et il l’a fait baisser. Cela continu à fonctionner après 6 mois.
Mise à jour —Septembre 2003
J’ai arrêté de prendre votre produit après que les bouteilles soient finies car je suis guéri et n’en ai plus besoin, et je me sens toujours bien malgré cela.