"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Autres méthodes MMS

Prendre des bains au MMS1, par JIM HUMBLE :

Traduction de la page de Jim Humble : http://jimhumble.biz/biz-tubbath.htm

En plus de prendre des doses de MMS oralement, il est possible d’absorber le MMS à travers la peau,directement dans les muscles sous-jacents. Alors que les doses orales de MMS fournissent principalement du ClO2 aux globules rouges, le MMS absorbé par la peau fournit du ClO2 directement dans le plasma sanguin. Plus de ClO2 est mis en circulation et donc plus de bénéfices rapides sont à attendre. Si vous n’êtes pas familiers avec les bénéfices rapportés de la prise des doses de MMS activé, lisez l’article  » Introduction au MMS  » ici http://lemineralmiracle.com/presentation_mineral_miracle.html, et imprimez les instructions de mélange et d’activation ici http://lemineralmiracle.com/dosages_mineral_miracle.html.

Lors de l’utilisation de cette stratégie du bain de MMS, toute la surface de votre peau sera en contact avec le ClO2 (dioxyde de chlore) pendant 20 à 30 minutes.

Pour certaines personnes cette stratégie a été une grande découverte. En baignant pendant 20 minutes dans une baignoire pleine d’eau additionnée de MMS activé, des personnes qui ne toléraient pas plus de 7 gouttes par voie orale, on ainsi été capables d’augmenter la quantité de ClO2 fournie au sang sans nausées.
Est-ce rationnel ? Les bactéries et pathogènes présents sur ou sous le niveau de la peau sont tués par le MMS et ils sont évacués vers l’extérieur du corps. La plupart des débris se séparent du corps et flottent au loin au lieu d’être évacués par le réseau sanguin. Ne négligez pas les doses orales durant vos expériences de bains au MMS. Prenez au moins 6 gouttes juste avant votre bain au MMS. Ne vous inquiétez pas de savoir si vous venez de manger ou pas. Toute perte de ClO2 causée par la présence de nourriture dans l’estomac est mineure et pas importante.

Les pathogènes enlevés par l’usage oral de MMS (comme lorsqu’on le boit) peuvent sortir du corps uniquement en passant par le foie avant élimination. Cela fonctionne bien jusqu’à ce que vous atteigniez la barrière (temporaire) de la nausée. La nausée indique que le MMS tue plus de pathogènes que ce que le système d’élimination peut prendre en charge, résultant en une nausée temporaire mais sérieuse.

Se baigner dans de l’eau avec du MMS permet un nettoyage des pathogènes présents à la surface de la peau ou juste en dessous. Nettoyer a ces niveaux exterieurs semble eviter la surcharge des systèmes d’élimination internes. Les pathogènes tués aux environs de la couche de peau semblent être évacués vers l’extèrieur à travers la peau, et flottent dans l’eau. Continuez bien sùr avec les doses orales de MMS.

1 – Nettoyez les parois de la baignoire. Sinon le ClO2 du MMS va aller travailler sur les résidus de savon ou de saleté, réduisant ou neutralisant le ClO2 disponible pour le corps. Après le deuxième bain la baignoire sera propre grâce à l’action de nettoyage du MMS. Ne mettez pas de savon ou autres produits chimiques dans l’eau. Ajouter plus d’eau n’affaiblit pas le ClO2 qui est généré. Certaines personnes ajoutent ¼ de tasse de DMSO (ce n’est pas nécessaire, mais ca peut assister pour une pénetration plus profonde du ClO2).

2 – Activez le MMS dans un verre avant de l’ajouter à l’eau de la baignoire. Placez 30 gouttes de MMS dans un verre. Ajoutez 2,5 cuillères à café de jus de citron ou d’acide citrique à 10% (soit 150 gouttes). Prévoyez un bain durant de 20 à 30 minutes. Si vous avez des plaies ouvertes ou des blessures sérieuses sur le corps, considérez le fait de réduire le MMS à 20 gouttes mélangées avec 100 gouttes d’acide citrique à 10% ou de jus de citron (1,5 petite cuillère) de façon à réduire les sensations éventuelles de brûlure ou d’échauffement. Les plaies ouvertes guérissent généralement plus vite grâce à l’action de désinfection du MMS.

3 – Mélangez le MMS et l’acide citrique et remuez le verre. Attendez 3 minutes. En attendant remplissez la baignoire avec de l’eau chaude. N’ajoutez pas de savon ni shampoing ni parfum ni jouets d’enfants. La quantité d’eau n’est pas critique, mettez en autant que vous le désirez. Il est bien de boire aussi 6 à 8 gouttes au même moment.

4 – Ajoutez le MMS activé dans la baignoire. Mélangez le. Presque immédiatement tous les germes et microbes dans l’eau vont être éradiqués. Certaines sociétés vendent des systèmes pour piscines qui utilisent la même stratégie. L’eau ne réduit pas la quantité de ClO2 qui est produite. Baignoire mi-pleine ou complètement pleine, ça n’a pas d’importance car le même volume de ClO2 sera produit par le MMS activé.

5 – Baignez vous. Un côté, puis l’autre. Arrosez vous avec l’eau sur tout le corps – les bras, le cou, le visage, les cheveux. Si vous avez des gersures, arrosez vous les lèvres et le nez plusieurs fois, et partout ou elles sont/étaient visibles. Si de l’eau éclabousse dans les yeux, rincez la simplement. Le MMS dilué ne fait pas de mal aux yeux, contrairement au shampoing. Avec un récipient versez de l’eau au MMS sur le cuir chevelu.

6 – Ajoutez plus d’eau chaude. La chaleur ouvre les pores de la peau et le MMS pénètre dans les muscles. Massez le cuir chevelu avec de l’eau au MMS

7 – Nettoyez les débris quand vous avez fini.

Une femme sortant de son 4 ème bain au MMS à regarder en bas. Elle a vu 2 petits vers fins sortir directement de son pied. Un derrière le gros orteil, un autre entre les orteils 4 et 5. C’était probablement des vers Trichina, venant de viandes rares ou de saussices mal cuites. En présence de ClO2 les parasites et les germes vont fuir ou mourir.


 

Le MMS 1 en spray contre les cancers de la peau.

Durant ses séminaires Jim présente une méthode pour lutter contre les cancers de la peau avec du MMS 1 en spray.

image_spray_mms_cancer_peau

Traduction partielle de la page soins de le peau:

Mettez 20 gouttes de MMS 1 dans une bouteille de pulvérisateur (100 – 200ml), de préférence en verre, et activez les avec l’acide citrique. Faites comme pour du MMS 1 à boire. Puis remplissez le flacon avec de l’eau et refermez.
Cette solution de MMS reste fraîche environ 3 jours, si le flacon est bien fermé.

Une fois que vous avez cette solution, aspergez toutes les plaies avec, toutes les 1 à 3 heures, tout au long de la journée. Laissez la solution sécher sur la plaie.
En cas de rougeurs, pulvérisez sur toutes les surfaces rouges. Rincez avec de l’eau propre avant d’aller vous coucher, séchez et pulvérisez une dernière fois du MMS.

Dans le cas d’un bébé de moins de 2 ans, diluez beaucoup plus la solution, au moins 2 fois plus, ou alors utilisez seulement 5 gouttes de MMS au lieu de 20.

Le MMS ainsi préparé cause rarement des brûlures ou des sensations de brûlure, mais ça peut arriver. Dans ce cas jetez la moitié du mélange et rajouter de l’eau, ainsi vous diluerez sa force de moitié.


 

Utiliser le MMS 2 sur la peau :

img-mms2-liquide-usages-externes-jim-humble

Dans son nouveau livre de 2011, page 130, Jim explique comment utiliser le MMS 2 en usage externe. Il y dit qu’il est prouvé que les plaies et blessures vaporisées avec du MMS 2 guérissent plus vite que les autres. Ceci est dû au fait que le MMS 2 n’abime pas les tissus (pareil pour le MMS 1).

Jim a trouvé beaucoup de documents sur internet concernant l’efficacité de l’hypochlorite de calcium (MMS 2) pour guérir les plaies et blessures. Il conseille de faire une recherche sur Google pour les trouver, et précise que ces chercheurs ne connaissent pas les MMS.

Pour préparer le liquide à vaporiser sur la peau, il faut mettre une petite cuillère de MMS 2 pour un verre d’eau de 250 ml.

Si le mélange ne sent plus le chlore c’est qu’il a perdu toute efficacité. L’odeur est la même que le chlore, mais ce n’est pas du chlore mais de l’acide hypochloreux.

Une petite cuillère ayant un volume de 5ml, cela correspond à environ 8 capsules de MMS 2 (400mg de MMS 2 par capsule de taille 0 et de volume 0,68ml)

Donc utilisez 8 capsules de MMS 2 pour un vaporisateur plein de 250ml, ou 4 capsules pour un petit vaporisateur de 120ml.

Videz vos capsules dans le verre d’eau, mélangez et attendez que la poudre soit dissoute avant de mettre le tout dans le vaporisateur.
(Vous pouvez vérifier la quantité conseillée en vidant vos capsules dans une petite cuillère, jusqu’à ce qu’elle soit « rase » de poudre)

Pour la posologie on peut utiliser la meme que pour le MMS 1 à vaporiser, soit:
« Une fois que vous avez cette solution, aspergez toutes les plaies avec, toutes les 1 à 3 heures, tout au long de la journée. Laissez la solution sécher sur la plaie.
En cas de rougeurs, pulvérisez sur toutes les surfaces rouges. Rincez avec de l’eau propre avant d’aller vous coucher, séchez et pulvérisez une dernière fois du MMS.

Dans le cas d’un bébé de moins de 2 ans, diluez beaucoup plus la solution, au moins 2 fois plus, ou alors utilisez seulement 5 gouttes de MMS au lieu de 20.
Le MMS ainsi préparé cause rarement des brûlures ou des sensations de brûlure, mais ça peut arriver. Dans ce cas jetez la moitié du mélange et rajouter de l’eau, ainsi vous diluerez sa force de moitié. »


 

MMS1 pur pour brûlures et coups de soleil

Traduction de la page jimhumble.biz/biz-burns.htm

Toute brûlure devrait se voir appliquer du MMS pur (sans acide ajouté) à l’aide d’un petit pulvérisateur. N’ajoutez pas d’acide activateur. Si vous ne disposez pas d’un petit pulvérisateur, appliquez le MMS directement sur la brûlure, en vous assurant que toute la surface est bien aspergée de MMS.

Attendez jusqu’ à 5 minutes, mais pas plus, avant de rincer. Si vous ne rincez pas, la brûlure va continuer à faire mal. Par contre si vous rincez dans les 5 minutes, la brûlure va guérir 4 fois plus vite que le temps habituel nécessaire. Cela inclus toutes ces horribles brûlures de peau et de chair, et cela sauvera des vies. La douleur devrait s’arrêter immédiatement et se réduire presque à zéro en quelques minutes.

Les coups de soleil devraient être traités de la même façon. Pulvérisez la zone rouge, attendez de 1 à 5 minutes, et rincez tout avec de l’eau. Si l’endroit est toujours douloureux, après environ une heure, aspergez de nouveau et attendez encore 5 minutes avant de rincer.

Rappelez vous de ne pas laisser le MMS en place définitivement. Il doit absolument être rincé. La douleur devrait partir en 2 minutes. Généralement 2 doses soulageront complètement tous les coups de soleil, mais en de rares occasions, si la gêne persiste, vous pouvez utiliser une troisième dose. Soyez sur de bien rincer après.

Notez que le MMS est alcalin, et les brûlures ont besoin de l’alcalinité du MMS (pur et sans acide ajouté) pour neutraliser l’acidité qui réside dans les zones brûlées. C’est une partie de la raison pour laquelle les brûlures guérissent si rapidement après application du MMS.


 

Le protocole 6 et 6 de Clara

Pour les gens qui ont des douleurs, un rhume, une grippe, une pneumonie, ou d’autres maladies qui ne sont généralement pas considérées comme incurables. Quand une personne est très malade et alitée, elle devrait utiliser le protocole #2 cité au-dessus, et commencer avec une toute petite dose.

J’ai appelé ce protocole du nom de Clara car elle fût la première à l’appliquer régulièrement. Vous avez peut-être lu le dernier chapitre de la deuxième édition du livre ‘Le Supplément Minéral Miracle du 21ème Siècle’ en vente sur ce site internet. Vous vous rappellerez qu’il y a un certain nombre d’histoires de réussites à propos de Clara traitant les gens dans sa maison. Depuis j’ai loué un bureau pour Clara et sa maman, et j’ai vu encore plus de gens y venir. La nuit dernière, le 14 Décembre 2007, une femme d’environ 65 ans et son mari sont arrivés pour acheter du MMS et dans ce genre de cas Clara donne toujours une dose de 6 gouttes, les fait attendre 1 heure, et ensuite elle les fait préparer une autre dose par eux-même, pour être sûre qu’ils ont bien compris comment faire. Puis elle les fait attendre de quelques minutes à une heure avant de les laisser partir.

La main droite et le pied droit de la femme qui est venue la nuit dernière étaient complètement paralisés. Elle est entrée avec un appareil de soutien de marche (un walker), mais elle ne pouvait pas se maintenir seule à l’appareil, et son mari devait la soutenir pour qu’elle puisse s’agriper au walker. Ce fut tout une affaire pour qu’ils puissent passer le pas de la porte. Clara lui donna une dose de 6 gouttes de MMS avec 30 gouttes de solution d’acide citrique comme activateur, elle attendit 3 minutes comme toujours, et ensuite ajouta 1/2 verre d’eau et le tendit à la femme. La dame leva le verre jusqu’à sa bouche avec difficulté avec sa main gauche, car sa ciatique la faisait aussi souffrir. Après 40 minutes elle commença à sentir une réduction de la douleur dans son dos et quelque picotements dans sa main paralysée. A 60 minutes elle pouvait légérement bouger quelques doigts. Clara lui tendit une autre dose identique de 6 gouttes. Alors que nous attendions pour que passe la deuxième heure, Clara m’appela de l’intérieur du bureau. La dame faisait des exercices avec sa main, elle avait retrouvé une mobilité complète de sa main, et elle avait ôté sa chaussure et était en train de bouger ses orteils. En fait elle bougeait tout son pied et d’autres muscles mieux que beaucoup de gens que je connais. Quand elle est partie, elle continuait à utiliser son walker, mais son mari n’avait plus besoin de l’aider et sa douleur dans le dos avait disparue. Je pouvais voir que dans quelques jours elle pourrait marcher sans son appareil. Ce n’est pas rare, cela arrive tout le temps dans les environs.

Donc voici le ‘protocole 6 et 6 de Clara’ pour le MMS. C’est simple. C’est pour la plupart des problèmes.

Etape 1: Mettez 6 gouttes de MMS dans un verre et ajoutez 30 gouttes de solution à 10% d’acide citrique, ou 30 gouttes de jus de citron, ou de citron vert. Remuez le verre de façon à ce que l’acide et le MMS soient bien mélangés, et attendez au moins 3 minutes. Un peu plus longtemps c’est pas grave, pour le cas où vous soyez occupé et oubliez le verre. 10 à 15 minutes c’est acceptable, du fait que la solution restera à la même puissance. Ensuite ajoutez environ 1/2 verre d’eau et buvez. Vous pouvez aussi utiliser un jus de fruit qui ne contient pas de vitamine C ajoutée. Utilisez du jus de pomme, de raisin, d’ananas ou de canneberge, cassis …

Etape 2: Attendez une heure et faites exactement la même chose que dans l’étape numéro 1. Normalement la persone devrait ressentir un soulagement dans les deux heures après avoir pris la première dose, surtout si elle va de l’avant et prends la deuxième dose. Bien sûr il n’y a aucune guarantie. Si la personne ne ressent pas d’amélioration elle devrait passer à 7 et 7, c’est à dire une dose de 7 gouttes et après une heure une seconde dose de 7 gouttes, mais elle ne devrait faire cela que si cela ne la rend pas malade. Par malade je veux dire devenir nauséeuse pour plus de 10 minutes ou vomir ou avoir une diarrhée. Dans le cas où la persone devient malade, vous ne devriez pas augmenter les doses à 7 et 7, mais plutôt rester à 6 et 6. Si la personne devenait très malade, il serait mieux de réduire les doses, comme par exemple 3 et 3, mais cela arrive rarement. Normalement faites 6 et 6 jusqu’à ce que la personne puisse le tolérer sans nausées, et ensuite commencez à augmenter à 7 et 7, etc.

Dans tous les cas on devrait commencer à augmenter vers 15 et 15 ou repasser au protocole normal et augmenter aussi vite que raisonable vers 15 gouttes 2 fois par jour, ou 3 fois par jour pendant une semaine comme expliqué précédemment.

L’objéctif général du nombre de gouttes que quelqu’un devrait prendre est 15 gouttes 2 ou 3 fois par jour, et bien sûr moins pour les enfants. Pour les enfants ce serait normalement 3 gouttes pour chaque 11,5 kg de poids du corps. Ce nombre de gouttes, 15, devrait être acceptable 2 fois par jour pour une personne adulte de 70 kg, et 3 fois par jour pour un adulte pesant plus de 70 kg. Ce nombre de gouttes assure assez bien que le corps devienne complètement libéré des micro-organismes pathogènes et métaux lourds. Une fois qu’on a atteint cet objectif pendant une semaine, on devrait redescendre à un niveau de maintenance de 6 gouttes par dose deux fois par semaine. (dans tous les cas, quand des gouttes de MMS sont mentionnées, il est sous entendu que 5 gouttes de jus de citron ou de citron vert, ou de solution d’acide citrique sont ajoutées pour chaque gouttes de MMS, et qu’on attend ensuite 3 minutes au moins avant d’ajouter l’eau ou le jus avant de le boire)

Bien sûr, le but n’est pas d’être malade. Donc prenez 6 gouttes deux fois par semaine. Si vous sentez un rhume arriver, alors faites le protocole 6 et 6 de Clara comme décrit plus haut. Vous aurez le rhume pour moins de 12 à 24 heures et habituellement pour moins de 6 heures après avoir pris la deuxième dose. Ce n’est pas assez de puissance pour vous faire du mal. Les 6 gouttes deux fois par semaine gardent votre système immunitaire fort et les pathogènes faibles. Vous vous rappelez certainement de l’école qu’il y a toujours des agents pathogènes dans votre corps. Les 6 gouttes les gardent éloignés.


 

Le MMS pour purifier l’eau :

Le MMS est du Chlorite de Sodium en solution liquide a 28%.
Il peut être utilisé pour purifier l’eau avec ou sans activation préalable avec un acide alimentaire.

Voyez ce qu’en dit Mr Jim Humble dans ses livres:

# tome1 p 43
A propos du dioxyde de chlore : le chlore et le dioxyde de chlore ont été utilisés pour purifier l’eau et tuer les pathogènes dans les hôpitaux, et pour beaucoup d’autres usages antiseptiques depuis plus de 100 ans.
Récemment le dioxyde de chlore a été utilisé de plus en plus fréquemment, spécialement pour purifier l’eau. C’est aussi autorisé par la FDA pour être utilisé pour nettoyer les poulets, le bœuf et d’autres aliments.

# tome2 p 59
21. 21. Le MMS peut être utilisé pour purifier de l’eau. Utilisez 4 gouttes pour 4 litres d’eau quand vous êtes dans la jungle ou dans la forêt. Attendez 8 heures après avoir ajouté les gouttes. Ensuite l’eau est utilisable. Ou alors utilisez 3 gouttes et l’activation avec 15 gouttes d’acide citrique ou de vinaigre, attendez 3 minutes et ensuite ajoutez le à 4 litres d’eau dans un pays étranger pour vous assurer de la désinfection de l’eau. Les 4 litres d’eau peuvent être utilisés après une heure dans le cas où on a utilisé du MMS activé.

Compte tenu du fait que le Chlorite de Sodium n’est pas encore reconnu comme traitement medical alternatif, il est désormais vendu en tant que purificateur d’eau.
Ainsi il peut être vendu sans soucis, et chacun est libre de s’en procurer pour purifier son eau ou pour d’autres usages.

L’activer multiplie son pouvoir, puisqu’il y a alors production de dioxyde de chlore, qui est l’agent miracle le plus puissant pour tuer les mauvaises bactéries, les parasites et les virus.

On peut considérer qu’ingérer du dioxyde de chlore issu du MMS activé va permettre de purifier l’eau de notre corps qui en est composé a plus de 70%.
On peut dire que nous sommes des êtres majoritairement faits d’eau (et oui, 70% est une forte majorité) et toute eau doit être débarrassée des parasites et autres agents pathogènes pour ne pas nuire à notre santé.

Purifions dès aujourd’hui donc l’eau de notre corps avec du Chlorite de Sodium (MMS) activé !

Pour vous procurer du MMS, allez sur http://mmsglobe.com


 

Le MMS en voyage ou randonnée

Voici quelques détails utilent pour ceux et celles qui voyagent ou partent en randonée.

Le MMS protège contre le paludisme, donc une dose quotidienne devrait permettre de prévenir toute infection. J’ai moi-même passé plusieurs années en zone paludique en ne prenant que du MMS sans jamais prendre les dangereux médicaments anti-paludéens. En fait j’avais le paludisme, contracté en Asie du Sud, avant de connaître le MMS, et celui-ci m’en a guéri et ensuite protégé depuis plusieurs années !
(Bien sur il y des chances pour que le MMS m’ait protégé, à mon insue, contre de nombreuses autres infections courantes dans ces pays !)

En cas de coup de soleil ou de brûlure le MMS pure (directement de la bouteille sans activation) vous supprimera la douleur instantanément et permettra à la blessure de guérir beaucoup plus rapidement ! (Pensez à bien le rincer après 3 à 5 minutes de contact, détails icihttp://lemineralmiracle.com/brulures_mineral_miracle.html)

Si vous attrapez une intoxication alimentaire, ou la  » tourista « , vous verrez que quelques petites doses de MMS dans les heures suivantes règleront le problème, stoppant les douleurs d’estomac et tuant les bactéries infectueuses ! Un vrai miracle !

Quelques gouttes de MMS activé seront très efficaces pour désinfecter une plaie ou pour calmer la douleur d’une piqûre d’insecte, tout en accélérant la guérison et la cicatrisation !

Et grâce à l’acide citrique à 50% le temps d’activation est réduit de 3 minutes à seulement 15 secondes, et le compte des gouttes est aussi plus facile, 1 + 1 au lieu de 1 + 5, ce qui facilite bien les choses lors d’une utilisation en voyage ou en rando !

Les bouteilles en plastique sont très solides et ne poseront aucun problème dans votre valise de soute en avion. Pensez bien à fermer le bouchon avec sa capsule et à emballer les bouteilles dans un sac plastique par précaution. (Ces bouteilles faisant 120 ml elles vous seront peut-etre refusées en bagage à main). Bon voyage et bonnes balades, JT.


 

Les lavements intestinaux au MMS1.

Traduction de la page de Jim Humble jimhumble.biz

Méthode pour les lavements:

Le lavement additionné de MMS pourrait se révéler aussi efficace que les perfusions de MMS, puisque les deux méthodes diffusent le MMS directement dans le plasma sanguin auprès des globules rouges. C’est l’opinion de plusieurs biologistes et scientifiques qui ont etudié la méthode des lavements.

Sinon, prendre le MMS par voie orale délivre le ClO2 aux globules rouges principalement à partir de l’estomac et aussi des intestins. Le plasma aura alors tendance à transporter le ClO2 vers des endroits non visités par les globules rouges.

Le protocole pour les lavements: D’abord nettoyez vous avec 1 litre d’eau propre environ. Vous pouvez ajouter 1 petite cuillère de sel, ou ½ tasse de jus d’aloé vera, ou d’autres produits recommandés par les nutritionistes, mais n’utilisez pas de café.

Répétez le nettoyage 2 ou 3 fois. Insérez 1 litre d’eau et gardez le aussi longtemps que possible tout en faisant des massages ou des exercices sur le ventre, et ensuite laissez le sortir.

Si vous avez un catheter ce sera plus facile, mais ce n’est pas obligatoire. Un catheter est un tube très flexible, arrondi au bout de façon à ne pas avoir de bord coupant, qui mesure jusqu’à 50 cm environ. On introduit délicatement le catheter à l’intérieur du colon pour que le liquide soit délivré environ 30 cm à l’intérieur.

Dans tous les cas, faites 2 ou 3 nettoyages d’un litre d’eau, puis introduisez le MMS dans un petit volume d’eau d’environ 100-150 ml. Utilisez le même volume que si vous alliez le prendre par voie orale. Utilisez les mêmes instructions que si vous vouliez le prendre par la bouche.

Suivez le même protocole en essayant d’augmenter d’une ou deux gouttes de MMS activé à chaque fois. Faites jusqu’à 2 lavements au MMS par jour. Essayez de garder le MMS en place pour permettre aux parois du colon d’absorber toute la quantité. Ce sera plus efficace de cette façon. Réduisez le montant de MMS si vous déclenchez une diarrhée. Bonne chance. Jim Humble

(de JT: Bientôt plus de traductions et témoignages concernant les lavements qui se montrent très efficaces !)


 

Le MMS en piqûres intraveineuses. Le CDI est bien plus efficace, voyez la page dédiée.

Traduction de la page http://jimhumble.biz/biz-intervenous.htm

Le MMS en intraveineuse a été utilisé depuis des années avec les personnes qui voulaient des perfusions. Le MMS est utilisé à Mexico dans au moins une clinique, et j’ai eu de nombreuses personnes qui m’ont appelé en mentionnant qu’elles étaient soit en train de traiter des gens par intraveineuses, soit elles-mêmes traitées par intraveineuses.

Il y a plusieurs références sur Internet où le chlorite de sodium a été utilisé en perfusion depuis 20 ans. En lisant les quantités utilisées généralement, j’ai trouvé que c’était similaire à ce que j’ai suggéré. Bien que je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations, j’ai lu que plus de 100,000 perfusions avaient été pratiquées dans des hôpitaux ou cliniques. Malheureusement il y avait beaucoup de peur et d’inquiétude, et donc ces perfusions n’ont été utilisées que pour contrôler un nombre très limité de maladies. Il n’y avait aucunes mentions concernant des effets secondaires négatifs ou des problèmes quelconques. Mais il est hautement peu probable que ces perfusions auraient continuées pendant 20 ans s’il y avait eu des problèmes.

J’ai personnellement reçu des perfusions de MMS de nombreuses fois, incluant aussi la période avant 1990. Par le passé, et même aujourd’hui dans la plupart des cliniques, le MMS (chlorite de sodium) est utilisé intraveineusement sans activation avec de l’acide citrique (ou du vinaigre). C’est ma conviction qu’il s’agit là d’une erreur. Avec l’activation du MMS, le dioxyde de chlore augmente d’au moins 100 fois, et peut être même 200 ou 300 fois. Le résultat est que le dioxyde de chlore va plus profondément dans le corps quand le MMS est activé avec de l’acide (comme mentionné précédemment).

Au début de cette année j’ai décidé de tester cette théorie. Durant les 8 dernières années j’ai continué à prendre du MMS, pas sur une base quotidienne constante, mais très régulièrement. Il y a eu de nombreux mois durant lesquels j’ai augmenté mes dosages de plus en plus. Finalement j’ai été capable de prendre 2 doses de 30 gouttes par jour sans aucun effet notable. Après avoir été en contact avec des milliers de personnes prenant le MMS, je présume qu’il ne reste plus rien dans mon corps pour créer une réaction d’herxheimer.

Donc, avec ceci en tête, j’ai décidé de voir si le MMS activé avec de l’acide citrique en intraveineuse irait plus profondément dans les tissus du corps et y détruirait encore plus de pathogènes qui y seraient présents. J’avais déjà prouvé qu’utiliser du MMS non activé ne semblait pas faire de différence. En fait j’avais remarqué que si quelqu’un prenait par exemple 6 gouttes activées avec de l’acide citrique oralement et y avait une mauvaise réaction, il pouvait généralement prendre le même nombre de gouttes par intraveineuse sans l’acide citrique.

J’avais prouvé que je pouvais prendre jusqu’à 30 gouttes oralement sans réaction. Je décidais de voir combien de gouttes de MMS activé je pourrais prendre par intraveineuse, sans avoir de réaction. Etant prudent, je décidais de commencer avec 1 goutte de MMS et 5 gouttes d’acide citrique à 10%. La première chose que j’ai noté est que je ne ressentais aucune douleur dans mes veines, pas cette fois ci, ni aucune autre fois après celle-ci.

Le petit volume d’acide dans les gouttes n’est pas suffisant pour faire ressentir une douleur dans les veines. En fait, quand 100 gouttes d’acide citrique à 10% sont ajoutées au MMS dans 250 ml de solution intraveineuse, on peut difficilement noter un changement du niveau d’acidité des 250 ml de solution. C’est certainement insuffisant pour créer une sensation de douleur, même sur une plaie ouverte. Toutefois il y a eu une douleur de la part de l’infirmière qui n’avait pas piqué la veine correctement. Si l’aiguille ne va pas directement dans la veine, mais glisse le long de la veine sur une courte distance avant de pénétrer la veine, cela crée une certaine douleur.

La goutte créa pourtant une réaction d’herxheimer. J’en ai discuté avec plusieurs docteurs, incluant le Dr Hesselink qui a une grande expérience des thérapies d’oxydation. Ils sont tous d’accord avec moi qu’il s’agissait bien d’une réaction d’herxheimer qui était faite de tremblements et de symptômes comme ceux d’une grippe. Je suis allé au lit avec 5 couvertures épaisses pendant 2 heures, et ensuite la réaction avait complètement cessée. Le jour suivant, quand j’ai pris la même perfusion avec la même dose, 1 goutte de MMS et 5 gouttes d’acide, je n’ai eu aucune réaction. Donc le jour d’après je suis passé à 2 gouttes de MMS et 10 gouttes d’acide. J’ai eu de nouveau la réaction, tremblements et sensations de grippe, et le jour suivant, avec la même dose de 2 gouttes, pas de réaction. Cela continua ainsi jusqu’à 4 gouttes de MMS et 20 gouttes d’acide citrique à 10%. J’ai du arrêter car les vaisseaux sanguins commençaient à se bloquer et à arrêter le flux de sang. Ce n’est pas rare, et c’est normalement pris en charge avec de l’Héparine ou Procaïne ou les deux à la fois. Toutefois nous n’avons pas continué car aucun de ces produits n’était disponible et j’ai donc du arrêter provisoirement.

Je ne dis pas cela pour me vanter. Je veux juste que vous ayez les données nécessaires si vous voulez utiliser le MMS en perfusion pour vous ou pour soigner quelqu’un. Il y a encore quelques infos à donner avant de passer au protocole exact. Une des femmes qui m’appellent de temps en temps décida d’essayer le MMS activé en intraveineuse. Je lui ai recommandé de commencer avec 1 goutte, comme je l’avais fait moi-même, mais elle décida d’utiliser 16 gouttes de MMS et 80 gouttes d’acide citrique.

Mon avis est qu’on devrait prendre le MMS par intraveineuse quotidiennement pendant quelques temps, mais elle décida d’essayer la méthode choc. Je pense qu’elle avait décidé qu’elle avait soit la maladie de Lyme soit des Morgellons. La perfusion de 16 gouttes de MMS plus 80 gouttes d’acide l’a rendue très malade. Elle a vomit pendant 3 jours. Et une chose extraordinaire se produisit. Sa figure était devenue de plus en plus sombre, et elle semblait avoir 70 ans. Après la perfusion intraveineuse toute la peau de sa figure pela avec beaucoup de douleur, mais elle se retrouva l’air de son âge, environ 40 ans.

Environ un mois plus tard, elle fit une autre perfusion de 16 gouttes, deux jours de suite. (Bien sùr elle l’activa avec 80 gouttes d’acide citrique à 10%) Cette fois-ci la plupart de la peau de son corps pela dans la douleur. Apparemment la maladie était dans le niveau supérieur de la peau, et la peau fut tuée en même temps que la maladie. Je dis cela car sa peau semblait sombre et âgée. Quand la peau pela, elle sembla ensuite plus jeune, reflétant son âge véritable. Elle dit qu’elle se sentit bien mieux.

Quand je l’ai rappelée après quelques temps elle ne se considérait pas guérit. Je ne m’attendais pas à la voir guérit, car je pense qu’il faudrait toute une série de tels traitements durant des jours, mais je ne pense pas qu’il faille ce genre de traitement de choc pour tuer les Morgellons. Je lui ai fait remarquer qu’il faudrait peut être des prises de MMS pendant des jours, voir des semaines. Je n’ai pas eu de nouvelles de sa santé depuis.

Un autre homme d’Angleterre m’a dit qu’un de ses amis se faisait des injections de MMS. Il m’a dit que son ami a pris 22 gouttes de MMS activées avec 110 gouttes d’acide citrique. Il disait ne pas se sentir bien, et avoir des frissons comme ceux que j’ai eu.

Mon docteur en Ouganda dit qu’il utilisait du MMS inactivé dans toutes ses perfusions pour ses patients du sida. Il utilisait 6, 12 et 22 gouttes dans cet ordre. Un fois qu’il atteignait 22 gouttes en 3 jours, il continuait à 22 gouttes jusqu’à ce que le patient se sente bien. Beaucoup restaient malades pendant des jours, mais finalement s’en sortaient en bonne santé. Certains qui se sentirent bien en 3 jours sont revenus plus tard pour demander encore de l’aide.

A mon avis, après avoir vu de nombreuses personnes utiliser les perfusions intraveineuses, et du MMS pendant différentes périodes de temps, utiliser du MMS sans l’activation avec l’acide citrique ne permettra pas de prendre en charge certaines des maladies incurables. Je pense qu’il faudra prendre du MMS activé. Cela veut dire mettre le dioxyde de chlore directement dans les veines.

Dans ce cas le dioxyde de chlore sera déversé dans le plasma sanguin et une partie sera prise par les globules rouges, et une partie ne le sera pas. Si vous avez lu un peu à propos du dioxyde de chlore, vous réaliserez qu’à ce niveau de puissance il ne peut pas réagir contre le sang ou tout autre éléments corporels ou cellules. C’est vraiment unique pour cela. Personne n’a jamais enregistré une personne ayant été blessée par le dioxyde de chlore à ce niveau de dosage durant les 20 dernières années. Le dioxyde de chlore a le plus faible potentiel d’oxydation de tous les oxydants. Rappelez vous, quand vous lisez les rapports de l’usage industriel du dioxyde de chlore, ils parlent de dosages 10.000 fois supérieurs à ceux utilisés dans le corps humain.

Maintenant que j’ai dit tout ça, voici ce que j’ai recommandé à un certain nombre de personnes qui m’ont appellé:

Les fournitures:
1 – sac de 250 ml de solution saline ou glucose avec l’aiguille standard et les tuyaux pour une intraveineuse. Nous utilisons habituellement une solution saline, sauf si nous suspectons une baisse de la pression sanguine, dans quel cas le glucose semble garder la pression à niveau. Il a été suggéré par un médecin qu’il est mieux d’utiliser au maximum 250 ml de solution par goutte-à-goutte de 1 heure. Il précise que cela peut amener de l’eau dans les poumons avec de plus larges doses. Attachez le sac à sa place et préparez vous à l’utiliser.

1 – bouteille de MMS
1 – bouteille d’acide citrique à 10%
1 – seringue hypodermique
1 – infirmière expérimentée ou un docteur

Commencez comme je l’ai fait. Utilisez un verre propre et sec. Ne vous inquiétez pas de désinfecter le verre car le MMS le fera. Utilisez 1 goutte de MMS, 5 gouttes d’acide citrique à 10%, secouez pour mélanger, attendez 3 minutes, utilisez la seringue pour retirer plusieurs ml de la solution du sac, transférez la solution du sac dans le verre et mélangez avec le MMS. Aspirez la solution mélangée avec le MMS dans la seringue et videz la dans le sac de solution intraveineuse. Secouez un peu le sac pour le mélanger. C’est prêt à utiliser.

Préparez le goutte-à-goutte pour environ 1 heure. La réaction d’herxheimer, s’il y en a une, commencera probablement après 1 ou 2 heures. Gardez le patient au chaud. Normalement cela dure 2 heures ou moins.

Faites la même intraveineuse de MMS le deuxième jour, ou 2 fois par jour, matin et soir. Continuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de réaction d’herxheimer et ensuite passez à une dose plus élevée. Continuez à cette dose jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de réaction d’herxheimer, puis passez au niveau suivant jusqu’à ce que vous atteigniez 22 gouttes de MMS et 110 gouttes d’acide citrique à 10%. Continuez à ce niveau jusqu’à ce que le patient soit mieux ou guérit.

Bien sùr, observez le patient et soyez sur que les réactions sont bien d’herxheimer et non pas un autre problème. Ne rendez pas le patient malade. Réduisez le nombre de gouttes utilisées si le patient continue à avoir des frissons, ou des maux de tête ou la nausée ou une diarrhée. N’arrêtez pas, réduisez simplement le nombre de gouttes utilisées jusqu’à ce que le patient puisse le supporter sans dérangement.

A propos des douleurs lors des transfusions: normalement il ne devrait pas y avoir de douleur causée par l’IV. Un certain nombre de médecins m’ont dit qu’ils s’attendaient à des douleurs à cause de l’acide citrique utilisé. Mais cela n’est pas très logique. Par exemple, dans une large dose de MMS, comme 15 gouttes plus 75 gouttes d’acide citrique à 10%, une fois mélangées vous créez une cuillère à café de MMS avec un PH de 4,8. Ce n’est pas très acide. Et quand cela est ajouté à 250 ml de solution pour intraveineuse, vous ne changerez pas le PH suffisamment pour que cela soit détectable, sauf par un instrument très précis. Je vous garantie que cela ne suffit pas pour que vos veines le sentent. Si vous utilisez du papier à PH, je vous garantie que vous ne pourrez pas voir la différence entre avant et après avoir ajouté le MMS activé.

La peine est causée par une mauvaise insertion de l’aiguille ou par l’utilisation de veines sur les mains. Je suis désolé, mais je ne sais pas pourquoi les mains causent de la douleur. C’est une sorte de réponse neurologique qui n’a rien à voir avec les douleurs d’un acide contre les parois des veines. Quand on choisi de piquer l’aiguille dans le bras au lieu de la main, il n’y a presque jamais de douleur. Si la douleur venait des vaisseaux sanguins, ça blesserait uniquement au niveau de la veine, mais ce n’est pas le cas. Tout le bras est douloureux, et cela doit être une sorte de réaction nerveuse.

L’aiguille doit pénétrer la peau et la veine au même endroit. Si l’aiguille glisse contre la veine avant de pénétrer, cela créera une douleur et aussi une inflammation. Donc c’est une sorte d’art à pratiquer. Vous devez la faire correctement pour empêcher la douleur. Juste un peu de MMS dans la peau et vous aurez une douleur qui se multiplie. Bonne chance.