Éviter 80% des maladies c’est possible !

Deuxième édition de mon livre, avec 20% de contenu en plus, de 2022, résumant désormais 35 livres écrits par plus de 25 médecins, 7 docteurs en science (PhD), et 2 diététiciennes diplômées exerçant en milieu hospitalier. Peut-être le seul livre qui présente tous ces faits décisifs découverts par des médecins. Il est disponible en exclusivité ici, en version papier ou électronique.

Plus d’infos sur www.TrèsBonneSanté.fr

Inscrivez-vous sur ma liste gratuite «Très Bonne Santé»

La science redécouvre la bonne-bouffe :)

Un paquet d’information sur la bonne-bouffe vue d’un côté scientifique spécialisé.

Pas mal de bonnes données et de bons conseils.

Bien sûr les scientifiques ont tendance à « couper les cheveux en 4 » et à manquer de recul pour inclure leur découverte dans un schéma plus grand, mais y a des vérités qui apparaissent et des industries qui sont pointées du doigt comme étant bien une cause majeure des maladies chroniques qui explosent.

Les produits végétaux non transformés, crus ou peu cuits doivent composer la base de notre alimentation, il n’y a pas d’alternative, le public devrait le savoir, 80% des maladies graves seraient ainsi évitées, autant de souffrances et de dépenses en moins !Bonne journée 🌎

Le MMS pour les animaux

Traduction de la page http://mmsadvisor.com/?cat=224

# 5 Août 2008 : Mon chat a des problèmes rénaux et thyroïdiens, est-ce que le MMS peut aider ?

Bonjour, j’ai un chat âgé de 20 ans avec un peu de problèmes rénaux et thyroïdiens. Le Tapazole que je lui donne pour sa thyroïde l’a rendu désorienté, et sa santé semble se détériorer rapidement. Je viens juste de commander du MMS pour lui.
1) Quel est le dosage approprié pour un chat de 4 kilos?
2) Y a t-il des effets secondaires a guetter, puisque certaines personnes ont la nausée? Est-ce que les animaux répondent différemment?
3) Devrais-je ajouter d’autres suppléments?
4) Puis-je lui donner aussi les médicaments pour la thyroïde, toutefois je les arrête aujourd’hui pour voir si son état va s’améliorer à partir de maintenant?
5) Comment dois-je faire avec le problème de manger de la viande puisqu’il ne mange que de la nourriture en soupe et ne peut attendre plusieurs heures pour chaque dosage ?

– Réponse de Jim Humble: Pour les animaux, prenez 3 gouttes de MMS pour chaque tranche de 11,4 kilos de poids corporel (25 livres). Un chat de 4 kilos devrait prendre 1 goutte de MMS. Les animaux répondent au MMS comme les humains. Je ne recommande pas de suppléments, c’est le travail des docteurs et professionnels. D’accord pour les médicaments pour la thyroïde quand vous les séparez de plusieurs heures de la dose de MMS. Si vous n’avez pas plusieurs heures, séparez les le plus possible. Il n’y a absolument aucun problème avec le fait de manger de la viande, certaines personnes ont mal compris les choses à ce sujet.

# 29 Juillet 2008: Quel est le dosage recommandé pour un chat?
Et 10 Juillet 2008: Combien de MMS donner à un chat souffrant de cancer?

– Même réponse de Jim Humble aux 2 questions: Voici un moyen de préparer une dose pour un chat. Avec les humains nous commençons normalement avec 1 goutte de MMS et augmentons vers 2 gouttes puis 3, et ainsi de suite. Donc commençons de la même façon, mais pour un chat.
Préparez une dose de 1 goutte (1 goutte de MMS + 5 gouttes d’acide citrique à 10%, attendez 3 minutes et ajoutez ½ verre d’eau). Un humain boirait tout le mélange d’un coup, mais le chat pèse environ 1 centième du poids de l’humain. Prenons donc environ ½ compte-goutte de ce mélange et donnons le au chat. La fois suivante, préparez une dose de 2 gouttes et donnez lui aussi ½ compte-goutte de la dose. Et continuez à faire cela jusqu’à ce que vous prépariez une dose de 15 gouttes. Si le chat devient malade, réduisez la dose jusqu’à ce que le chat ne soit plus malade. Continuez à augmenter les doses si vous le pouvez. Continuez les doses jusqu’à ce que le chat soit guéri.

# 30 Juin 2008: Combien de temps devrait-on rester à 15 gouttes par jour avant de passer au dosage de maintenance?

Je suis à 15 gouttes par jour et me sent plus forte et heureuse chaque jour. Mon labrador de 40 kilos est à 9 gouttes par jour. Combien de temps devons nous rester à ce dosage avant de passer au dosage de maintenance? Pour mon chien je mets 9 gouttes de MMS avec 45 gouttes de jus de citron vert pour l’activer et après 3 minutes je mélange avec du bouillon et de la nourriture pour chien, est-ce bien?

– Réponse de Jim Humble: Pour vous et votre chien, restez à ce dosage pendant une semaine. Après ça passez au dosage de maintenance. C’est à dire de 4 à 6 gouttes par jour pour les personnes plus âgées, et une fois par semaine pour les plus jeunes.
Je préférerais que votre chien ne le prenne qu’avec de l’eau, mais si vous n’avez besoin que du bouillon, vous pouvez ajouter 2 cuillères à café d’acide citrique à 10% à votre soupe pour la rendre acide. Les 45 gouttes d’acide que vous utilisez pour activer le MMS ne sont pas suffisant si vous utilisez de la soupe au lieu d’eau seule, donc ajoutez plus d’acide. Le chien pourra le boire sans problème.

# 28 Juin 2008: Quel est le dosage pour le bétail?

– Réponse de Jim Humble: Pour les animaux la dose est de 3 gouttes par tranche de 11,4 kilos de poids corporel (25 livres)

# 23 Juin 2008: Avez vous des informations sur l’utilisation du MMS pour les vers des chats et des chiens?

– Réponse de Jim Humble: Pour les animaux utilisez 3 gouttes par tranche de 11,4 kilos.
On nous rapporte beaucoup de bons résultats.

# 13 Juin 2008: Est-ce mieux de donner le MMS sur un estomac vide?

– Réponse de Jim Humble: Le MMS est plus efficace sur un estomac vide, toutefois, à cause de cette efficacité, votre animal a toutes les chances d’avoir une nausée. En mangeant avant de prendre le MMS il y aura moins de nausée. Si le chien n’a pas de nausée avec 3 gouttes, alors passez à 4 gouttes ou plus et maintenez le dosage. Pour les cas de cancer, utilisez toujours le plus de MMS possible.

# 4 Juin 2008: Peut-on préparer une dose de MMS et la mettre sur du grain de façon à être facile à manger pour le bétail?

J’ai une tête de bétail qui a une mauvaise infection sur une patte arrière. Ça a gonflé énormément. Son poids est de 850-1000 kilos. Je lui ai donné 150 gouttes 2 fois par jour. La question est …. Puis-je mélanger le MMS avec l’acide à 10%, attendre 3 minutes et ensuite le mettre sur 2 mains pleines de grains de façon à lui faire manger immédiatement? Ensuite il boit généralement un bon coup d’eau (environ 20 litres). Dites moi ce que vous pensez de mettre le MMS sur la nourriture du bétail.

– Réponse de Jim Humble: Cher Martin, je pense que c’est mieux pour vous de le donner dans l’eau de votre bétail. Rappelez vous, pour les animaux, donnez 3 gouttes par tranche de 11,4 kilos. Quand vous préparez le MMS, disons que votre bête pèse 850 kilos, ça serait 204 gouttes de MMS avec 1020 gouttes d’acide citrique à 10%, attente de 3 minutes, et mettez cela dans l’eau de boisson de votre animal. La bête le boira durant la journée.

Ce que vous pouvez aussi faire, est d’asperger la zone infectée. Pour cela prenez une petite bouteille de 60 ml, mettez y 20 gouttes de MMS et ajoutez 100 gouttes d’acide à 10%, attendez 3 minutes, et ajoutez de l’eau et aspergez la zone infectée avec. Tenez moi au courant.

MMS, un docteur en parle ouvertement

Bonjour à toutes et tous,

Tout d’abord je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année, et une heureuse année 2020.

Merci aux personnes qui m’ont envoyé leur témoignage de gratitude et celles qui m’ont proposé de reprendre le site. J’ai trouvé la personne idéale, qui a plein de projets et une bonne expérience dans les domaines nécessaires, et je lui passerai donc les accès aux sites dès janvier 2020.

Donc voici mon dernier cadeau d’espoir pour les fans du MMS, un article sur un médecin oncologue francais qui parle du MMS dans ses livres et lors de ses conférences, dans la lutte contre le cancer.

Je remercie “Didou” pour m’avoir envoyé un lien vers ce docteur que je ne connaissais pas.

Dans son livre “Cancer : un traitement simple et non toxique” il mentionne dans le chapitre 10 :

“D’autres molécules pouvant potentiellement agir sur le pH pourraient être explorées par la recherche. Le dioxyde de chlore est un agent aseptisant utilisé, à dose faible, pour désinfecter les eaux de boisson. Le dioxyde de chlore est une entité chimique bien connue des chimistes mais peu étudiée en médecine. Ajouté au milieu de culture il pourrait abaisser le pH dans les cellules tumorales.”

BIen que cette description puisse paraitre “timide”, il décrit bien la prise de dioxyde de chlore par un de ses patients, et que celui-ci n’est évidemment pas le premier à en avoir pris.

Par contre dans sa dernière vidéo de 2019 à la Cité des Sciences de Paris (voir ci-après), il mentionne que les effets du MMS ne semblent durer que 2 ou 3 ans, après lesquels les cancers reviennent. C’est déjà bien par rapport à des espérances de vie de quelques mois ou semaines, mais cela prouve que ce n’est pas la solution unique, et que cela ne semble que traiter des symptômes, et non la source du problème, que seule une alimentation de type méditerranéenne peut résoudre, en comblant les carences en micronutriments engendrés par des décennies de nourriture moderne, faite de produits transformés et en quantités  excessives.

Connaissant les travaux du Dr Matthias Rath qui explique que le cancer se propage par la destruction des fibres de collagène qui entourent les cellules, et le fait que le ClO2 (dioxyde de chlore ou MMS1) neutralise la vitamine C, je pense que le problème vient du fait que le corps manque de vitamine C puisque le ClO2 la neutralise, et donc le corps ne peut pas reconstituer son collagène, ce qui est très detrimental sur le long terme.

Malheureusement le Dr Laurent Schwarz n’a aucune connaissance sur la vitamine, comme il le dit honnêtement.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Ses propres découvertes ne concernent pas le dioxyde de chlore, puisque ce sont des patients qui lui ont fait découvrir le MMS1. Lui avait déjà des résultats spectaculaires pour stopper les cancers avec les molécules qu’il a trouvées comme étant efficaces, quand utilisées en synergie.

Sa théorie est que le cancer est un dérèglement métabolique des cellules, qui ne fonctionnent plus normalement, et qui se mettent à fermenter le sucre et à grossir, au lieu de brûler le sucre.

Depuis 20 ans il a investi ses deniers et ceux d’un groupe d’amis, pour financer des recherches de laboratoire pour trouver des molécules simples qui agissent contre cette fermentation des cellules.

Et il en a trouvé plusieurs, qu’il décrit ouvertement dans ses livres et lors de ses conférences.

Par contre il explique bien aussi dans ses livres, les pressions et les brimades qu’il subit pour mener ce genre de travail, malgré les nombreux patients sauvés qui témoignent de ces succès, et qui vivent encore des années après avoir reçu un diagnostic fatal à quelques mois.

C’est pour moi un des plus grands héros et vrai medecin qui existe en France, puisqu’en plus de sauver des malades, il ose en parler publiquement

Nous vivons vraiment dans un monde ou des prédateurs institutionnels et financiers nous laissent souffrir en nous empêchent d’accéder aux solutions de guérison, pour conserver leurs profits financiers, et peut-être même pour remplir un agenda encore plus noir que cela…

Nous ne pouvons rien attendre du gouvernement, puisqu’il travaille sous les ordres des banquiers qui le financent, donc c’est bien à nous d’agir, en faisant passer l’information autour de nous, et en la faisant remonter auprès des politiciens et décideurs, dont bon nombre sont d’honnêtes personnes mais qui ont les mains liées et la peur au ventre.

La solution viendra du peuple qui s’unira pour faire respecter ses droits et sa dignité de vivre en profitant de la transparence des connaissances utiles, qui doivent être partagées entre toutes et tous, même si cela engendre des pertes financières et d’emplois au niveau de ces multinationales prédatrices.

Merci à vous d’avoir pris le temps de lire.

PS : Un fabricant de MMS m’a demandé de retirer le lien vers son site internet, car il veut continuer à le faire connaître par le bouche à oreille, et éviter les pressions extérieures pour le pousser à fermer. 

Pour trouver du MMS il faut s’armer de courage et bien chercher sur internet, en passant par des moteurs de recherche ou des forums de discussion, ou en se renseignant dans les épiceries Bio ou auprès de praticiens alternatifs.

Ce produit est banni du domaine public, et des pressions sont faites sur ses vendeurs, fabricants et utilisateurs… avec des méthodes qui passent au dessus des lois, sans procès ni mandats de justice. Comme mon site internet qui a été mis hors ligne juste sur demande auprès de l’hébergeant, sans décision de justice ni autre.

Ou encore cet ancien fabriquant qui voyait ses comptes bancaires fermés les uns après les autres, simplement parce qu’il vendait du MMS et du DMSO !!! Il semble que ces gens n’est qu’à appeler une banque ou tout autre entreprise, et leur faire fermer ce qu’ils veulent, sans jugement ni aucun document officiel… c’est vraiment frustrant et choquant a vivre, mais après tout, nos aïeux ont connu bien pire avec les nazis, et des milliards de nos congénères vivent encore aujourd’hui sous ces pressions totalitaires dans de nombreux pays du monde !

Alors soyons courageux et volontaires, et regagnons notre liberté dans la paix et l’intelligence.

Les 5 plus grands tueurs infectieux actuels

Bonjour les ami-e-s,

Après avoir visionné une vidéo de l’IHU de Marseille de Septembre 2019… où le Professeur Didier Raoult est directeur, j’ai regardé si les 5 tueurs microbiens majeurs qu’il mentionne, et qui sont rencontrés actuellement dans le monde, sont connus pour être éliminés par le ClO2.

Vidéo : Clostridium difficile : la vraie maladie émergente qui tue en France

IHU Méditerranée-Infection. 219K subscribers

Bulletin d’information scientifique de l’IHU : nous avons le droit d’être intelligents

Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection

Pr Pierre-Edouard Fournier, Médecin biologiste à l’IHU Méditerranée Infection

Yanis Roussel, Etudiant en thèse de science à l’IHU Méditerranée Infection

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

L’intervieweur demande qu’elle est la bactérie qui tue le plus en cette semaine à Marseille :

Le Pr Pierre-Edouard Fournier répond que c’est la bactérie Clostridium Difficile, principale tueuse chez les patients âgés hospitalisés, sous-estimée sur sa mortalité.

Ensuite le Pr Didier Raoult mentionne la source de données au niveau mondial concernant les causes de mortalité, qui est le « Global Burden of Disease » édité par le journal The Lancet. (Les dernières données accessibles sont pour 2016 https://www.thelancet.com/gbd/2016).

Il dit qu’il n’y a que 2 maladies qui progressent et qui inquiètent le plus, c’est Clostridium Difficile dans le monde, en Europe et aux USA, et la fièvre Dengue dans les pays du Sud.

C’est à 4 min. 25 que le Pr Raoult énumère les 5 sources infectieuses les plus mortelles en France actuellement (septembre 2019)


Grâce à cette vidéo, nous connaissons donc maintenant les principales causes d’infections mortelles en France, et nous pouvons chercher dans la littérature scientifique si ces agents pathogènes sont éliminés par le ClO2.

Attention, vous allez découvrir que le ClO2 est extrêmement efficace, et très rapidement, contre la plupart des virus, et même contre la plupart des autres agents pathogènes !

Et pourtant personne n’a le droit de l’utiliser !

1- Grippe et infections respiratoires

Selon l’IHU de Marseille, la première cause de mortalité infectieuse en France, ce sont les grippes et les infections des voies respiratoires.

A/ Voyons d’abord pour la grippe

B/ Voyons ensuite pour les infections respiratoires

2 – Le Colibacille Escherichia Coli

3 – Le Staphylocoque Doré

4 – Le Bacille Pyocyanique

5 – Le Clostridium Difficile


Vous pouvez retrouver 83 études scientifiques anglophones que j’ai énumérées ici


Gros kyste sébacé !

Pour finir, si vous connaissez le Pr Raoult, faites lui parvenir le message suivant :

Les kystes sébacés sont très faciles à faire disparaître en quelques jours, en appliquant du ClO2 dilué en compresse pendant quelques minutes plusieurs fois par jour (les bactéries qui se nourrissent du sébum sont alors tuées)

1 goutte ou 2 de MMS1 activé (ClO2) puis dilué dans 50ml d’eau en compresse

MMS, revue d’études scientifiques sur le ClO2 contre les virus

Ça y est j’ai fini de traduire les 83 études :O)

83 études scientifiques issues de PubMed sur le ClO2 comme virucide

Bonjour,

Pour mieux vous informer sur le MMS1 de Jim Humble, le dioxyde de chlore, l’ion ClO2, je viens de passer plusieurs jours à étudier des publications scientifiques sur le ClO2, pour trouver ce qui a été prouvé sur ses capacités à détruire les virus, et quels types de virus. 

Je n’ai traduit que le titre et les résumés et conclusions de ces études, évitant les redondances de sujets, et vous verrez que c’est assez facile à lire et à comprendre.

J’ai passé en revue uniquement les 83 résultats de PubMed (Publications Médicales) pour la recherche “chlorine dioxide virus”, mais il y en a beaucoup d’autres.

Par exemple la recherche PubMed “chlorine dioxide infection” donne 463 résultats (dont 45 en commun avec “virus”), et la recherche “chlorine dioxide bacteria” donne 585 résultats.

On voit donc que le ClO2 a été le sujet de nombreuses études scientifiques depuis des dizaines d’années, dans le milieu médical, mais aussi dans de nombreuses autres industries. Et c’est sans compter les publications uniquement nationales qui n’ont pas été traduites en Anglais, provenant de tous les autres pays, comme la Chine et tous les pays d’Asie qui ont chacun leur propre langage, l’Allemagne et tous les autres pays d’Occident qui ont chacun leur propre langue, l’Amérique du Sud, l’Afrique, le Moyen-Orient…

C’est très certainement des milliers d’équipes de scientifiques qui ont étudié le ClO2 sous toutes les coutures, depuis plusieurs décennies. Ceci démontre à quel point c’est un produit commun et bien connu. 

Et pourtant tout usage individuel est banni, pas interdit par la législation, mais banni par des forces apparemment au-dessus des lois. Par exemple les livres parlant du ClO2, des dizaines par différents auteurs, ont tous disparus et sont inaccessibles à l’achat. Pour avoir contribué bénévolement au développement du MMS depuis des années en aidant plusieurs de ses acteurs, j’ai reçu nombre de témoignages d’auteurs ou de vendeurs de MMS qui me parlaient des menaces qu’ils recevaient, des courriels d’intimidations provenant d’agences gouvernementales américaines, alors qu’ils n’étaient pas eux-mêmes citoyens américains, et résidaient à des milliers de kilomètres de ce pays.

 Les livres retirés des plateformes de vente en ligne, les sites internet fermés sans justification, les comptes en banque fermés pour cause de vente de MMS, même à l’autre bout du monde, et tout cela sans jamais avoir un seul jugement judiciaire officiel pour justifier de ces actions ! Il faut le vivre pour le croire, la force de ces groupes qui agissent au-dessus des autorités judiciaires, et pourtant s’appellent “agences gouvernementales”. Mais bon, ce n’est pas le sujet de ce travail.

J’ai fait ce long effort pour vous montrer ce que les scientifiques disaient, et disent encore, en Anglais, sur le ClO2, et ses capacités microbicides sont apparemment larges et efficaces.

Ces 83 études prouvent l’efficacité du ClO2 contre ces virus et bactéries :

Les virus :

  • Le coronavirus SRAS-CoV.
  • Le virus de la grippe humaine.
  • Les virus des grippes porcine et aviaire, H5N1 et H1N1.
  • Les virus de l’hépatite A, de l’hépatite B, de l’hépatite C (VHC).
  • Le virus VIH-1 du SIDA.
  • Le virus de la poliomyélite, poliovirus de type 1 (PV1), un Enterovirus.
  • Le virus de la rougeole, un morbillivirus de la famille des Paramyxovirus.
  • Le virus de l’herpès humain, herpes simplex virus (HSV).
  • Les papillomavirus, causant des maladies sexuellement transmissibles.
  • Les norovirus, dont norovirus humain (HuNoV), présents sur les aliments et qui provoquent la gastro-entérite.
  • Les rotavirus, dont humain d’origine hydrique (VRC) et simiens.
  • Les adénovirus, dont l’adénovirus humain.
  • Le virus calicivirus félin ou FCV, de la famille Caliciviridae, responsable de calicivirose chez les chats.
  • L’herpès félin et le parvovirus félin.
  • Le virus de la maladie de Carré, un paramyxovirus proche de l’agent de la rougeole humaine et de celui de la peste bovine.
  • L’adénovirus canin et le parvovirus canin.
  • Le virus de la fièvre catarrhale.
  • Le virus de la tremblante du mouton.
  • Les virus bactériophages PRD1, phiX174 et MS2.

Les bactéries :

  • La bactérie Staphylocoque doré.
  • La bactérie Escherichia coli O157, un sérotype d’Escherichia coli, responsable de la colite hémorragique, le syndrome hémolytique et urémique, et le purpura thrombotique thrombocytopénique.
  • La bactérie Salmonella Montevideo, qui provoque des gastros.
  • La bactérie Mycobacterium tuberculosis, responsable de la tuberculose, une mycobactérie comme le bacille de la lèpre.
  • La bactérie Mycobacterium terrae, provoquant des infections cutanées graves, qui sont « relativement résistantes à l’antibiothérapie ».
  • La bactérie Bacillus subtilis, qui peut exceptionnellement provoquer une intoxication alimentaire.
  • Les bactéries Pseudomonas aeruginosa, Acinetobacter baumannii.
  • La bactérie Mycobacterium avium, une mycobactérie opportuniste chez l’homme.
  • Le biofilm bactérien.

Les levures :

  • La levure Candida albicans, la plus importante du genre Candida.

L’étude 29 résume bien en une phrase les effets du dioxyde de chlore : 

“Le gaz ClO2 peut détruire toutes sortes de micro-organismes, y compris les bactéries, les spores, les champignons, les virus et même les protozoaires.”

Après la revue de ces 83 études scientifiques concernant tous ces agents pathogènes, responsables des pires maladies humaines qui y sont prouvés comme étant désactivables par le ClO2, on peut se dire finalement que Jim Humble n’a pas tout à fait tort en disant que cette molécule peut nous guérir de la grande majorité de nos maladies !

Je précise qu’il semble qu’aucun produit désinfectant étudié ne fonctionne dans tous les cas, avec tous les virus ou dans toutes les conditions de pH, de turbidité ou de température, mais ces études prouvent que le ClO2 est utilisé dans de très nombreuses industries, et a souvent plus d’efficacité que le chlore qui est beaucoup plus utilisé, peut-être car il est plus facile à stocker et à manipuler.

Mais pourquoi censurer les informations et les livres de Jim Humble et tous ceux sur le dioxyde de chlore auprès du grand public, alors que c’est un puissant désinfectant qui élimine nombre de nos agents pathogènes, et qui nous donnerait une autonomie individuelle en cas d’épidémie ou de pandémie, et même au quotidien pour nous maintenir en bonne santé sans devoir nous rendre dans des centres médicaux à chaque fois, engendrant des coûts que nous ne pouvons clairement plus supporter en tant que communauté.

Bien sûr, comme face à tout processus chimique, la biologie trouve un chemin pour continuer, et au fil du temps s’effectue une sélection d’organisme résistants. 

Selon ces études, des mutations d’organismes pathogènes peuvent les rendre résistants au ClO2, mais est-ce une raison suffisante pour en interdire l’utilisation par des particuliers ? Je ne pense pas, la raison doit être autre, car ils ne nous laissent même pas parler du ClO2.

Par exemple, tout le monde sait que des bactéries résistantes aux antibiotiques apparaissent de plus en plus, et que c’est dévastateur dans certains pays, mais on continue à utiliser ces antibiotiques. Donc l’information passe concernant les antibiotiques, mais pourquoi pas concernant d’autres désinfectants communs, comme le dioxyde de chlore, l’hypochlorite de calcium ou de sodium, ou le peroxyde d’hydrogène ?  

La situation se complique progressivement, mais ce n’est pas une raison valable pour occulter certaines méthodes qui aujourd’hui peuvent sauver des millions de vies et faire économiser des centaines de milliards qui pourraient être dépensés en recherche et pour la formation de scientifiques.

On pouvait penser que cela résidait dans “l’invincibilité” ou “la super puissance” du ClO2, mais ce n’est pas le cas, c’en est juste un parmi de nombreux désinfectants, et il n’est pas le plus efficace dans toutes les situations, donc il n’est pas “ultime” et à conserver comme “le moyen de la dernière chance”. 

Et pourtant des milliers de témoignages vidéo et écrits sont accessibles sur internet, même encore aujourd’hui malgré la censure grandissante des plateformes internet.

Alors pourquoi ne pas faire rentrer le ClO2 dans la pharmacie quotidienne, comme le sont d’autres désinfectant ou les antibiotiques ? C’est vraiment intrigant, n’est-ce pas ?

La recherche “chlorine dioxide virus” a fourni 83 réponses sur PubMed. En voici la traduction des abstraits : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=chlorine+dioxide+virus

Lisez tous les détails sur cette page de mon site dédiée :

ClO2 comme virucide, 83 études scientifiques de PubMed
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Ou téléchargez cette page en PDF (53 pages, 209 ko), plus facile à faire passer à vos contacts :

http://lemineralmiracle.com/wp-content/uploads/2020/04/83-etudes-scientifiques-PubMed-pour-chlorine-dioxide-virus-.pdf

Voilà pour aujourd’hui, j’espère que cet effort servira à éclairer quelques esprits penseurs, utilisateurs ou chercheurs de plus :O) Bon confinement à tout le monde.

A bientôt j’espère, pour la suite…

David Giquello

Triple coïncidence : virus / MMS /Pompiers et Dr Kalcker

Bonjour les amis,

Un petit message important concernant le virus actuel !

Une triple coïncidence m’a motivé à vous écrire au plus vite. D’une part j’avais vue la vidéo récente de l’IHU de Marseille qui stipulait que nous devrions tester les gens en prenant leur taux d’oxygène dans le sang, ce qui se fait avec un simple Oxymètre à 30 euros, et qui prend 20 secondes.

Hors il se trouve que j’ai rencontré lundi un proche dont le fils est Pompier de Paris, et qui m’a dit que depuis le mois de mars 2020 les pompiers utilisent ce taux d’oxygène dans le sang, la saturation oxygène, pour décider très rapidement si un patient est suspecté contaminé « virus actuel » ou pas. Et donc en quelques secondes ce résultat déclenche ou pas leur mise en combinaison spéciale et évacuation sanitaire en urgence. Les pompiers sont des héros !

Cela faisait donc 2 coïncidences sur ce sujet, dont j’avais déjà entendu parler le « Dr Marseillais », sur le fait que l’hypoxie, ou le manque d’oxygénation est un signe fort de la contamination éventuelle. Alors on se demande pourquoi personne, à part les pompiers, n’en a entendu parler, et surtout pourquoi ces Oxymètres ne sont pas recommandés par le gouvernement pour tester sa propre santé en général, en tant que sportif ou juste particulier, et surtout dans cette crise sanitaire actuelle ?

Moi j’utilise un oxymètre depuis de nombreuses années, lorsque je vivais en Thaïlande c;est courant là-bas, et d’en d’autres pays aussi, où le ministère de la santé et ses cotisations obligatoires ne sont pas aussi lourds et présents dans la vie des gens, et où chacun est plus responsable de sa propre santé, et se repose moins sur un Etat paternaliste…

Bref, l’oxymètre est un objet utilisé dans de nombreux pays du monde, mais pas en France, allez savoir pourquoi ? L’IHU recommande donc d’aller immédiatement à l’hôpital si votre taux d’oxygène est inférieur à 95%. Je savais qu’à moins de 95% ont est considéré comme presque mort, vu qu’en dessous de 97% on est déjà inquiet ou malade. Par contre après une journée ou deux de jeûne il peut m’arriver que mon taux passe sous les 95, mais c’est un cas à part, c’est volontaire.

J’ai moi-même souvent 99% et une fois je suis allé dans un grand hôpital pour un check-up, à Bangkok, et l’infirmière m’a regardé avec stupéfaction quand l’oxymètre, ils utilisent les mêmes quùon trouve dans le commerce, a montré 100% de saturation en oxygène ! Et oui, je venais de marcher 1 heure dans les rues, et je prenais du NAD+ ainsi que des mégadoses de vitamine C au quotidien, donc malgré mes cheveux gris, mon âge cellulaire est beaucoup plus jeune, ce à quoi elle ne s’attendait pas.

Revenons à la raison de cet article, qui est le fait que j’ai été inspiré récemment de faire une page sur Andreas Kalcker, un des chercheurs qui se consacre au Dioxyde de Chlore. et donc hier en faisant des traductions, j’ai découvert qu’il avait essayé le ClO2 contre le « virus actuel » et annonçait depuis le mois de mars 2020, que les gens ne mourraient pas de fibrose pulmonaire, mais de manque d’oxygène dans le sang !!!

Et voilà, la troisième coïncidence en 3 jours sur le fait que les patients du « virus actuel » manquent d’oxygène, et que le ClO2 est une solution !

Je ne pouvais pas laisser passer cela, et c’est pourquoi je vous écris maintenant, en espérant faire bouger les choses et en passant les bonnes infos, et peut-être cela sauvera encore quelques vies de plus. Si vous connaissez le « Pr Marseillais » faites-lui passer ce message, le ClO2 semble encore plus efficace que les mégadoses de vitamine C ou les médicaments qu’il utilise déjà.

Andreas Kalcker participe à des essais du ClO2 dans plusieurs hôpitaux, dont certains de l’armée, dans plusieurs pays, et l’IHU pourrait les rejoindre, voir dans ma traduction de sa vidéo sur la page dédiée, voir lien plus bas.

Depuis plusieurs vidéos de l’IHU ils expliquaient qu’ils avaient trouvé qu’ils pouvaient sauver pas mal de vies en mettant simplement les patients sous fortes inhalation d’oxygène, et que cela ne nécessitait donc pas d’hospitalisation en réanimation, ce qui évidemment n’intéresse pas le conseil scientifique des collabos-pharnaceutiques…

Donc voici les vidéos :

Une des vidéos de l’IHU qui explique que la suroxygénation est une solution :

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

La vidéo de l’IHU qui explique qu’on peut diagnostiquer rapidement, comme le font les pompiers, avec un oxymètre, et qui fut ma première coïncidence :

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Et pour finir la vidéo en Anglais, qui montre la réoxygénation incroyable que produit l’apport d’un peu de ClO2 dans le sang stagnant , déjà vue 45 000 fois sur cette plateforme alternative, car censurée sur YouTrube :

https://open.lbry.com/@Kalcker:7/Why-ClO2-works-against-covid-19:2

Et en plus vous pouvez voir les traductions sur le travail d’Andreas Kalcker, que j’ai commencées hier matin, et mises sur cette page dédiée :

Les sites internet les plus importants

18 octobre 2020 / Général

Bonjour les amis,

Comme promis je vous fais un point sur les aides déjà reçues qui vont permettre de maintenir ces sites internet en ligne.

En matière de santé, je ne pense pas qu’on puisse trouver des informations plus utiles que celles que j’ai réunies dans mon livre. Il ne s’agit surtout pas d’être prétentieux, puisque ce n’est pas moi qui ai fait ces découvertes, mais des médecins scientifiques de grand talent. Je n’ai fait que les réunir dans un livre.

Les informations qui sont dans mon livre et sur le site internet https://tresbonnesante.fr/ sont essentielles, car elles couvrent les changements à apporter à son mode de vie, qui permettent alors d’éviter 80% des maladies chroniques comme celles dites de civilisation, qui sont dues principalement à une alimentation appauvrie et à un manque d’exercice physique.

Bien sûr la base du bon fonctionnement de nos organes, et donc de notre corps dans son ensemble, c’est le collagène, cette glue qui permet de maintenir toutes les molécules de façon ordonnée. Et je le rappelle encore, sans vitamine C + lysine + proline, pas de production de collagène !

70 pages de mon livre sont consacrées à ce collagène et sa vitamine C, ce qui en fait une source d’information très importante sur ce sujet.

Donc j’attribue une immense valeur, en matière de santé, à mon site internet TrèsBonneSanté.fr, et à sa version anglophone en construction https://www.veryveryhealthy.com/. Leur coût de maintenance est le plus bas, avec environ 100 euros par an pour les deux.

Deuxièmement, le site https://lemineralmiracle.com/ est important de par le fait qu’il présente une molécule qui peut être utile contre les agents microbiologiques pathogènes, comme les virus, les bactéries, les champignons, mais aussi contre les parasites comme celui du paludisme. Le dioxyde de chlore est caché du grand public, et même interdit à la vente depuis des années.

Ce site coûte environ 100 euros par an, plus cher que les précédents, puisqu’il doit être hébergé là où on ne le fermera pas. En effet les hébergeurs internet classiques le mettraient hors ligne après la moindre réclamation injustifiée. Aucun hébergeur ne veut prendre de risque, et préfère agir contre la liberté d’expression, et en dehors de toute loi…

Il a donc fallu trouver un hébergeur qui suit la loi, et qui ne le retirera que si une décision de justice le lui impose. C’est un service qui coûte le double.

Troisièmement il y a les sites internet qui partagent les informations, uniquement en anglais pour l’instant, sur les économiseurs de carburant, sur les source d’énergie compétitives et propres, et sur les travaux de recherches sur « l’énergie libre ».

Ces sites rassemblent des centaines de pages, et depuis plus de 15 ans je les ai maintenus en ligne car des milliers de visiteurs les lisent régulièrement, et avec l’idée qu’un jour je les traduirai en français. Il s’agit de https://tesla3.com/ et https://waterfuel.tesla3.com/. Il faut environ 100 euros par an pour les deux.

Et pour finir, le plus coûteux, c’est la lettre de nouvelles, qui permet de rester en contact même en cas de fermeture des sites, avec un coût d’environ 250 euros par an, cela dépendant du nombre de courriels envoyés, mais avec un coût plancher de 20 euros par mois. Le prix d’un tel service est désormais d’au moins 50 euros par mois, mais j’ai la chance de bénéficier du tarif d’inscription du début de cette liste de diffusion en 2009.

Voila donc, vous savez tout sur le coût de maintient de cette tranche de résistance contre les océans de mensonges inculqués par les gens actuellement au pouvoir politique, scientifique et philosophique.

Suite à mon appel à l’aide récent, de généreuses personnes se sont manifestées, et je tiens à les remercier ici :

  • Marguerite et son très généreux don de 130 euros (chèque de 150 – 20 euros pour l’envoi d’un exemplaire papier)
  • Gérard pour son très généreux don de 50 euros par chèque
  • Heinz pour son très généreux don de 50 euros par Paypal
  • et Philippe pour son généreux don de 15 euros par Paypal

Voila, comme toujours je garde l’anonymat des participants, sauf s’ils me demandent expressément de citer leur nom, mais du fonds du cœur l’intention est là de vous remercier et de vous féliciter pour votre contribution !

Grâce à vous le budget annuel de presque 600 euros est déjà couvert pour presque moitié, et j’espère que d’autres personnes au bon cœur vont vous suivre votre exemple et contribuer, afin de montrer leur attachement à la diffusion de la vérité dans cet environnement qui se dégrade.

Imaginez si tout le monde appliquait les recommandations de mon livre, et que 80% des problèmes de santé disparaissent, toute cette joie que nous aurions à partager et toutes ces économies immenses que nous ferions sur les frais de santé !

Je vous souhaite un bon dimanche, et une bonne santé !

Et merci encore aux donateurs 

David Giquello

Mon deuxième livre est disponible ;)

Bonjour,

Je vous annonce que mon nouveau livre, le deuxième, est déjà disponible sur Amazon, en version Kindle et papier, et le sera bientôt sur les plateformes concurrentes en version PDF et EPUB.

J’espère que vous apprécierez ces nombreuses pages de nouvelles traductions exclusives, sur les 5 compléments alimentaires qui sont les plus importants pour être en bonne santé, comme le décrivent les médecins que je cite.

Merci d’avance et bonne continuation.

Les 5 compléments alimentaires recommandés par ces médecins : Pour une Très Bonne Santé (Français) – 10 février 2021, de David Giquello (Auteur)

– Bookelis en PDF ou EPUB https://www.bookelis.com/sante-et-bien-etre/45527-Les-5-complements-alimentaires-recommandes-par-ces-medecins.html

– Kindle https://amzn.to/2Ox2vwP

– Broché https://amzn.to/3rMGwAo

La vitamine D et le soleil …

« Nous n’arrêtons pas de jouer parce que nous vieillissons; nous vieillissons parce que nous arrêtons de jouer. » – George Bernard Shaw.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les enfants doivent faire de l’exercice pendant au moins 60 minutes chaque jour. Malheureusement, les enfants de notre génération mènent des vies dangereusement sédentaires. Ils ne dorment pas assez et ils passent la plus grande partie de leur temps à regarder la télé ou devant leur ordinateur portable, iPad, tablette ou téléphone intelligent.

La recherche indique que les enfants d’aujourd’hui passent plus ou moins 7 heures devant leurs écrans. Il s’agit là d’une tendance alarmante; tendance qui favorise toute sorte de problèmes de santé évitables chez nos enfants.

Le mode de vie sédentaire rend les enfants plus susceptibles de développer de l’obésité, de l’anxiété, des changements comportementaux et des mauvaises fonctions cérébrales. Parallèlement, l’activité physique diminue le risque d’obésité et d’autres facteurs pouvant causer des problèmes cardiaques et le diabète de type 2 plus tard au cours de la vie. Être actif est également bon pour le développement sain du cerveau. Les enfants qui jouent régulièrement dehors auront tendance à être plus impliqués et concentrés que les enfants qui passent la plus grande partie de leur temps à l’intérieur. De plus, des preuves solides indiquent que le jeu libre favorise de meilleures aptitudes sociales et aide les enfants à mieux apprendre.

Jetons un coup d’œil à certains bienfaits évidents, et d’autres « qui le sont moins », du fait de jouer dehors.

Bienfaits pour la santé physique :

# Synthèse de la vitamine D…

# Renforce les os et les muscles…

# Diminue le risque de myopie…

# Aide à bâtir l’immunité…

# Sommeil de qualité…

# Réduit les symptômes du TDAH chez les enfants…

# Favorise les aptitudes sociales

Les bienfaits du jeu extérieur vont au-delà du traditionnel bien-être physique et mental. Les enfants apprennent à expérimenter, explorer, prendre des risques et découvrir. Le fait de jouer en équipe aide les enfants à apprendre d’importantes aptitudes sociales, telles que partager, attendre son tour et être indépendant.

La Super Vitamines D3 + K2 liposomique de Sanus-Q est ici !

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer