"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Archive for Vitamine C

Vitamine C pour soigner les maladies cardiovasculaires

lipo c glutathion

Bonjour,

Les maladies cardiovasculaires tuent des millions de personnes dans le monde chaque année, pourtant leur cause et leur traitement sont connus depuis plus de 20 ans !

On laisse souffrir et mourir tous ces humains alors que l’on sait qu’elle sont dues au manque de vitamine C qui n’est pas synthétisée par le corps, mais pourtant essentielle au maintien en bonne état de tout notre système cardiovasculaire, entre autres.

La vitamine C est nécessaire pour produire le collagène qui lui-même est nécessaire pour maintenir nos veines et artères solides et en bon état de fonctionnement.

C’est le seul homme qui reçu 2 prix nobels qui a fait cette découverte dans les années 90. Le très respecté Linus Pauling.

Cette découverte a déjà sauvé des millions de vies et permet à des dizaines de millions d’autres de rester en bonne santé et de ne pas souffrir d’AVC ou d’autres problèmes cardiaques !

En effet Le Dr Matthias Rath a publié un livre expliquant cette découverte et les millions de personnes qui l’ont acheté ont pu ainsi se protéger en prenant juste quelques grammes de vitamine C chaque jour.

(Livre : POURQUOI LES ANIMAUX N’ONT PAS D’ATTAQUE CARDIAQUE ET LES HOMMES SI ! Moins de 3 Euros sur Amazon)

Bien sûr la vitamine C est un produit très bon marché et non brevetable, et donc aucun grand groupe pharmaceutique n’est intéressé à faire savoir que c’est la solution aux maladies cardiaques…

❇ Le Pr Pauling et son collègue le Dr Matthias Rath, ont reçu un brevet en 1994 pour une méthode pour enlever les plaques de lipoprotéines qui obstruent le système cardiovasculaire, sans chirurgie.

Vous pouvez voir et imprimer ce brevet ici (en Anglais) :
5278189 – Rath/Pauling Lipoprotein Removal patent on the USPTO server

Cette méthode est très simple, et a été utilisée par des millions de personnes depuis ce brevet. Ces millions de personnes sont surtout des Américains parmi les dizaines de millions qui ont acheté les livres du Dr Matthias Rath.

C’est donc à la porté de tout le monde, et ça arrête immédiatement le processus de bouchage des veines et artères,qui est en fait un colmatage initié par le corps pour combler les fissures des parois des veines et artères. Ces fissures apparaissent à cause du manque de vitamine C que le corps utilise normalement pour fortifier ces parois des vaisseaux sanguins.
Le Pr Pauling explique que cet affaiblissement des parois artérielles est la forme chronique (à long terme) du scorbut. La dose recommandée par l’OMS de 60 mg de vitamine C par jour permet d’empêcher la forme aigue (urgente) du scorbut, mais pas la forme chronique, qui est à l’origine du délabrement progressif de tout le corps, les veines étant fragilisées et bouchées au fil des ans …
La dose correcte de vitamine C par jour est de 1 gramme par tranche de 12 kg de poids corporel, soit 5 grammes pour une personne de 60 kg en bonne santé. C’est ce que produisent naturellement tous les mammifères, à l’exception de l’homme, des singes et du cochon d’Inde. Lors d’une maladie les animaux produisent plus de vitamine C, et les humains doivent en faire de même. Pour un rhume il faut parfois jusqu’à 20-30 grammes dans la journée, mais le soir même le rhume a disparu (je parle ici d’expérience personnelle habituelle).

La prise de mégadoses de vitamine C arrête immédiatement ce processus de colmatage des artères, et le renverse, et progressivement les veines et artères vont se dégager des lipoprotéines qui les bouchent. Si la plus bouchée de vos artères l’est à moins de 90%, alors cela fonctionnera parfaitement pour vous. Au dessus de 90% vous devrez généralement subir une intervention chirurgicale, et ensuite la prise de quelques grammes de vitamine C chaque jour remettra votre circuit cardiovasculaire en bonne forme, et vous n’aurez plus jamais à subir une opération tant que vous prendrez suffisamment de vitamine C.
Si vous avez déjà eu un ou plusieurs AVC, les mégadoses de vitamine C vous aiderons à récupérer beaucoup plus vite, et vous protégerons contre toute rechute future.
L’ajout de Lysine au régime de mégadoses de vitamine C accélère grandement le processus de décolmattage, la lysine s’attachant aux lipoprotéines pour les évacuer dans les selles.

Vous verrez la différence des la ou les premières semaines de ce régime !
Une solution miracle de plus !
Et avec la vitamine C Lyposphérique l’effet sera encore plus spectaculaire !

Le dosage recommandé est de 4 à 6 grammes de lysine
à prendre avec 4 à 6 grammes de vitamine C par jour.

Avertissement : Utilisez de la vitamine C sous forme d’acide ascorbique uniquement, c’est la forme la plus courante et la moins chère, comme celle utilisée pour la vitamine C Lyposomale.

Mais N’UTILISEZ PAS de la vitamine C dite « sans acide », à base de calcium ascorbate, car elle contient 30% de calcium, et en prendre plusieurs grammes par jour vous créera une surdose de calcium qui vous donnera des crampes musculaires.
Comme par hasard on trouve de plus en plus de vitamine C « sans acide » dans le commerce, la seule qu’on ne peut pas utiliser pour le régime de Pauling !!
Pour éviter les flatulences créées par de grosses doses d’acide ascorbique, utilisez la vitamine C Lyposomale qui ne créé aucun problème, ou alors des comprimés de vitamine C dits « à diffusion lente », à base d’acide ascorbique ou d’ascorbate de magnésium ou de d’ascorbate de sodium uniquement, mais pas d’ascorbate de calcium.

Par amour, un scientifique fait une découverte sur la sclérose en plaques

Traduction partielle de l’article
http://www.theglobeandmail.com/news/national/researchers-labour-of-love-leads-to-breakthrough-in-treating-ms/article1372414/

Une nouvelle façon de penser à propos des maladies invalidantes a conduit à des nouveaux traitements époustoufflants – mais les organisations de la sclérose en plaques demandent aux patients d’être prudents avant d’expérimenter.

GRAND ISLAND, NY- 20/11/09 - Portraits of Kevin Lipp, 49, at his home in Grand Island, New York. Mr. Lipp was  diagnosed with MS in 1999, but 11 months ago he travelled to Italy, as a part of an international project trying to find ways to treat people with MS. In Italy he was treated by Dr. Paolo Zamboni, who uses a revolutionary surgery to treat vascular disease that he believes causes a lot of the neurological damage in MS patient. Mr. Lipp still has MS, and continues to have physical limitations and take medication, but his life has changed dramatically for the better since his treatment.  (Photo by  Peter Power / The Globe and Mail )pmp

Kevin Lipp de Grand Island, New York, a été diagnostiqué comme ayant la sclérose en plaques en 1999, mais il y a 11 mois il a voyagé en Italie dans le cadre d’un projet international essayant de trouver un moyen de soigner les malades de la sclérose en plaques. En Italie il a été traité par le Docteur Paolo Zamboni, qui utilise une opération chirurgicale révolutionnaire pour traiter les maladies vasculaires qui sont, selon lui, les causes des nombreux dommages neurologiques chez les patients sclérosés.
Par Peter Power/THE GLOBE AND MAIL

Article d’André Picard et Avis Favaro, publié le 20 Novembre 09.

Elena Ravalli était une femme de 37 ans apparemment en bonne santé quand elle commença à avoir des vertiges, des absences, des pertes de vision temporaires et des coups de fatigue. C’étaient des signes classiques de sclérose en plaques, une maladie potentiellement destructive neurologiquement.

C’est en 1995 que son mari, Paolo Zamboni, un Professeur de médecine à l’Université de Ferrara en Italie, commença à s’emméler. Il était déterminé à résoudre le mystère de la sclérose en plaques.

Les recherches du Docteur Zamboni suggèrent que la sclérose en plaques n’est pas, comme il est cru généralement, une condition auto-immune, mais une maladie vasculaire.

Encore plus radical, la chirurgie expérimentale qu’il a performée sur sa femme offre l’espoir que la sclérose en plaques, qui affecte 2,5 millions de personnes dans le monde, peut être guérie et même largement prévenue.

« Je suis confident que cela peut être une révolution dans la recherche et le diagnostic de la sclérose en plaques », dit le Dr Zamboni lors d’une interview.

Des chercheurs Canadiens et Américains sont déjà en train d’essayer sa technique.

Utilisant des ultrasons pour examiner les vaissaux sanguins menant et sortant du cerveau, le Dr Zamboni fit une étonnante découverte: dans plus de 90% des gens ayant la sclérose en plaques, incluant son épouse, les veines alimentant le cerveau étaient déformées ou bloquées.

Encore plus étonnant fut que lorsque le Dr Zamboni performa une simple opération pour déboucher les veines et faire ainsi circuler le sang normalement, beaucoup des symptômes de la sclérose en plaques disparurent.

La procédure est similaire à une angioplastie, dans laquelle un catétaire est inséré dans une artère, où un ballon est gonflé pour enlever le bloquage. Sa femme, qui a subit l’opération il y a 3 ans, n’a pas eu de nouvelles attaques depuis.

« Si cela est prouvé correcte, ce sera une très très grande découverte car nous changerons complètement la façon dont nous voyons la sclérose en plaques, et comment nous la traitons », dit la Dr Bianca Weinstock-Guttman, une Professeure associée en neurologie à l’Université d’Etat de New York à Buffalo.

Les études initiales faites en Italie sont petites mais les résultats spéctaculaires. Dans un groupe de 65 patients, avec la forme la plus commune de sclérose en plaques, qui ont subit l’intervention chirurgicale, le nombre de lésions chuta nettement, à 12% contre 50% au départ ; dans les 2 ans après l’intervention, 73% des patients n’avaient aucun symptômes.

Augusto Zeppi, âgé de 40 ans, résident de Ferrara au Nord de l’Italie, était un de ces patients. Diagnostiqué avec la sclérose en plaques il y a 9 ans, il souffrait d’attaques sévères tous les 4 mois, qui duraient des semaines à chaque fois, le laissant incapable d’utiliser ses bras et ses jambes et avec une fatique incapacitante. « Tout ce à quoi j’avais rêvé pour ma vie adulte était devenu impossible », dit-il.

Des scanners ont montré que ses 2 veines jugulaires étaient bloquées, respectivement 60 et 80%. En 2007 il fut un des premiers à subir l’intervention chirurgicale expérimentale pour débloquer ses veines. Il eu une deuxième opération après plusieurs années, quand une de ses jugulaires se bloqua à nouveau.

Après les procédures, Mr Zeppi dit qu’il était né de nouveau. « Je ne me rappelle plus ce que c’est que d’avoir la sclérose en plaques, » dit il. « Cela m’a donné une deuxième vie ».

Les chercheurs de Buffalo recrutent actuellement 1700 adultes et enfants des USA et du Canada. Ils prévoient de tester des malades et des non malades, en utilisant l’IRM et les ultrasons, et feront des analyses de flux sanguin vers et hors du cerveau et examinerons les dépôts de fer.

(Rendez vous sur la page de l’article pour le lire au complet, en Anglais)

Collagène et vitamine C

La vitamine C est nécessaire pour fabriquer le collagène, ce qui lui donne une importance majeure dans le maintien et la préparation de notre corps…

Qu’est-ce que le collagène ?

 Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps et est en fait plus abondante que toutes les autres protéines combinées. Le collagène consiste en de fortes fibres blanches, plus fortes que le fil d’acier à poids égal, et qui, combinées avec des fibres élastiques (appelées élastine) constituent le tissu conjonctif qui maintient le corps ensemble.

Dans le corps le collagène se trouve principalement dans la peau, les os et les tissus conjonctifs, mais aussi dans la dentine des dents, dans les vaisseaux sangings, les yeux, le coeur, et en fait, dans toutes les pièces du corps.

Du collagène fait aussi fonction de revêtement protecteur pour les organes délicats du corps, comme les reins.

Après l’exercice physique nos tissus musculaires réparent les nombreuses lésions microscopiques causées dans le muscle, le faisant ainsi grossir. Bien que la croissance musculaire répond relativement rapidement à l’exercice, la construction des tissus conjonctifs, et en particulier le collagène, est relativement lent.

Les bénéfices du collagène :

  1. Il améliore la santé de la peau et des cheveux.
  2. Il réduit les douleurs et la dégénérescence des joints
  3. Il aide à guérir les intestins fuyants
  4. Il renforce le métabolisme, la masse musculaire et la production d’énergie
  5. Il renforce les ongles, les cheveux et les dents
  6. Il améliore la santé du foie
  7. Il protège le système cardiovasculaire

Meilleurs suppléments pour votre santé cardiaque

Les facteurs diététiques et de mode de vie jouent un rôle énorme dans l’apparition et la progression des maladies du cœur. Il est déjà bien connu que le tabagisme, le stress chronique, un mode de vie sédentaire et surtout, une mauvaise alimentation (avec des aliments transformés et des glucides raffinés) augmentent votre risque de maladie cardiaque. Ces facteurs augmentent également vos chances de développer des problèmes comme la résistance à l’insuline, le diabète et la prise de poids, qui sont connus pour endommager la santé du cœur de plusieurs façons.

Il semble que les déficiences nutritionnelles sont un autre facteur, bien que largement négligé, qui augmente votre risque de maladie cardiaque. Des études montrent que certains nutriments tels que la CoQ10, la vitamine D, la vitamine C et le magnésium sont exceptionnellement bénéfiques quand il s’agit de soutenir votre santé et fonction cardiaque. Et les déficiences de ces vitamines et minéraux sont connus pour nuire à votre santé cardiaque.

Plus important encore, ces nutriments fonctionnent comme des antioxydants et aident à limiter les dommages oxydatifs causés par les radicaux libres. C’est un mécanisme important parce que les dommages oxydatifs conduisent à l’inflammation chronique – la cause profonde de la maladie cardiaque et beaucoup d’autres problèmes tels que l’arthrite, l’obésité, la résistance à l’insuline, les désordres auto-immuns, le cancer et les maladies neuro-dégénératives telles qu’ Alzheimer et Parkinson.