Éviter 80% des maladies c’est possible !

Deuxième édition de mon livre, avec 20% de contenu en plus, de 2022, résumant désormais 35 livres écrits par plus de 25 médecins, 7 docteurs en science (PhD), et 2 diététiciennes diplômées exerçant en milieu hospitalier. Peut-être le seul livre qui présente tous ces faits décisifs découverts par des médecins. Il est disponible en exclusivité ici, en version papier ou électronique.

Plus d’infos sur www.TrèsBonneSanté.fr

Éviter 80% des maladies c’est possible ! Lire la suite »

Voici mon premier livre sur les sources d’énergie alternatives

Publié en février 2024, pour l’instant il n’est disponible que sur Amazon, car c’est la plateforme gratuite et accessible à ma portée aujourd’hui, je suis désolé pour celles et ceux qui la boycottent, faites une exception pour mes livres si vous pouvez !

Titre : L’eau comme carburant, électrolyseurs à sur-unité: Brevets depuis 100 ans et explications scientifiques 

Broché – 6 février 2024, disponible ici https://amzn.to/49wY4Gz

On connaît désormais les conditions pour produire et purifier le gaz d’eau, ou gaz de Brown, ou HHO, pour obtenir la sur-unité, c’est-à-dire pouvoir en tirer plus d’énergie qu’il en a fallu pour l’obtenir.

Cela se produit en matérialisant de l’énergie du vide quantique, par un procédé technologiquement simple et peu couteux, contrairement aux technologies nanométriques difficiles d’accès comme celles nécessaires pour matérialiser de l’énergie du champ de Higgs !

Des dizaines de brevets depuis 100 ans, et les explications scientifiques modernes de la sur-unité !

Voici mon premier livre sur les sources d’énergie alternatives Lire la suite »

Cancer, voici ce que je mettrais en place pour guérir mon corps

Les informations qui suivent proviennent de la deuxième édition de mon livre “Évitons 80% des maladies graves: Ces médecins nous expliquent comment ! Broché – 26 janvier 2022“ https://amzn.to/3U4fSUW C’est un livre pour passer à l’action, qui oriente vers des médecins qui ont trouvé des solutions. (Si vous n’avez pas 20 € pour vous procurer la version papier ou 10 € pour la version Kindle, faites-le moi savoir et je vous enverrai le fichier PDF gratuitement.)

J’écris cet article car je suis régulièrement confronté à des personnes qui m’annoncent avoir ou connaître une personne qui a un cancer, et que n’ayant pas le droit ni la compétence de donner des conseils en matière de santé, je me sens triste pour eux, et je comprends que même avec mon livre sous la main il paraît difficile d’y trouver la motivation et la méthode à mettre en place, tellement les occidentaux sont ignorants des fonctionnements de base de leurs propres corps, et totalement mal informés sur le sujet..
Par exemple, la majorité des humains croient encore que les cancers arrivent par hasard et qu’ils sont une fatalité qui annonce douleurs et handicaps. C’est d’ailleurs à cause du discours médiatique sur le sujet, pour soutenir l’industrie médico-pharmaceutique et ses actionnaires millionnaires, au prix de la souffrance du reste de la population.

Les informations données par l’OMS, l’organisation mondiale de la santé, montrent bien que les autorités de santé savent que la majorité des cancers peuvent être évités. Par contre les intérêts privés qui manipulent les médias et les politiciens ne veulent pas que VOUS le sachiez.
Sur le site de l’OMS, cité page 60 de mon livre, on lit par exemple que le cancer est un terme appliqué à un grand groupe de maladies, ce n’est donc pas une maladie unique ni une cause unique. Et qu’un tiers au moins des cas de cancer sont évitables, rien qu’en arrêtant de fumer, en changeant d’alimentation, en ayant des activités physiques et en mangeant moins.
C’est en fait plutôt 80 à 90% des cancers qui sont évitables, comme les études l’ont montré, et vous pouvez le vérifier en prenant les références données dans mon livre.

D’ailleurs, page 62, j’ai repris une interview pour le magazine “Pour la science” du feu célèbre Dr Axel Kahn, qui était bien placé pour connaître le sujet des cancers, puisqu’il était Président de la Ligue Française contre le cancer, il dit : “des modifications du seul niveau d’expression des gènes sont incapables de provoquer un cancer. Il naît de conditions particulières, rayons ionisants, pollution, inflammation, etc…”. Et il ajoute plus loin que l’inflammation est le premier facteur de déclenchement du cancer, en deuxième c’est la modification du métabolisme, et le reste est dû au microbiote intestinal. Votre oncologue vous a-t-il fait part de ces faits connus de la Ligue contre le cancer ?
Selon cette figure publique de la lutte contre le cancer, il faut donc, pour lutter contre le cancer, réduire l’inflammation dans le corps, rétablir un bon métabolisme de l’organisme, et rééquilibrer son microbiote intestinal !! Et cela se fait donc logiquement en changeant d’alimentation, en pratiquant des activités physiques et en se protégeant des polluants présents dans l’air, l’eau et la nourriture.

Selon les succès obtenus par les médecins, et leurs études scientifiques, présentés dans mon livre, la majorité des cancers sont déclenchés par des dérèglements du fonctionnement cellulaire, causés par un mode de vie ou un environnement nocifs.
Selon ces médecins les cancers se développent principalement à cause d’une mauvaise alimentation chronique, souvent culturelle, d’une sédentarité quotidienne ou de polluants chimiques ou d’agents pathogènes biologiques. Certaines de ces influences s’impriment dans nos gènes et sont transmises aux générations suivantes, qui ainsi déclenchent des cancers de plus en plus jeunes. La partie de mon livre sur la prévention des cancers commence à la page 59 du livre broché.

Voici donc ce que je ferais personnellement, et les raisons de mes choix :

1- Je cesserais toutes les grandes causes d’acidification de mon corps par le CO2, c’est à dire le tabac, les boissons à bulles, les gaz d’échappement, et j’oxygènerais mon corps par la pratique d’activités physiques quotidiennes.
Le Dr Laurent Schwartz à découvert que le CO2 qu’on inhale lorsque l’on fume, issu de la combustion du tabac, est l’élément le plus toxique dans la cigarette, plus que les goudrons et les molécules toxiques produites. Le CO2 à un impact acidifiant sur l’eau, et notre corps étant composé majoritairement d’eau, notre corps est fortement acidifié par l’excès chronique de CO2, ce qui abaisse son pH et permet à de nombreux agents pathogènes de proliférer, et notamment aux cellules cancéreuses. L’acidité dissout aussi les structures minérales comme le calcium. Tous ces faits sont reconnus dans le cas de l’acidification problématique de l’eau des océans, mais personne ne parle de ce même effet qui se produit dans l’eau du corps humain. (Dr Laurent Schwartz, page 73, Dr Simonici page 84)

2- Je cesserais les boissons alcoolisées, en me limitant, si je ne pouvais pas m’en passer, à 1 verre de vin rouge en mangeant le midi. L’alcool est une fermentation de sucre qui cause une forte acidification de l’organisme qui détériore tous les organes, pas seulement le foie.

3- J’arrêterais de croire qu’une action simple et isolée, comme la prise d’une pilule ou d’une huile essentielle ou d’un supplément miracle pourrait me sauver définitivement du cancer. Le cancer se développe dans un milieu propice dégradé, et changer l’état du corps nécessite un travail de fond. Bien sûr, des médicaments, des molécules actives ou des suppléments peuvent aider à guérir du cancer, mais le plus important est de changer de mode de vie pour rendre son corps inadapté au développement des cellules cancéreuses.

4- J’adopterais le régime méditerranéen traditionnel, puisque dès les années 80, l’étude de Lyon de l’équipe du Dr De Lorgeril avait découvert que ce régime diminuait significativement l’occurrence des cancers. Ce régime alimentaire, appelé aussi régime Crétois, est riche en aliments qui ont des micronutriments essentiels, vitamines et minéraux, et riche en fibres qui permettent aux bonnes bactéries de se développer dans l’intestin, ce qui renforce le bon microbiote et lutte contre l’inflammation.
Il s’agit de manger moins de produits animaux, viandes, charcuteries, et produits laitiers, et plus de produits végétaux crus ou cuits à la vapeur, fruits, légumes, légumineuses et céréales complètes (Dr De Lorgeril, page 43).
Rien que ce changement alimentaire est la base pour obtenir un corps sans inflammation et en bonne santé, car il augmente les bons aliments, fruits et légumes frais, fruits oléagineux, peu de cuisson destructrice, et écarte les aliments qui contiennent des molécules toxiques, comme les produits laitiers et céréaliers de l’agriculture intensive moderne. Les crétois n’avaient pas de vaches ni de champs de blé de part la topographie des côtes méditerranéennes où ils vivaient.

4- Lorsque je le pourrais je pousserais l’optimisation de mon régime alimentaire en passant au régime Seignalet, dit hypo-toxique, car il élimine encore plus d’aliments qui peuvent causer de l’inflammation chez certaines personnes (méthode Seignalet, page 167).

5- Je me mettrais à la pratique d’activités physiques quotidiennes, en suivant au minimum les recommandations de l’OMS sur le sujet (page 293), et j’irais vivre à la campagne, loin des pots d’échappement, des cheminées d’usines et des épandages de produits chimiques.

Maintenant que j’aurais établi les bases de mon nouveau mode de vie, l’éloignement des sources toxiques (le tabac, l’alcool, le CO2, le stress, la pollution), une alimentation anti-inflammatoire et probiotique (régime Crétois ou Seignalet), ainsi qu’une activité physique suffisante, je passerais à la prise de compléments alimentaires recommandés par ces médecins.

1- Le plus important, de très loin, puisque nécessaire aux tissus structurels de mon organisme, c’est l’ascorbate, l’acide ascorbique, la vitamine C, cette petite molécule que mon corps ne peut pas fabriquer et qui pourtant est un catalyseur nécessaire à la production de collagène par mes cellules. Et comme ce collagène est essentiel, notamment, pour maintenir mon système cardiovasculaire, ces millions de petits vaisseaux sanguins qui alimentent chacune de mes cellules, c’est le pilier du bon état de mon corps. Donc je prendrais de 1 à 3 grammes de vitamine C, sous la forme d’acide ascorbique, en comprimé ou en poudre chaque jour. (Pas en comprimés effervescents puisqu’ils produisent plein de bulles de CO2 acidifiant !)
Logiquement il y a plein de paragraphes de mon livre dédiés à ces 2 molécules cruciales pour mon corps, l’ascorbate et le collagène qu’elles seules permettent de fabriquer :
– Dr Rath et vitamine C, page 37
– Cancer et vitamine C, page 88
– Démences et vitamine C, page 119
– Diabète et vitamine C, page 146
– Vitamine C contre dépression, page 161
– Partie 3 du livre, Vitamine C et collagène, 70 pages sur leur importance, page 215

2- Je prendrais les suppléments recommandés par le Dr Rath et son équipe, qui ont mené des études sur ces suppléments et découvert qu’ils arrêtaient le développement des cellules cancéreuses (Dr Rath et Dre Niedzwiecki, page 63). Il s’agit de l’action synergétique de :
– Production de tissu conjonctif : vitamine C, Lysine, Proline, cuivre, manganèse
– Inhibiteurs de dégradation : NAC (N-acétylcystéine), thé vert, sélénium
– Facteurs tuant les cellules cancéreuses : arginine
Pour les dosages exactes de ces compléments alimentaires bon marché, le livre en français des solutions contre les cancers découvertes par cette équipe de chercheurs en Allemagne, est à télécharger gratuitement sur leur site de la Fondation Rath : www.dr-rath-foundation.org/2018/08/victory-over-cancer

Voilà donc le programme de base que je mettrais en place immédiatement si j’étais diagnostiqué comme ayant un cancer, en plus des recommandations de mon médecin spécialiste. C’est d’ailleurs un mode de vie que j’essaye de maintenir au quotidien depuis que j’ai découvert ces informations, pour éviter de développer un cancer, car je crois en la prévention comme meilleur moyen de ne pas tomber malade, de donner à mon corps ce qui lui convient, et d’éviter les comportements toxiques proposés par la culture locale humaines, comme l’apéro ou la fumette ou l’oisiveté et l’abondance quotidienne de produits animaux et industriels… Aux bons entendeurs le salut est à portée !

Cancer, voici ce que je mettrais en place pour guérir mon corps Lire la suite »

Les sites internet les plus importants

18 octobre 2020 / Général

Bonjour les amis,

Comme promis je vous fais un point sur les aides déjà reçues qui vont permettre de maintenir ces sites internet en ligne.

En matière de santé, je ne pense pas qu’on puisse trouver des informations plus utiles que celles que j’ai réunies dans mon livre. Il ne s’agit surtout pas d’être prétentieux, puisque ce n’est pas moi qui ai fait ces découvertes, mais des médecins scientifiques de grand talent. Je n’ai fait que les réunir dans un livre.

Les informations qui sont dans mon livre et sur le site internet https://tresbonnesante.fr/ sont essentielles, car elles couvrent les changements à apporter à son mode de vie, qui permettent alors d’éviter 80% des maladies chroniques comme celles dites de civilisation, qui sont dues principalement à une alimentation appauvrie et à un manque d’exercice physique.

Bien sûr la base du bon fonctionnement de nos organes, et donc de notre corps dans son ensemble, c’est le collagène, cette glue qui permet de maintenir toutes les molécules de façon ordonnée. Et je le rappelle encore, sans vitamine C + lysine + proline, pas de production de collagène !

70 pages de mon livre sont consacrées à ce collagène et sa vitamine C, ce qui en fait une source d’information très importante sur ce sujet.

Donc j’attribue une immense valeur, en matière de santé, à mon site internet TrèsBonneSanté.fr, et à sa version anglophone en construction https://www.veryveryhealthy.com/. Leur coût de maintenance est le plus bas, avec environ 100 euros par an pour les deux.

Deuxièmement, le site https://lemineralmiracle.com/ est important de par le fait qu’il présente une molécule qui peut être utile contre les agents microbiologiques pathogènes, comme les virus, les bactéries, les champignons, mais aussi contre les parasites comme celui du paludisme. Le dioxyde de chlore est caché du grand public, et même interdit à la vente depuis des années.

Ce site coûte environ 100 euros par an, plus cher que les précédents, puisqu’il doit être hébergé là où on ne le fermera pas. En effet les hébergeurs internet classiques le mettraient hors ligne après la moindre réclamation injustifiée. Aucun hébergeur ne veut prendre de risque, et préfère agir contre la liberté d’expression, et en dehors de toute loi…

Il a donc fallu trouver un hébergeur qui suit la loi, et qui ne le retirera que si une décision de justice le lui impose. C’est un service qui coûte le double.

Troisièmement il y a les sites internet qui partagent les informations, uniquement en anglais pour l’instant, sur les économiseurs de carburant, sur les source d’énergie compétitives et propres, et sur les travaux de recherches sur « l’énergie libre ».

Ces sites rassemblent des centaines de pages, et depuis plus de 15 ans je les ai maintenus en ligne car des milliers de visiteurs les lisent régulièrement, et avec l’idée qu’un jour je les traduirai en français. Il s’agit de https://tesla3.com/ et https://waterfuel.tesla3.com/. Il faut environ 100 euros par an pour les deux.

Et pour finir, le plus coûteux, c’est la lettre de nouvelles, qui permet de rester en contact même en cas de fermeture des sites, avec un coût d’environ 250 euros par an, cela dépendant du nombre de courriels envoyés, mais avec un coût plancher de 20 euros par mois. Le prix d’un tel service est désormais d’au moins 50 euros par mois, mais j’ai la chance de bénéficier du tarif d’inscription du début de cette liste de diffusion en 2009.

Voila donc, vous savez tout sur le coût de maintient de cette tranche de résistance contre les océans de mensonges inculqués par les gens actuellement au pouvoir politique, scientifique et philosophique.

Suite à mon appel à l’aide récent, de généreuses personnes se sont manifestées, et je tiens à les remercier ici :

  • Marguerite et son très généreux don de 130 euros (chèque de 150 – 20 euros pour l’envoi d’un exemplaire papier)
  • Gérard pour son très généreux don de 50 euros par chèque
  • Heinz pour son très généreux don de 50 euros par Paypal
  • et Philippe pour son généreux don de 15 euros par Paypal

Voila, comme toujours je garde l’anonymat des participants, sauf s’ils me demandent expressément de citer leur nom, mais du fonds du cœur l’intention est là de vous remercier et de vous féliciter pour votre contribution !

Grâce à vous le budget annuel de presque 600 euros est déjà couvert pour presque moitié, et j’espère que d’autres personnes au bon cœur vont vous suivre votre exemple et contribuer, afin de montrer leur attachement à la diffusion de la vérité dans cet environnement qui se dégrade.

Imaginez si tout le monde appliquait les recommandations de mon livre, et que 80% des problèmes de santé disparaissent, toute cette joie que nous aurions à partager et toutes ces économies immenses que nous ferions sur les frais de santé !

Je vous souhaite un bon dimanche, et une bonne santé !

Et merci encore aux donateurs 

David Giquello

Les sites internet les plus importants Lire la suite »

Enfin en français, le grand livre du MMS

Santé interdite, Incurable c´était hier Broché – 10 novembre 2022

Enfin disponible en français !!!

de Andreas L. Kalcker (Auteur)

Un livre de plus de 300 pages, avec des témoignages concrets, exposant les expériences des utilisateurs dans le traitement de toutes sortes de maladies. Une liste qui couvre les pathologies classées de A à Z et les protocoles qui ont été suivis pour améliorer l’état de santé de ceux qui y participent. Il comprend également un grand nombre d’informations scientifiques sur les données produites par la recherche sur l’utilisation du dioxyde de chlore et d’autres substances moins connues ou oubliées.

Écrit dans un langage simple et didactique, ce livre explique la véritable origine des maladies et expose les traitements possibles pour des pathologies considérées comme incurables. C’est précisément pour cette raison, et en raison du grand nombre de faits, de chiffres, de documents et de notes qu’il contient, que Santé interdite promet d’être un livre controversé et riche en arguments qui révèle les avantages de l’utilisation du dioxyde de chlore pour soulager de multiples maux et affections.

>>> Livre dispo ici <<<

(Commandez-le vite avant qu’il soit retiré de la vente comme cela arrive à tous les livres sur le MMS !)

J’ai lu ce livre en anglais et il contient plein d’informations utiles sur le dioxyde de chlore pour lutter contre les agents pathogènes.

Enfin en français, le grand livre du MMS Lire la suite »

Le Dr Robert Young sur l’utilisation du ClO2 contre de nombreuses maladies

Redécouvrant les travaux incroyables que ce biologiste et sa femme ont menés durant plus de 40 ans sur l’importance de l’alcalinité du corps pour être en bonne santé, j’ai retrouvé un de ses livres qui met en valeur l’utilisation du dioxyde de chlore, ou ClO2, ou popularisé par Jim Humble en tant que MMS, Supplément Minéral Miracle.

Ce livre a malheureusement été supprimé de la vente, partout, comme tous les livres sur le MMS, et heureusement j’en avais une version PDF en anglais, dont je vous traduis des passages ci-dessous !

Titre original : Chlorine Dioxide (CL02) As a Non-Toxic Antimicrobial Agent for Virus, Bacteria and Yeast (Candida Albicans). Robert O. Young PhD, DSc, ND, 10 déc. 2015. ISBN 1945874007, 9781945874000

Titre traduit : Dioxyde de chlore (CL02) en tant qu’agent antimicrobien non toxique contre les virus, les bactéries et les levures (Candida Albicans).

À propos de l’auteur (2015) : Robert O. Young, Ph.D., D.Sc., ND est un scientifique, microbiologiste, nutritionniste et naturopathe de renommée mondiale. Il s’adresse à des publics du monde entier sur la santé, le bien-être, la nutrition, la forme physique et le mode de vie et l’alimentation alcalins dans la prévention et l’inversion de toutes les maladies et maux. Sa théorie fondamentale, appelée la nouvelle biologie, suggère que le corps humain est alcalin par conception et acide par fonction. Qu’il n’y a qu’une seule maladie, un seul traitement et une seule santé et une seule condition physique. La seule maladie est la sur-acidification du sang puis des tissus due à une façon inversée de vivre, de manger et de penser. Le seul traitement, la seule santé et la seule condition physique sont atteints et maintenus grâce à un mode de vie et à un régime alcalins. Le Dr Young a publié plusieurs articles évalués par des pairs dans des revues renommées, notamment l’International Journal of Vaccines and Vaccination et l’International Journal of Complimentary and Alternative Medicine. Il est également l’auteur de 52 livres traduits en 29 langues, dont ses livres les plus vendus, Sick and Tired, The pH Miracle, The pH Miracle for Weight Loss, The pH Miracle for Diabetes et The pH Miracle for Cancer, avec plus de 5 millions de ventes de livres dans le monde. Le Dr Young est le père de 5 enfants et 5 petits-enfants et réside au pH Miracle, Ranch del Sol en Californie du Sud.

Le livre original en PDF

Résumé : L’utilisation d’une famille d’agents chimiques libérant des espèces actives d’oxygène efficaces contre les micro-organismes infectieux et les virus est décrit en mettant l’accent sur le dioxyde de chlore (CLO2), l’un de ces oxydes de chlore.

Sont également abordés l’ozone, l’hypochlorite, le périodate et les mécanismes d’action connus par lesquels certains globules blancs se fixent et éradiquent les micro-organismes infectieux et les bactéries primitives également appelées virus. Une explication de la mécanisation biochimique de l’acide CLO2 en tant qu’agent antimicrobien est présentée. Une attention particulière est portée aux Candida albicans, cytomégalovirus, virus de la poliomyélite, Herpès I et n, HTLV ITI et agents microbiens Pseudomonas répondant à l’application clinique de CLO2.

Il est sous-entendu que ces mécanismes biochimiques sont si fondamentaux que le développement des souches de bactéries et/ou de levures ne se produisent pas avec d’autres agents anti-infectieux.

Une liste limitée d’anomalies de santé qui répondent au CLO2 est discutée. Mots clés : Dioxyde de chlore, Ozone, Chlorite, Chlorate, Chlorure, Chlorite de sodium, Chlorure de sodium, Hypochloreux, Sodium, CLO2, Dioxyde de sodium, Legionella, Polio, VIH, SIDA, Bactérie de forme L, Candida albicans, mycoplasme, Levure, Champignon, Bactérie, Radicaux libres, Espèces toxiques pour l’oxygène, immunité, système immunitaire, réponse immunitaire, pléomorphisme, transformation biologique, cancer, Hépatite C, Herpès II, HTLV III, Cytomélagalovirus, Staphylococcus aureus, Pseudomonas.

Introduction et perspective historique

Le CLO2 est un composé inorganique composé d’oxygène, de chlorure, de potassium et d’or. Les composés d’oxygène et de chlorure sont formés à partir de deux éléments électronégatifs. C’est cette propriété chimique du CLO2 qui rend possible la libération d’oxygène naissant lors de la décomposition lors de son action en tant qu’agent antimicrobien. Certains aspects du système immunitaire cellulaire (globules blancs spécifiques) utilisent d’autres mécanismes dans la génération de dérivés oxygénés hautement réactifs (radicaux libres) dans le but de lutter contre l’invasion d’organismes étrangers. Sans ces mécanismes de protection fournis par le système immunitaire impliquant des dérivés de l’oxygène, la capacité à combattre l’infection est fortement altérée.

Le système immunitaire de nombreuses personnes, en particulier les personnes âgées, est déficient dans la capacité de fournir ces dérivés hautement réactifs de l’oxygène (radicaux libres) si nécessaires pour attaquer la grande variété d’envahisseurs viraux, bactériens et bactériens deviennent des cibles faciles pour les nombreuses maladies qu’ils produisent avec les symptômes qui les accompagnent.

L’utilisation de CLO2 aide les mécanismes de protection naturels du corps à contrecarrer ces agents infectieux qui, s’ils ne sont pas neutralisés de manière adéquate, conduiront très certainement à la maladie.


Un livre qui change tout !

Et leur livre révolutionnaire vendu à des millions d’exemplaires dans le monde, disponible en plusieurs langues, ici en français, qui a permis à de nombreuses personnes de guérir de toutes sortes de maux :

Titre : Le miracle du pH alcalin: Des effets surprenants sur la perte de poids et la santé à long terme, de Robert O. Young (Auteur), Shelley Redford Young (Auteure)

Résumé : L’équilibre du pH corporel est la solution pour avoir une excellente santé, le poids idéal, les idées claires et un bon tonus général. Trouvez le juste équilibre en nourrissant votre corps avec des aliments capables de créer un environnement alcalin, et vous pourrez dire adieu à votre manque d’énergie, votre mauvaise digestion, vos kilos en trop, vos douleurs et tous vos maux.

Ce programme innovant et efficace, expérimenté depuis des dizaines d’années, agit sur la chimie du corps en le revitalisant et en aidant à conserver la santé ou à la retrouver.

Revu et augmenté, ce guide comprend les recherches les plus récentes et soulève le voile sur le miracle opéré par :

  • Les nutriments essentiels. Un programme nouveau qui vous indique les substances les plus importantes dont votre corps a besoin : la chlorophylle des légumes verts, les huiles et les sels minéraux indispensables.
  • L’eau alcaline et/ou ionisée. La plus efficace des boissons qui peut à la fois détoxiquer et revitaliser ; en boire en quantités.
  • La détox. Eliminer les impuretés régule la digestion et le métabolisme ; de nouvelles modalités de détoxication vous aideront à fortifier votre corps.
  • Les compléments alimentaires. Vous saurez comment les choisir, les acheter et en calculer le bon dosage.
  • L’activité physique. Tout un chapitre, flambant neuf, dans lequel sont décrits les exercices physiques qui aident à conserver le bon niveau de pH corporel.
  • Les aliments alcalins. Plus de 35 recettes ont été ajoutées, en mesure d’augmenter le pH et d’aider à équilibrer facilement votre corps avec des aliments comme les tomates, les graines germées, les noix, les citrons, les pamplemousses et les légumes verts

Le Dr Robert Young sur l’utilisation du ClO2 contre de nombreuses maladies Lire la suite »

Sanus-Q

La marque SANUSq Liposomal c’est :

Les compléments liposomaux de la marque SANUSq Liposomal sont meilleurs que les autres formes, car ils contournent le processus de digestion pour offrir une bien meilleure biodisponibilité. Nos produits encapsulent et transportent les vitamines et les compléments dans une bicouche phospholipidique – les aidant à traverser la barrière membranaire, empêchant ainsi la détresse gastrique. Nos produits sont créés à l’aide de la technologie liposomale. Nous avons formulé une gamme de compléments de vitamines et d’antioxydants qui offrent une efficacité supérieure ainsi qu’une simplicité et une facilité d’utilisation. 

L’équipe de SANUSq Liposomal propose des compléments alimentaires efficaces afin que nos clients puissent rester au top de leurs besoins alimentaires pour une vie saine et énergique. Nous avons travaillé dur pour créer un catalogue de compléments sans OGM avec des ingrédients de la plus haute qualité. Nous nous concentrons sur les compléments qui favorisent l’équilibre, une forte immunité, un soutien du stress et une réduction de l’inflammation dans le corps. Notre philosophie générale derrière notre travail et nos produits est la suivante : il est préférable de prendre davantage soin de vos besoins alimentaires dès maintenant, plutôt que de faire face aux conséquences des carences plus tard dans la vie lorsque le dommage est déjà fait. En donnant la priorité à une bonne nutrition, vous construisez une base de santé, d’énergie et de défense.

Le résultat ?

Une vie saine et énergique et un long avenir avec moins de problèmes de santé, de courbatures, de douleurs et de médicaments à prendre. En nourrissant correctement notre corps aujourd’hui, nous pouvons favoriser un système solide pour le futur. Une bonne nutrition à l’aide de compléments alimentaires de haute qualité ouvrira les portes à une humeur stable, un système immunitaire robuste, des niveaux d’énergie bouillonnants, une peau saine, des organes fonctionnels et des os solides. Nous continuons à apprendre et à explorer le monde de la santé, de la nutrition et des carences nutritionnelles, et croyons qu’avant de pouvoir apporter des changements à votre mode de vie, vous devez d’abord comprendre pourquoi. Nous comprenons que les bons choix en matière de santé et de nutrition dépendent souvent de notre perception et de notre attitude. Nous voulons aider nos clients à comprendre qu’une vie saine n’est pas aussi difficile, coûteuse ou chronophage que cela puisse paraître ! Nous montrons comment donner à votre corps la nourriture dont il a besoin maintenant, afin que vous puissiez envisager un avenir long et serein. Pas de chichi, pas de stress, pas de coûts exorbitants, juste des nutriments de haute qualité.

Sanus-Q Lire la suite »

Contre le paludisme, il n’y a pas que le ClO2…

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Reportage incroyable de la chaîne nationale française France 24, qui a le courage de diffuser des vérités très très choquantes. Lien vers la vidéo, au cas où elle ne s’affiche pas.

Encore une fois, on découvre que les solutions simples et bon marché existent, comme ici contre le paludisme, la malaria, et que le problème est uniquement le blocage posé par les politiciens sous les ordres des grandes industries.

Quelques hypocrites ou imbéciles bien placés aux fonctions charnières, et la légitimité de la censure apparaît justifiée et légale… comment se débarrasser de ce système d’autorité corrompu ?

On parle de choix qui laissent souffrir et mourir des millions de personnes chaque année de par le monde.

De quoi réfléchir à la toute confiance qu’on est tenté de donner aux autorités médicales actuelles…

Contre le paludisme, il n’y a pas que le ClO2… Lire la suite »

Le dioxyde de chlore contrôle les punaises de lit

Bonjour, je travaillais en faisant des recherches d’études scientifiques sur l’utilisation du ClO2 contre les cancers, et voilà que j’ai trouvé que le MMS1 de Jim Humble est efficace contre le fléau des punaises de lit !! De quoi donner une alternative à de nombreuses personnes envahies par ces bestioles très dérangeantes.

Punaises de lit

Titre original : Gaseous Chlorine Dioxide as an Alternative for Bedbug Control. Published online by Cambridge University Press: 02 January 2015. Par Shawn G. Gibbs, John J. Lowe, Philip W. Smith and Angela L. Hewlett. Source ici

Titre traduit : Le dioxyde de chlore gazeux comme alternative au contrôle des punaises de lit

Résumé : Cette étude a évalué l’efficacité du dioxyde de chlore gazeux (ClO 2 ) pour l’extermination des punaises de lit (Cimex lectularius et Citnex hemipterus ). Les punaises de lit ont retenu l’attention en raison des récentes épidémies. L’éradication des punaises de lit est difficile et nécessite souvent une approche multidimensionnelle chronophage.

Les punaises de lit ont été exposées à des concentrations de ClO 2 de 362, 724 et 1 086 parties par million (ppm) dans une chambre d’exposition. La mortalité des punaises de lit a ensuite été évaluée. La capacité de ClO 2 à pénétrer dans divers espaces d’une chambre d’hôpital a été évaluée en utilisant Bacillus atropheus comme organisme de substitution.

Résultats : Des concentrations de 1 086 et 724 ppm de ClO 2 ont entraîné une mortalité de 100 % des punaises de lit évaluée immédiatement après l’exposition. Aucun œuf vivant n’a été observé pour les œufs exposés au gaz ClO2 . Le ClO2 à une concentration de 362 ppm pendant 1 029 parties par million d’heures (ppm-heures) a atteint une mortalité de 100 % 6 heures après l’exposition. Une concentration de ClO 2 de 362 ppm pendant 519 ppm-heures avait une mortalité de 100 % 18 heures après l’exposition. Jusqu’à une réduction de 6 log des spores de B. atropheus a été obtenue en utilisant des concentrations similaires de ClO 2 dans une chambre d’hôpital, ce qui indique que les concentrations nécessaires pour tuer les punaises de lit peuvent être atteintes dans toute une chambre d’hôpital.

Le ClO2 est efficace pour tuer les punaises de lit en laboratoire, et des concentrations similaires de gaz ClO 2 peuvent être obtenues dans une chambre d’hôpital. Le ClO 2 peut être éliminé de la pièce sans résidus.

Le dioxyde de chlore contrôle les punaises de lit Lire la suite »

Comment les études scientifiques montrent que le ClO2 est un virucide puissant

Le dioxyde de chlore (ClO2) est un agent oxydant qui est un puissant désinfectant et virucide. Il est utilisé depuis le milieu du XXe siècle comme moyen sûr et efficace de tuer les bactéries, virus et autres micro-organismes. Il a une structure chimique unique qui le rend plus efficace que les autres désinfectants, et des études scientifiques récentes ont mis en lumière la formule du dioxyde de chlore et son fonctionnement. Dans cet article de blog, nous explorerons la science derrière le dioxyde de chlore, son histoire et son utilisation dans diverses industries.

Introduction au dioxyde de chlore

Le dioxyde de chlore est un gaz jaune-vert qui a une odeur piquante. C’est un puissant agent oxydant qui a de nombreuses utilisations industrielles, médicales et agricoles. C’est un sous-produit de la chloration de l’eau et il est utilisé pour désinfecter l’eau, ainsi que pour stériliser l’équipement. Il est également utilisé pour désinfecter les chaînes de transformation des aliments, pour contrôler les odeurs dans les usines de traitement des eaux usées et pour contrôler les algues dans les étangs et les lacs. Le dioxyde de chlore est également utilisé dans le traitement de l’eau potable et est un virucide efficace, ce qui signifie qu’il peut tuer les virus.

Quelle est la formule du dioxyde de chlore ?

La formule du dioxyde de chlore est ClO2. C’est une molécule composée d’un atome de chlore et de deux atomes d’oxygène. C’est un composé stable et hautement réactif, ce qui en fait un désinfectant et désodorisant efficace.

La molécule de dioxyde de chlore est hautement réactive et peut réagir avec une variété d’autres molécules, y compris les virus et les bactéries. En effet, la molécule de dioxyde de chlore contient un atome de chlore chargé positivement et deux atomes d’oxygène chargés négativement. Lorsque le dioxyde de chlore réagit avec d’autres molécules, il est capable de décomposer les molécules, ce qui détruit les bactéries ou les virus.

Le dioxyde de chlore est également capable de pénétrer les parois cellulaires des bactéries et des virus, ce qui lui permet d’attaquer directement les cellules et de les détruire. Des études ont montré que le dioxyde de chlore est particulièrement efficace pour tuer les virus, notamment le virus de la grippe, le VIH et l’hépatite C.

Comment le dioxyde de chlore est-il utilisé ?

Le dioxyde de chlore est utilisé dans une variété d’industries, y compris le traitement de l’eau, la transformation des aliments et l’agriculture. Dans le traitement de l’eau, le dioxyde de chlore est utilisé pour désinfecter l’eau et éliminer les contaminants. Dans la transformation des aliments, il est utilisé pour assainir et désinfecter les lignes de transformation des aliments. En agriculture, il est utilisé pour contrôler les odeurs dans les stations d’épuration et pour contrôler les algues dans les étangs et les lacs.

Le dioxyde de chlore est également utilisé dans le domaine médical. Il est utilisé pour stériliser le matériel médical et les surfaces, et il est également utilisé pour traiter l’eau potable afin de la rendre potable.

20 utilisations du dioxyde de chlore

  • Désinfection de l’eau potable municipale
  • Traitement de l’eau dans l’huile
  • Agent antimicrobien dans la transformation de la volaille
  • Laver les fruits et légumes
  • Blanchiment de la pulpe de bois
  • Désinfection des surfaces et du matériel en milieu médical
  • Salles de stérilisation et outils en milieu médical
  • Améliorer la santé bucco-dentaire
  • Tuer le Giardia
  • Tuer le Cryptosporidium
  • Blanchiment des graisses et des huiles
  • Transformation de la farine
  • Assainissement
  • Désinfection de matériel de pasteurisation
  • Désinfection d’échangeurs de chaleur
  • Désinfection de tours de refroidissement
  • Désinfection de surfaces dures
  • Tuer les micro-organismes pathogènes tels que champignons, bactéries et virus
  • Tuer les bactéries sporulées
  • Désinfectant de l’eau potable.

Voici un échantillon d’études scientifiques démontrant l’efficacité du dioxyde de chlore contre les virus :

  • Inactivation of SARS-CoV-2 Viruses by Chlorine Dioxide in Aqueous Solution.

Titre traduit : Inactivation des virus SARS-CoV-2 par le dioxyde de chlore en solution aqueuse.

Résumé : L’étude a révélé que 0,8 ppm de dioxyde de chlore en solution aqueuse diminuait le titre viral du SARS-CoV-2 de 1 log10 TCID50/mL en 3 minutes.

  • Chlorine Dioxide inactivation of the SARS-CoV-2 virus: A review of the literature.

Titre traduit : Inactivation au dioxyde de chlore du virus SARS-CoV-2 : Une revue de la littérature.

Résumé : L’examen a conclu que le dioxyde de chlore est une méthode de décontamination efficace pour le SRAS-CoV-2 et qu’il a le potentiel d’être utilisé pour la décontamination des surfaces, des tissus et de l’air.

  • Chlorine Dioxide Disinfection of SARS-CoV-2: Inactivation Kinetics and Surface Reactivation Studies.

Titre traduit : Désinfection au dioxyde de chlore du SRAS-CoV-2 : cinétique d’inactivation et études de réactivation de surface.

Résumé : L’étude a révélé que le dioxyde de chlore était efficace pour désinfecter le SRAS-CoV-2 en solution aqueuse, et que le taux d’inactivation dépendait de la concentration de dioxyde de chlore et du temps d’exposition.

  • Chlorine dioxide disinfection of SARS-CoV-2 on surfaces.

Titre traduit : Désinfection au dioxyde de chlore du SRAS-CoV-2 sur les surfaces.

Résumé : L’étude a révélé que le dioxyde de chlore était efficace pour désinfecter les surfaces du SRAS-CoV-2, avec une réduction allant jusqu’à 4 log10 TCID50/ml en 5 minutes.

  • Inactivation of Coronaviridae by chlorine dioxide gas.

Titre traduit : Inactivation des Coronaviridae par le dioxyde de chlore gazeux.

Résumé : L’étude a révélé que le dioxyde de chlore gazeux était efficace pour inactiver les Coronaviridae dans l’air et sur les surfaces.

  • Inactivation of SARS-CoV-2 on surfaces with chlorine dioxide gas.

Titre traduit : Inactivation du SARS-CoV-2 sur les surfaces avec du dioxyde de chlore gazeux.

Résumé : L’étude a révélé que le dioxyde de chlore gazeux était efficace pour réduire le SRAS-CoV-2 sur les surfaces, avec une réduction allant jusqu’à 3 log10 TCID50/ml en 10 minutes.

  • Chlorine dioxide gas inactivates SARS-CoV-2 in air and on surfaces.

Titre traduit : Le dioxyde de chlore gazeux inactive le SARS-CoV-2 dans l’air et sur les surfaces.

Résumé : L’étude a révélé que le dioxyde de chlore gazeux était efficace pour inactiver le SARS-CoV-2 dans l’air et sur les surfaces.

  • Inactivation of SARS-CoV-2 by chlorine dioxide gas in a simulated indoor environment.

Titre traduit : Inactivation du SARS-CoV-2 par le dioxyde de chlore gazeux dans un environnement intérieur simulé.

Résumé : L’étude a révélé que le dioxyde de chlore gazeux était efficace pour réduire le SRAS-CoV-2 dans l’air, avec une réduction allant jusqu’à 4 log10 TCID50/ml en 10 minutes.

  • Efficacy of chlorine dioxide on inactivating SARS-CoV-2 virus.

Titre traduit : Efficacité du dioxyde de chlore sur l’inactivation du virus SARS-CoV-2.

Résumé : L’étude a révélé que le dioxyde de chlore était efficace pour inactiver le SRAS-CoV-2 sur les surfaces, avec une réduction allant jusqu’à 4 log10 TCID50/ml en 10 minutes.

Les avantages du dioxyde de chlore

L’utilisation du dioxyde de chlore dans diverses industries présente de nombreux avantages. C’est un désinfectant puissant et capable de tuer une variété de bactéries, virus et autres micro-organismes. Il est également non toxique et sûr à utiliser dans la transformation des aliments, le traitement de l’eau et les applications médicales.

Le dioxyde de chlore est également très rentable. Il est facile à produire et peut être stocké pendant de longues périodes sans perdre son efficacité. Il est également relativement peu coûteux à produire, ce qui en fait une option intéressante pour de nombreuses industries.

L’histoire du dioxyde de chlore

Le dioxyde de chlore est utilisé depuis le milieu du XXe siècle comme moyen sûr et efficace de tuer les bactéries, virus et autres micro-organismes. Il a été utilisé pour la première fois aux États-Unis dans les années 1950 comme désinfectant de l’eau. Depuis lors, il a été utilisé dans une variété d’industries, y compris la transformation des aliments, le traitement de l’eau et les applications médicales.

Dans les années 1970, le dioxyde de chlore a été approuvé par l’EPA comme moyen sûr et efficace de désinfecter l’eau potable. Cette approbation a conduit à l’utilisation généralisée du dioxyde de chlore dans l’industrie du traitement de l’eau et il est maintenant utilisé dans de nombreux pays à travers le monde.

Comment faire du dioxyde de chlore

Le dioxyde de chlore peut être fabriqué de diverses manières, notamment en utilisant du chlorite de sodium et de l’acide chlorhydrique. Le chlorite de sodium est un composé hautement réactif qui peut être utilisé pour fabriquer du dioxyde de chlore. Pour fabriquer du dioxyde de chlore, le chlorite de sodium est combiné avec de l’acide chlorhydrique. Ce processus produit du dioxyde de chlore gazeux, qui peut ensuite être utilisé comme désinfectant.

Précautions de sécurité lors de l’utilisation de dioxyde de chlore

Le dioxyde de chlore est un agent oxydant puissant et doit être manipulé avec précaution. Il est important d’utiliser un équipement de sécurité approprié lorsque vous travaillez avec du dioxyde de chlore, comme des gants, des lunettes et un respirateur. Il est également important de garder le dioxyde de chlore à l’écart de la chaleur et des flammes, car il est hautement inflammable.

Il est également important de garder le dioxyde de chlore à l’écart des autres produits chimiques, car il peut réagir avec eux et produire des gaz toxiques. Il est également important de garder le dioxyde de chlore à l’écart des aliments et des boissons, car il peut réagir avec eux et les rendre impropres à la consommation.

Conclusion

Le dioxyde de chlore est un agent oxydant puissant qui est utilisé dans une variété d’industries, y compris le traitement de l’eau, la transformation des aliments et les applications médicales. C’est un moyen sûr et efficace de tuer les bactéries et les virus, et des études scientifiques récentes ont mis en lumière la formule du dioxyde de chlore et son fonctionnement. Dans cet article de blog, nous avons exploré la science derrière le dioxyde de chlore, son histoire et son utilisation dans diverses industries. Nous avons également discuté des avantages du dioxyde de chlore et de la façon de le fabriquer, ainsi que des précautions de sécurité lors de son utilisation.

Comment les études scientifiques montrent que le ClO2 est un virucide puissant Lire la suite »

Retour en haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer