"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Le MMS en piqûres intraveineuses

Traduction de la page http://jimhumble.biz/biz-intervenous.htm

Le MMS en intraveineuse a été utilisé depuis des années avec les personnes qui voulaient des perfusions. Le MMS est utilisé à Mexico dans au moins une clinique, et j’ai eu de nombreuses personnes qui m’ont appelé en mentionnant qu’elles étaient soit en train de traiter des gens par intraveineuses, soit elles-mêmes traitées par intraveineuses.

Il y a plusieurs références sur Internet où le chlorite de sodium a été utilisé en perfusion depuis 20 ans. En lisant les quantités utilisées généralement, j’ai trouvé que c’était similaire à ce que j’ai suggéré. Bien que je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations, j’ai lu que plus de 100,000 perfusions avaient été pratiquées dans des hôpitaux ou cliniques. Malheureusement il y avait beaucoup de peur et d’inquiétude, et donc ces perfusions n’ont été utilisées que pour contrôler un nombre très limité de maladies. Il n’y avait aucunes mentions concernant des effets secondaires négatifs ou des problèmes quelconques. Mais il est hautement peu probable que ces perfusions auraient continuées pendant 20 ans s’il y avait eu des problèmes.

J’ai personnellement reçu des perfusions de MMS de nombreuses fois, incluant aussi la période avant 1990. Par le passé, et même aujourd’hui dans la plupart des cliniques, le MMS (chlorite de sodium) est utilisé intraveineusement sans activation avec de l’acide citrique (ou du vinaigre). C’est ma conviction qu’il s’agit là d’une erreur. Avec l’activation du MMS, le dioxyde de chlore augmente d’au moins 100 fois, et peut être même 200 ou 300 fois. Le résultat est que le dioxyde de chlore va plus profondément dans le corps quand le MMS est activé avec de l’acide (comme mentionné précédemment).

Au début de cette année j’ai décidé de tester cette théorie. Durant les 8 dernières années j’ai continué à prendre du MMS, pas sur une base quotidienne constante, mais très régulièrement. Il y a eu de nombreux mois durant lesquels j’ai augmenté mes dosages de plus en plus. Finalement j’ai été capable de prendre 2 doses de 30 gouttes par jour sans aucun effet notable. Après avoir été en contact avec des milliers de personnes prenant le MMS, je présume qu’il ne reste plus rien dans mon corps pour créer une réaction d’herxheimer.

Donc, avec ceci en tête, j’ai décidé de voir si le MMS activé avec de l’acide citrique en intraveineuse irait plus profondément dans les tissus du corps et y détruirait encore plus de pathogènes qui y seraient présents. J’avais déjà prouvé qu’utiliser du MMS non activé ne semblait pas faire de différence. En fait j’avais remarqué que si quelqu’un prenait par exemple 6 gouttes activées avec de l’acide citrique oralement et y avait une mauvaise réaction, il pouvait généralement prendre le même nombre de gouttes par intraveineuse sans l’acide citrique.

J’avais prouvé que je pouvais prendre jusqu’à 30 gouttes oralement sans réaction. Je décidais de voir combien de gouttes de MMS activé je pourrais prendre par intraveineuse, sans avoir de réaction. Etant prudent, je décidais de commencer avec 1 goutte de MMS et 5 gouttes d’acide citrique à 10%. La première chose que j’ai noté est que je ne ressentais aucune douleur dans mes veines, pas cette fois ci, ni aucune autre fois après celle-ci.

Le petit volume d’acide dans les gouttes n’est pas suffisant pour faire ressentir une douleur dans les veines. En fait, quand 100 gouttes d’acide citrique à 10% sont ajoutées au MMS dans 250 ml de solution intraveineuse, on peut difficilement noter un changement du niveau d’acidité des 250 ml de solution. C’est certainement insuffisant pour créer une sensation de douleur, même sur une plaie ouverte. Toutefois il y a eu une douleur de la part de l’infirmière qui n’avait pas piqué la veine correctement. Si l’aiguille ne va pas directement dans la veine, mais glisse le long de la veine sur une courte distance avant de pénétrer la veine, cela crée une certaine douleur.