"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Témoignage de myélome multiple et cancer du poumon guéris avec le MMS !

Témoignage vidéo publié le 24 novembre 2013, sur le compte Youtube de Jim Humble

temoignage-video-multiple-myeloma-cancer-poumon-2013Début de traduction de la vidéo :
Myélome multiple et cancer du poumon guéris – Témoignage MMS

– Mark Grénon : Voici un témoignage, ici dans le Michigan, pour le deuxième séminaire MMS aux Etats-Unis. Je suis ici avec Ted, qui a suivi le séminaire et sera bientôt diplômé.
Il a pris du MMS et il a quelquechose à dire. Nous essayons de rendre les témoignages réels, en filmant les témoins, et il a aussi aidé d’autres personnes avec le MMS.

– Ted : J’ai connu le MMS quand la première partie du premier livre est apparue sur internet. On m’en avait parlé et je l’avais lu en une nuit, je n’avais pas pu m’arrêter de lire. Et ayant des connaissances en biochimie j’ai compris.
Mon père avait été diagnostiqué comme ayant un myélome multiple, dix ans auparavant, et prenait différents traitements prescrits par des docteurs, mais rien ne fonctionnait.
Quand j’ai découvert le MMS, j’ai commencé à en donner à mon père, le 15 décembre, avec seulement 1/2 goutte par dose, car je savais que si je commençais trop vite et qu’il declenchait une réaction d’herxheimer, il arrêterait en disant que ce n’était pas bon.
Donc il a commencé doucement, 1/2 goutte par jour pendant 1 semaine, puis j’ai augmenté jusqu’à la dose conseillée à l’époque, de 2 doses de 15 gouttes par jour.
Le 25 juillet suivant, je me rappelle l’avoir vu arriver au bureau et faire son travail.
Avant de commencer le MMS, en décembre, son IGG était de plus de 3500, alors que ses résultats du 25 juillet était passés en dessous de 1900, soit à un taux normal.

02mn00 : Une autre expérience que j’ai eu avec le MMS concerne un de mes oncles, du côté de ma mère. Il avait un cancer au poumon, et il avait déjà suivi un protocole de radiations et un de chimiothérapie.
Il avait décidé qu’il en avait assez. Il m’a contacté pour me demander s’il y avait quelquechose que je pouvais faire pour lui. Je lui ai dit, oncle Franck, laisse moi t’envoyer quelquechose. Et je lui ai expliqué comment faire. Il a fait exactement comme mon père.
6 mois plus tard, lors de son scanner, ils n’ont pas pu déceler une seule tumeur.

Vous savez, au début j’étais très sceptique, et j’ai beaucoup cherché sur internet, car il est important de comprendre et de savoir de quoi il s’agit. Et ainsi quand vous le mettez en pratique vous comprenez ce qui se passe.

– 02mn55 : Mark Grénon : Et vous avez trouvé que c’était difficile à comprendre et à utiliser ?

– Ted : Non, vous devez simplement réaliser que vous essayez pour la première fois et bien faire attention de tout faire correctement.

– 03mn05 : Mark Grénon : Et maintenant que vous avez suivi un séminaire, avez-vous encore mieux compris ?

– Ted : Oui, maintenant j’ai encore plus de confiance en moi, car je sais ce que je fais, et je connais les différentes options possibles si quelquechose ne marche pas au mieux, et je peux ajuster.
Ce séminaire a été magnifique, et cela complète tout.

– 03mn35 : Mark Grénon : Oui, un séminaire donne plus de confiance, mais il y aussi les vidéos en ligne, et nous travaillons à créer un réseau d’utilisateurs, avec les sites internet, d’où vous pouvez nous contacter.

– 03mn55 : Joan : Je voulais aussi demander si vous aviez les résultats d’analyses et autres documents médicaux.

– Ted : Oui, j’ai les tests sanguins d’avant l’utilisation du MMS, et d’après.

– 04mn25 : Mark Grénon : Nous avons déjà enregistré un autre témoignage de cancer du poumon guéri, et nous avons encore 4 ou 5 témoignages à enregistrer ici. Ces témoignages sont réels, ces personnes ne sont pas des acteurs, et j’espère que vous voyez la différence, que nous ne sommes pas des acteurs.
Nous sommes juste de réelles personnes avec des histoires magnifiques, merci.

Fin de la traduction.

Je vous rappelle que déjà 80 témoignages vidéo ont été publiés sur ce compte Youtube de Jim Humble, filmés durant les séminaires MMS.

Myélome multiple (Wikipédia)