Cancer

MMS – Cancer ovarien guérit !

Extraits traduits de la newsletter de Jim Humble d’Octobre 2010
Deuxième témoignage :

Cher Monsieur Humble, j’ai pensé que vous aimeriez savoir que je me suis guérie d’un cancer de l’ovaire et de l’utérus avec le MMS.

Il y a un an j’étais diagnostiquée avec un mélanome malingre de niveau 4 (un cancer de la peau présent sur mes nodules lymphatiques).
J’ai eu des ultrasons en Juin de cette année. Le docteur a dit que j’avais une tumeur sur l’ovaire droit et mon utérus montrait aussi des signes de cancer.
Le docteur a dit que je devrais subir une hystérectomie. Nous avons alors décidé de recommencer les ultrasons après 1 mois et de faire une biopsie, et de prévoir une opération chirurgicale après les résultats du deuxième traitement aux ultrasons.

En Juillet j’ai suivi un stage de MMS qui a duré environ 3 semaines.
Le traitement au MMS était déplaisant. (NOUS AVONS DESORMAIS UN MEILLEUR TRAITEMENT, LE PROTOCOLE DE PETITES DOSES CHAQUE HEURE) A chaque fois que je prenais une dose je me sentais malade. J’ai eu la diarrhée, des vomissements et la nausée.

J’ai eu des douleurs intenses du côté droit (l’ovaire affecté).
Je m’y suis tenue, en baissant de quelques gouttes, puis remontant les doses jusqu’à ce que j’atteigne 15 gouttes 2 fois par jour. (NOUS NE FAISONS PLUS CELA. NOUS PRENONS DESORMAIS DE PLUS PETITES DOSES, ET CES NOUVEAUX PROTOCOLES SONT PLUS EFFICACES)
J’ai trouvé que j’avais moins de nausée si je mangeais une demie heure avant de prendre le MMS.

Je viens de recevoir les résultats du deuxième traitement aux ultrasons. La tumeur ovarienne a complètement disparue et mon utérus est de nouveau normal et en bonne santé.
Le docteur dit qu’il ne sait pas pourquoi, mais je n’ai plus besoin de chirurgie ni de biopsie. Tout est normal.

Sincèrement.

MMS dans la lutte contre les cancers

Témoignage Francophone du 28 Juillet 2010

Bonjour,
Historique: cancer du colon 2002; opéré +chimio+ beljanski;
cancer ovaire+colon 2008; operé+chimio;
cancer ovaire 2008; opéré + chimio; actuellement métastases et tumeurs péritoine et foie; inopérable…et prosnostic peu enviable

MMS et moi: pendant 4 semaines j’ai pris du MMS: 3 gouttes entre 5 et 10 fois par jour
Limites: envies de vomir conséquentes même en descendant à 1 goutte
Prise de sang montre foie avec gama gt et triglycérides, et surtout un colon qui ne veut plus fonctionner ou qui est bloqué par les tumeurs.

Actuellement repos et drainage du FOIE et 1 à 2 gouttes de MMS en mangeant et par jour. Les analyses Vernes montrent qu’il se passe quelquechose dans mon corps! Au palpé, diminution de 20% du volume d’une tumeur.
Le cap doit être maintenu sur un équilibre en équilibre!!!

Sympathie. Je vous tiens informé pour un résultat plus probant je l’espère.
Nathalie (merci de ne pas mentionner mon email dans les temoignages carc’est aussi le nom de mon magasin dietetique)

MMS, encore un succès contre le cancer

Témoignage Francophone du 25 Juillet 2010

Décidemment, quand une bonne chose est découverte la France s’efforce de la faire disparaître….

Mon témoignage:
On m’a diagnostiqué un cancer de l’ovaire en Juillet 2009, j’ai suivi différents traitements à base de piqûres de plantes, de gouttes … qui n’ont fait que stopper la progression et c’était déjà bien…

J’ai découvert le MMS et je l’ai commencé en Décembre 2009. J’ai appliqué la méthode de Clara. J’ai donc commencé par 6 gouttes le matin, 6 gouttes 1 heure après et j’ai recommencé la même chose le midi et le soir…
Chaque jour j’augmentais la dose d’une goutte, sauf quand j’avais trop de nausées et de diarrhées, jusqu’à 14 gouttes à chaque prise..

3 semaines aprés je suis retournée faire mes examens, et ils ont été surpris de constater que le cancer avait complètement disparu, par contre, la tumeur était toujours présente à l’IRM. Elle a disparu d’un seul coup fin Janvier.

Il ne faut cependant pas oublier que les cancers (entre autres maladies) se développent essentiellement sur des terrains acides comme le dit le Dr. Otto Warbug (directeur de l’institut Kaiser Wilhelm) prix Nobel 1931 pour avoir découvert la cause primaire du cancer. Les cellules cancéreuses sont acides contrairement aux cellules saines qui sont alcalines.

Donc je travail aussi a rendre mon terrain au bon PH grâce à un appareil que les Japonais ont mis au point il y a 47ans et qui transforme l’eau de votre robinet en une eau alcaline, anti-oxydante, et à micro-clusters. Depuis que je la consomme, je retrouve la pêche comme jamais et je sais que le cancer ne pourra plus s’installer.

Je vous recommande d’aller voir mon site et regardez les vidéos, je la recommande fortement à tous.
Si vous avez besoin de renseignements n’hésitez pas. www.eau-kangen.com/rosier

Il faut vraiment s’entraider avec des choses qui marchent, comme le MMS, l’eau Kangen, face à ces terribles maladies.
Bon courage pour la suite.
Isabelle R.

Extrait d’un long message Francophone du 7 Janvier

Je pensais arrêter le MMS, mais cette semaine 2 personnes à qui j’ai donné le MMS ;

Un médecin qui venait d’apprendre qu’il avait le cancer après des analyses a vu qu’en 17 jours ces examens étaient devenus négatifs, mais il lui a fallu du courage (car vomissement et diarrhée ont été le lot.)

– Un autre monsieur a vu en 1 mois sa santé s’améliorer sur tous les points et ses examens pour le diabète diminués de plus de la moitié.

Alors j’ai décidé de continuer.
Vous pouvez diffuser mon témoignage et votre réponse si cela peut être utile

Je vous remercie ainsi que Jim Humble.
Je continue à faire connaître le MMS à tous mes contacts et leur envoie votre lettre mensuelle.

Continuez votre beau travail pour notre bien, merci beaucoup,
et que le Créateur de toute belle chose vous bénisse.
Christiane

Est-ce que le MMS marchera pour la sclérose en plaques, le cancer du sein, le psoriasis et l’eczéma ?

Courriel du 28 Juin 2008
Traduction d’une page de http://mmsadvisor.com

Je me demande si le MMS fonctionnera pour la sclérose en plaques et le cancer du sein. Est-ce que quelqu’un vous a déjà écrit à propos de l’utiliser contre la SP et après un cancer ? L’avez vous aussi trouvé efficace contre le psoriasis ou l’eczéma?

Réponse de Jim Humble: Plusieurs personnes qui ont la sclérose en plaques m’on dit qu’elles avaient surmonté tous les symptomes et qu’elles avaient retrouvé leurs vies. Je ne peux rien vous promettre, et je ne peux certainement pas vous dire que je sais avec certitude que ca guérira quelquechose. Mais déjà 100.000 personnes ont rapporté aller bien ou bien mieux. Si ca reste guérit, je n’en sais rien. Pas assez de temps a passé depuis les rapports de ceux qui ont dit avoir retrouvé leurs vies. Aujourd’hui je peux dire que le MMS a le record concernant le nombre de personnes se sentant mieux, par rapport à toute autre substance. Pour le cancer du sein allez sur la page du protocole pour le cancer. Quand quelqu’un prend un médicament, laissez toujours une période de 4 heures avant de prendre le MMS.

Rappel du protocole pour les cancers

Traduction de la page http://jimhumble.biz/biz-cancer.htm

Les méthodes du MMS pour le cancer, prévention et remédiation

Cette procédure pour le cancer a été utilisée assez de fois pour nous convaincre que c’est la meilleure jusqu’à maintenant, pour les maladies mortelles. Les traitements des grippes et angines normales n’ont pas besoin d’être aussi intensifs que ce qui est décrit ici.

Cette méthode utilise 2 techniques différentes pour amener le dioxyde de chlore dans le corps. La première technique est ce que nous avons appelé le protocole 6 + 6 de Clara. C’est quand nous donnons à une personne 6 gouttes de MMS avec l’activation, et ensuite nous attendons 1 heure et donnons une autre dose de 6 gouttes. Beaucoup de choses étonnantes arrivent quand on utilise ce 6 + 6. Toutefois ce qui s’est développé à partir de cette méthode était d’utiliser le 6 + 6 trois fois par jour. Le matin, à midi et le soir avant d’aller se coucher.

Les résultats étaient assez époustouflant dans beaucoup de cas car je suggérais la plupart du temps d’utiliser les 2 méthodes ensemble. Les cancers séchaient et les tumeurs commençaient simplement à se désagréger, et d’autres problèmes commençaient à disparaître.

Vous savez probablement que nous ne disposons pas de millions, ni même de centaines de milliers de dollars pour la recherche scientifique, mais beaucoup de gens appellent, et je suggère des choses à faire, et certains rappellent pour dire comment ils vont. Je base mes conclusions sur ceux qui rappellent et ceux qui passent chez moi à Mexico.

On ne peut pas commencer en utilisant la technique de 6 + 6 avec une personne qui est très malade. Elle doit être traitée très précautionneusement. Nous commençons généralement, avec les nouveaux patients cancéreux qui sont très malades, avec des doses de 1 goutte. Donc nous utilisons 1 + 1. C’est à dire que nous préparons une dose d’une seule goutte et ensuite attendons 1 heure, puis donnons une seconde dose de 1 goutte. Nous faisons cela le matin, à midi et le soir. Cela représente 6 gouttes pour la journée, dans le cas d’une personne très malade. Certaines personnes pourront commencer avec 2 + 2. Encore une fois cela serait une dose de 2 gouttes, une attente d’une heure, puis une deuxième dose de 2 gouttes. Cela serait fait le matin, le midi et le soir avant de se coucher.

BIEN SUR, QUAND JE DIS 2 GOUTTES OU 5 GOUTTES DE MMS OU TOUT AUTRE NOMBRE DE GOUTTES, JE SOUS ENTENDS TOUJOURS QUE 5 GOUTTES D’ACIDE CITRIQUE A 10% OU DE JUS DE CITRON SONT UTILISEES POUR CHAQUE GOUTTE DE MMS. ON ATTEND ENSUITE 3 MINUTES AVANT D’AJOUTER DE L’EAU OU DU JUS DE FRUIT A LA DOSE. TOUJOURS, 5 GOUTTES D’ACIDE SONT AJOUTEES À CHAQUE GOUTTE DE MMS.

Dépendant du niveau de maladie de la personne, cela détermine le nombre de gouttes à utiliser dans les doses de départ. Une personne qui se porte bien pourrait démarrer à 6 + 6 gouttes.

Toutefois, quel que soit le nombre de gouttes de départ, si la personne n’en a pas de nausée le jour suivant, elle devrait augmenter le nombre de gouttes de 1 de plus. Si la personne a démarré avec 6+6, alors, le jour suivant, elle devrait passer à 7 + 7 trois fois dans la journée, et le jour suivant cela serait 8 et 8.

A chaque fois qu’on ressent une nausée, on doit toujours réduire de 1 ou 2 gouttes les doses suivantes, pendant jusqu’à un jour, avant de recommencer à augmenter. C’est la technique pour utiliser les doses 6 + 6 de Clara, à une heure de différence. Elles devraient être augmentées lentement, doucement 1 goutte de plus par jour, jusqu’à ce que vous soyez à 15 + 15. Cela peut prendre du temps pour en arriver là, car à ce moment le cancer devrait être presque complètement guéri. Souvent le patient aura la nausée et devra diminuer les gouttes.

LE PRINCIPE DE BASE COMMUN POUR TOUTES LES MALADIES MORTELLES EST DE TOUJOURS DONNER A LA PERSONNE AUTANT DE MMS QU’ELLE PEUT SUPPORTER SANS AVOIR LA NAUSEE OU UNE DIARRHEE.

CELA VEUT DIRE QU’AU LONG DE LA JOURNEE ON NE PREND PAS UNE SEULE GROSSE DOSE, MAIS BEAUCOUP DE DOSES CHAQUE JOUR, ET GENERALEMENT COMME JE L’AI DECRIT PRECEDEMMENT. LE SUCCES EST DETERMINE PAR LE FAIT QUE VOUS CONTINUEZ À AUGMENTER LA DOSE AUTANT QUE POSSIBLE. MAIS QUAND LA NAUSEE APPARAIT, REVENEZ EN ARRIERE EN REDUISANT LA TAILLE DES DOSES.

RAREMENT MAIS PARFOIS, UNE PERSONNE ARRIVERA À UN POINT OU ELLE REAGIRA AVEC BEAUCOUP DE DIARRHEE OU DE NAUSEE. STOPPEZ IMMEDIATEMENT ET ATTENDEZ JUSQU’A CE QUE LA NAUSEE OU LA DIARRHEE SOIT PARTIE, PUIS RECOMMENCEZ AVEC MOINS DE GOUTTES PAR DOSE, PARFOIS MOINS DE LA MOITIE DE CE QUE LA PERSONNE PRENAIT. TOUTES LES DOSES DEVRAIENT ETRE LES MEMES. PAR EXEMPLE 9 GOUTTES DE MMS, TOUTES LES DOSES DE LA JOURNEE DEVRAIENT ETRE DE 9 GOUTTES ECARTEES D’UNE HEURE, TROIS FOIS PAR JOUR (C’EST UN TOTAL DE 6 FOIS 9 GOUTTES). RAPPELEZ VOUS DE DONNER TOUJOURS AUTANT QUE PEUX LE SUPPORTER LA PERSONNE SANS AVOIR DE NAUSEE OU DE DIARRHEE.

Retour haut de page