Général

Est-ce que le MMS peut endommager les globules rouges ?

Traduit du website de Jim Humble: http://mmsadvisor.com/?cat=95

J’ai une maladie du sang héréditaire, la Béta Thalassemia Mineure, avec laquelle les globules rouges sont plus petits et déformés. Cela me rend anémique, et je serai anémique pour toujours. Pouvez vous me dire si le MMS endommagera mes globules rouges ? J’aimerais beaucoup essayer le MMS à cause de problèmes de dos et d’arthrite.

# Réponse de Jim Humble:
Le MMS n’endommage pas les globules rouges. Il vous aidera certainement avec votre maladie, ainsi que pour vos problèmes de dos et votre arthrite.

La lettre d’information mensuelle du MMS

Le site www.lemineralmiracle.com sera mis à jour régulierement, et une fois par mois une lettre d’information (une newsletter) sera envoyée aux inscrits, pour les tenir au courant des principaux évennements autour du MMS.

Pour souscrire à la lettre mensuelle gratuite du MMS:
Entrez simplement votre e-mail plus bas et cliquez sur « Envoyer ».
Si vous n’etes pas déja inscrit(e), un email de confirmation vous sera envoyé.

Le MMS en piqûres intraveineuses

Traduction de la page http://jimhumble.biz/biz-intervenous.htm

Le MMS en intraveineuse a été utilisé depuis des années avec les personnes qui voulaient des perfusions. Le MMS est utilisé à Mexico dans au moins une clinique, et j’ai eu de nombreuses personnes qui m’ont appelé en mentionnant qu’elles étaient soit en train de traiter des gens par intraveineuses, soit elles-mêmes traitées par intraveineuses.

Il y a plusieurs références sur Internet où le chlorite de sodium a été utilisé en perfusion depuis 20 ans. En lisant les quantités utilisées généralement, j’ai trouvé que c’était similaire à ce que j’ai suggéré. Bien que je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations, j’ai lu que plus de 100,000 perfusions avaient été pratiquées dans des hôpitaux ou cliniques. Malheureusement il y avait beaucoup de peur et d’inquiétude, et donc ces perfusions n’ont été utilisées que pour contrôler un nombre très limité de maladies. Il n’y avait aucunes mentions concernant des effets secondaires négatifs ou des problèmes quelconques. Mais il est hautement peu probable que ces perfusions auraient continuées pendant 20 ans s’il y avait eu des problèmes.

J’ai personnellement reçu des perfusions de MMS de nombreuses fois, incluant aussi la période avant 1990. Par le passé, et même aujourd’hui dans la plupart des cliniques, le MMS (chlorite de sodium) est utilisé intraveineusement sans activation avec de l’acide citrique (ou du vinaigre). C’est ma conviction qu’il s’agit là d’une erreur. Avec l’activation du MMS, le dioxyde de chlore augmente d’au moins 100 fois, et peut être même 200 ou 300 fois. Le résultat est que le dioxyde de chlore va plus profondément dans le corps quand le MMS est activé avec de l’acide (comme mentionné précédemment).

Au début de cette année j’ai décidé de tester cette théorie. Durant les 8 dernières années j’ai continué à prendre du MMS, pas sur une base quotidienne constante, mais très régulièrement. Il y a eu de nombreux mois durant lesquels j’ai augmenté mes dosages de plus en plus. Finalement j’ai été capable de prendre 2 doses de 30 gouttes par jour sans aucun effet notable. Après avoir été en contact avec des milliers de personnes prenant le MMS, je présume qu’il ne reste plus rien dans mon corps pour créer une réaction d’herxheimer.

Donc, avec ceci en tête, j’ai décidé de voir si le MMS activé avec de l’acide citrique en intraveineuse irait plus profondément dans les tissus du corps et y détruirait encore plus de pathogènes qui y seraient présents. J’avais déjà prouvé qu’utiliser du MMS non activé ne semblait pas faire de différence. En fait j’avais remarqué que si quelqu’un prenait par exemple 6 gouttes activées avec de l’acide citrique oralement et y avait une mauvaise réaction, il pouvait généralement prendre le même nombre de gouttes par intraveineuse sans l’acide citrique.

J’avais prouvé que je pouvais prendre jusqu’à 30 gouttes oralement sans réaction. Je décidais de voir combien de gouttes de MMS activé je pourrais prendre par intraveineuse, sans avoir de réaction. Etant prudent, je décidais de commencer avec 1 goutte de MMS et 5 gouttes d’acide citrique à 10%. La première chose que j’ai noté est que je ne ressentais aucune douleur dans mes veines, pas cette fois ci, ni aucune autre fois après celle-ci.

Le petit volume d’acide dans les gouttes n’est pas suffisant pour faire ressentir une douleur dans les veines. En fait, quand 100 gouttes d’acide citrique à 10% sont ajoutées au MMS dans 250 ml de solution intraveineuse, on peut difficilement noter un changement du niveau d’acidité des 250 ml de solution. C’est certainement insuffisant pour créer une sensation de douleur, même sur une plaie ouverte. Toutefois il y a eu une douleur de la part de l’infirmière qui n’avait pas piqué la veine correctement. Si l’aiguille ne va pas directement dans la veine, mais glisse le long de la veine sur une courte distance avant de pénétrer la veine, cela crée une certaine douleur.

MMS – La lettre d’Octobre 2009

Bonjour à toutes et tous les supporteurs du MMS,

Voila un an que l’aventure du MMS a commencée en Français. Grâce aux efforts de toutes et tous,des dizaines de milliers de Francophones ont déjà pris connaissance des merveilleuses possibilités du MMS découvert par Jim Humble. C’est bien, mais il faut en faire plus.

Vous avez commencé à envoyer des témoignages par courriel, et je vous en remercie car cela donne du courage et de l’espoir à ceux qui souffrent. Continuez à faire connaitre le MMS autour de vous, car cela peut vraiment guérir de nombreuses personnes malades qui n’avaient plus d’avenir à cause des faiblesses et toxicités de la médecine vendue par les docteurs et pharmaciens collaborant avec les lobbies et les gouvernement corrompus jusqu’à l’âme.

Aidez nous à libérer l’humanité de l’esclavage dans lequel nous emprisonnent les multinationales et leur quête de pouvoir et fortune infinis. Nous voulons le droit d’utiliser les produits naturels et non toxiques qui guérissent les maladies et non plus les médicaments toxiques qui traitent seulement les symptômes des maladies, sans s’occuper de la source des problèmes.

Les mégas doses de vitamine C et le MMS sont des exemples flagrants de solutions bon marché et non toxiques qui peuvent empêcher l’apparition de la plupart des maladies. Un système immunitaire fort et un esprit libre et heureux sont les clés d’une bonne santé.

Jim se consacre à enseigner l’utilisation du MMS en Afrique, dans des endroits reculés où les gens sont encore libres d’agir à leur guise pour entretenir leur santé. Il supporte tout lui-même malgré son âge avancé. Il ne peut plus s’occuper de la propagation du MMS sur Internet car il n’y a pas de connexion là-bas. Il a peur de rentrer aux USA ou au Mexique où il vivait, car il y a reçu des menaces. Désormais l’avancement du MMS dépend donc de nous tous et toutes. De notre observation lors de notre utilisation du MMS, de notre assiduité à transmettre les infos sur le MMS, et de notre générosité à offrir du MMS à ceux et celles qui souffrent et à qui cela pourrait être une aide, voir une solution.

Pour ma part j’essaye de traduire le plus de documents possible, et j’essaye de mettre à jour le site http://lemineralmiracle.com le plus régulièrement possible. Je prépare aussi d’autres documents très importants pour changer nos vies en mieux, mais le temps et l’énergie me sont limités.

J’espère recevoir plus de vos témoignages sur le MMS, et je compte sur vous pour faire connaître ce produit miracle autour de vous, car c’est par vos actions que des gens malades pourront enfin vivre normalement.

Protégez vos familles et vos amis contre les maladies bactériennes, virales et parasitaires en leur donnant accès au MMS. Finissez en avec les grippes, angines, rhumes, pneumonies, tuberculoses et autres maladies courantes. Mais lutter aussi contre les HIV, hépatites, diabètes, cancers, brûlures, problèmes de peau et autres, avec un seul produit non toxique, le « tout en un », le MMS.

Merci et bonne chance. Jules Trésor.

MMS1 et MMS2 Versus Ozone et Péroxyde d’Hydrogène

par Jim Humble, 26 Septembre 2009
Extraits de la page
http://jimhumble.biz/biz-ozone-mms-fr.htm

Le MMS1 génère du dioxyde de chlore, un oxydant très spécial qui n’est pas un oxydant puissant, mais qui est puissant d’une manière différente. Il n’a pas le potentiel d’oxydation requis pour oxyder la plupart des matériaux. Pratiquement la seule chose que ça pourra oxyder c’est les pathogènes. Il y a beaucoup de choses non-vivantes que ça peut oxyder, mais pas les cellules vivantes normales. Quand je dis que c’est puissant d’une manière différente, le fait est que ça a une capacité bien plus importante que l’ozone ou que le péroxyde d’hydrogène au niveau des pathogènes alors qu’en même temps ça n’est pas capable d’oxyder des centaines d’autres choses que ces autres oxydants eux sont capables d’oxyder.

jim_humble_afrique_septembre2009

Le MMS1 pénètre profondément dans les tissus corporels, du fait qu’ils n’est pas utilisés en cours de route vers la cible. Il ne peut simplement pas oxyder, aucune des cellules vivantes du corps humain. Le MMS1 ( le dioxyde de chlore ) est un des deux importants produits chimiques que le système immunitaire génère naturellement pour tuer les pathogènes de la maladie et les autres choses dans le corps qu’il est nécessaire de détruire.

S’il-vous plaît, veuillez regarder les faits actuels avant de continuer avec l’ozone et le péroxyde d’hydrogène. Normalement le traitement du MMS par voie intraveineuse n’est pas nécessaire, mais il peut être utilisé dans certains cas spécifiques. Normalement boire juste quelques dose guérira la plupart des choses mineures. Et le protocole du HIV guérira la plupart des maladies incurables. C’est seulement donner à une personne victime de la plupart des maladies 3 gouttes de MMS1 activé par heure pendant 8 à 10 heures chaque jour pendant 3 semaines. De nombreux patients peuvent se traiter eux-mêmes mais certains nécessitent un traitement spécial.

Quand quelque chose est vraiment grave, comme quand le patient est sur le point de mourir du cancer alors ajoutez le MMS2 toutes les 2 heures. J’ai vu personnellement un certain nombre de cas simplement revenir de différentes maladies incurables et retourner à leur travail. C’est à dire qu’ils sont passés d’être sur le point de mourir à retourner à leur travail en deux à trois semaines.
L’article complet est lisible en Francais sur le site de Jim : http://jimhumble.biz/biz-ozone-mms-fr.htm

Sujet 2 de la deuxième newsletter de Jim Humble

Extrait traduit de la page http://mmsnews.org/NEWS002.htm

Sujet 2.
Si les piqûres contre l’anthrax sont imposées, est-ce que le MMS pourra aider ?

Les citoyens pourraient se voir imposer des vaccins contre l’anthrax. Un expert dit que le gouvernement (Américain) a 10 millions de doses en cas « d’urgence ». (D’après Bob Unruh, wnd.com)

L’expert de l’anthrax, la Dr Meryl Nass, révèle que le vaccin contre l’anthrax est maintenant obligatoire pour les membres de l’armée US malgré la controverse autour de ses dangers. Un expert médical témoigne devant le Congrès à propos des dangers de ces injections. Elle prévient que sous certaines circonstances les populations civiles pourraient être forcées d’accepter les vaccinations contre l’anthrax fournies par le gouvernement.

La Dr Meryl Nass, une diplomate du Conseil Américain de la Médecine Interne, a dit à WND que s’il y avait une autre attaque à l’anthrax, telle que les enveloppes saupoudrées envoyées au Sénat Américain en 2001, un ordre de vaccination obligatoire pourrait être techniquement et légalement possible.

Si un petit nombre de personnes était exposé, par exemple dans un bureau à Los Angeles, le gouvernement pourrait exiger une vaccination pour tout le monde dans l’immeuble, et peut être tout le monde à Los Angeles. Au grand minimum, les agents des services postaux se verraient obligés d’accepter les piqûres obligatoires.

En 1991, des pilules de l’antibiotique Ciprofloxacin avaient été prescrites aux fonctionnaires quand ces premières attaques avaient eu lieu.
Alors ajourd’hui, qu’en est-il du MMS?

Si vous possédez une petite bouteille verte, vous avez une option privée et supérieure. Le MMS débarrasse rapidement et efficacement le corps de l’anthrax. Si vous avez fait un stock de MMS, vous avez quelque chose de bien mieux que le Cipro. Le MMS activé est actuellement attiré par ce genre de pathogènes et spores. Les poumons sont le lieu de reproduction des spores d’anthrax. En cas d’attaque, respirez les fumées qui se dégagent du verre de MMS quand l’acide est ajouté. Faites autant ou juste le nécessaire. Prenez aussi de petites doses oralement, de 5 à 10 gouttes, plusieurs fois par jour.

camion_clo2_anthrax

En 1991 les bureaux gouvernementaux furent nettoyés de l’anthrax en pompant du ClO2 (dioxyde de chlore gazeux) dans le système de ventilation des immeubles. Le gaz était généré par un équipement lourd à l’extérieur des immeubles, par la société Sybre Corporation, sous contrat garantissant un nettoyage parfait des immeubles. Voyez la photo.

Le gaz de ClO2 est l’ingrédient magique qui se dégage doucement du MMS activé. Vous pouvez le respirer, le boire, vous en appliquer sous le nez, ou vous baigner dedans. Vous n’avez pas besoin d’une vaccination ou d’antibiotiques fournies par le gouvernement. Essayez de les éviter.

Une bouteille de MMS conservée dans le réfrigérateur pourrait être une protection raisonnable contre ce que nous espérons n’arrivera jamais. Qu’il s’agisse de grippe aviaire, porcine, ebola ou anthrax, vous avez un remède comme aucun autre. Si vos êtes forcé à recevoir une vaccination, considérez le fait de prendre une dose de MMS juste avant et une juste après. La plupart des vaccins contiennent de 40 à 60% de mercure, plus des spores vivants et morts ou des anticorps du pathogène, et possiblement aussi des spores d’anthrax vivants. Votre dose de MMS est sous votre contrôle et il peut être votre principale protection et votre antidote.

Ajoutons que: Vous ne pouvez pas intenter un procès au gouvernement si vous étés blessé ou tué par une vaccination.
Le 17 Octobre 2008. « Washington: Le Département de la Santé et des Services Publics a agit pour protéger le gouvernement, les fabricants et les officiels contre les procès intentés par ceux qui ont reçu le vaccin de l’anthrax et qui demandent des dommages et intérêts. »

Le Secrétaire de la Santé Michael Leavitt a établi une immunité légale pour les officiels qui supervisent la fabrication et la distribution des vaccins d’anthrax en déclarant « une situation d’urgence de santé publique », à cause des risques d’attaque bioterroriste. L’urgence a commencée le 1 Octobre 2008 et continuera jusqu’au 31 Décembre 2015.

Retour haut de page