"Cette découverte peut sauver votre vie, ou celle d'une personne aimée !"
👍👍👍 Site approuvé par Jim Humble 👍👍👍

C'est la solution au SIDA-VIH, aux hépatites A B et C, au paludisme et autres parasites, aux herpès, acné, tuberculose et pneumonie, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres des pires maladies.
Mais c'est aussi votre allié au quotidien pour stopper les infections, grippes, rhumes, intoxications alimentaires, champignons et autres problèmes cutanés, pour soulager les brûlures et accélérer les cicatrisations. Mais aussi pour purifier l'eau de boisson, désinfecter une surface ou du linge, et bien d'autres choses encore ...
Déjà plusieurs millions de personnes ont utilisé ces produits dans le monde,
et des centaines de milliers s'en servent au quotidien, alors essayez-les vous aussi !

Les enfants non vaccinés sont nettement en meilleure santé !

Extraits de : rustyjames.canalblog.com

logo-vaccin-injury-infoLes taux de maladies chroniques et d’autisme sont nettement plus faibles chez les enfants non vaccinés.

Une nouvelle enquête réalisée avec 7.724 participants a montré que les enfants non vaccinés sont nettement en meilleure santé et connaissent des taux nettement plus faibles de maladies chroniques que les enfants vaccinés. L’enquête a été menée par www.impfschaden.info (en Allemand) et la version anglaise www.vaccineinjury.info

Les résultats de notre étude avec 7.724 participants montrent que les enfants non vaccinés sont de loin beaucoup moins affectés par les maladies habituelles.

img-vaccination-tableau-comparaison
(Tableau réalisé par JT d’après les données fournies dans cet article)

Voici un des graphiques originaux :
img-vaccination-tableau-comparaison-original

– L’asthme, le rhume des foins, la neurodermite sont des maladies très fréquentes aujourd’hui.Une étude allemande récente portant sur 17.461 enfants entre 0 et 17 ans (KIGGS) a montré que 4,7% de ces enfants souffraient d’asthme, 10,7% souffraient du rhume des foins et 13,2% de neurodermite.
Dans notre étude, la prévalence de l’asthme chez les enfants non vaccinés est de 0,2%, le rhume des foins de 1,5% et la neurodermite de 2%.

– Allergies : Selon l’étude de KIGGS plus de 40% des enfants entre 3 et 17 ans ont été sensibilisés contre au moins un des allergènes testés ( 20 allergènes habituels ont été testés) 22,9 % souffraient d’une maladie allergique. Bien que nous n’ayons pas réalisé de tests sanguins, moins de 10% des parents ont déclaré que leurs enfants souffraient d’une allergie.

– Autisme : Il existe également des cas d’autisme chez les enfants non vaccinés. Cependant 80% des personnes interrogées ont déclaré qu’il s’agissait de formes bénignes. Parmi tous les enfants qui ont participé à l’enquête 4 cas d’autisme grave ont été mis en évidence.
L’un de ces 4 cas a été trouvé très réactif aux métaux (mercure, aluminium, arsenic), dans un autre cas la maman de l’enfant a très fort réagi au mercure.

– Herpès : KIGGS a montré que 12,8% des enfants en Allemagne souffraient d’herpès … on peut se rendre compte que parmi les enfants non vaccinés l’herpès est très rare (moins de 0,5%).

– Sinusite : La prévalence de la sinusite chez les jeunes enfants a atteint jusqu’à 32 % … Notre enquête montre que seuls 2% des enfants non vaccinés ont souffert de sinusite.

– Verrues : Entre 4 et 6 ans, 5 à 10% des enfants ont des verrues et dans le groupe d’âge 16-18, on trouve des verrues chez 15 à 20% d’entre eux. … Chez les enfants non vaccinés de notre étude seuls 3% avaient des verrues.

Citations de parents par rapport à l’état de santé de leurs enfants. Plusieurs parents ont tenu à compléter l’information sur la santé de leurs enfants.

«Je suis l’un des 10 enfants du même père et de la même mère. Aucun d’entre nous n’a été vacciné. Nous sommes âgés de 38 à 59 ans. Nos parents nous ont permis d’avoir toutes les maladies infantiles pour booster notre système immunitaire. La plupart de nos enfants n’ont pas été vaccinés non plus. Aucun des enfants non vaccinés dans notre famille n’a souffert de quelque maladie sérieuse que ce soit.»

«Mes 3 enfants vaccinés ont souvent été malades au cours de leurs 2 premières années ; ils ont souffert d’otites à répétition pour lesquelles le médecin prescrivait des antibiotiques qui ne marchaient jamais la première fois. Ils ont chaque fois dû subir 3 cures séparées d’antibiotiques avant que l’infection disparaisse. Pendant ce temps ils ont fait des diarrhées, de l’érythème fessier à candida. Ils attrapaient régulièrement tous les « microbes » qui passaient ; ils ont eu des streptocoques, des amygdalites. Ils ont tous des problèmes de peau…
Mon enfant qui n’a pas été vacciné n’a jamais été malade à l’exception d’un léger rhume qui n’a pas duré. .Il n’a jamais souffert d’une quelconque infection de l’oreille et n’a jamais eu des problèmes de peau.»

«Mon père est médecin et quand est arrivée l’époque de faire vacciner ma fille, mon père, après avoir pris connaissance du programme de vaccinations, m’a recommandé de ne pas faire vacciner ma fille. J’ai été asthmatique quand j’étais petite. Mon père s’est inquiété des effets que les vaccins avaient pu avoir. Ma fille a maintenant une dizaine d’années ; elle n’a jamais été sous antibiotiques ; elle résiste parfaitement à la grippe saisonnière et son système immunitaire est en parfait état. Son frère présente le même tableau.»